Actualités

Actualités

Le conseil du pape pour se confesser pendant le coronavirus

pape francois 20 03 2020

Le pape François a donné un conseil à tous ceux qui regrettent de ne pas pouvoir recevoir le sacrement de la réconciliation en cette période de confinement : « Parlez à Dieu ! ».

Comment continuer d’alimenter sa vie de foi pendant la période de confinement ? C’est la question que se posent beaucoup de fidèles, alors qu’en France, en Italie et ailleurs, les messes en public sont suspendues et que l’accès aux sacrements est devenu difficile.

Ce vendredi 20 mars, lors de sa messe quotidienne à Sainte Marthe au Vatican, le pape François s’est arrêté sur la question de la confession, l’un des sept sacrements dont sont privés les fidèles pendant cette période de confinement. Son conseil ? « Faites ce que dit le catéchisme, c’est très clair : si vous ne trouvez pas de prêtre pour vous confesser, parlez à Dieu : Il est votre père ! », a déclaré le pontife. Pour ressentir de nouveau la grâce de Dieu, le Pape conseille à ceux qui le souhaitent de réciter leur acte de contrition avec foi, en désirant ardemment de recevoir la miséricorde de Dieu.

« Comme nous l’enseigne le catéchisme, vous pouvez vous approcher par vous-même du pardon de Dieu, sans avoir de prêtre à portée de main », explique-t-il. « Demandez pardon de tout votre cœur, et promettez au Seigneur de vous confesser plus tard. Immédiatement, vous ressentirez de nouveau Sa grâce ».

Tiré du site Aleteia

Commentaires  
#1 A. 25-03-2020 10:40
Merci.
Citer
Ajouter un Commentaire

Derniers articles
La congrégation

Ordination sacerdotale de Christian Mauri

C’est avec une grande joie que nous vous annonçons l’ordination sacerdotale de notre jeune confrère Christian Mauri, Oblat de la Vierge Marie.

La célébration, présidée par Monseigneur Matthieu Rougé aura lieu à notre Chapelle Sainte Rita de Fontenay-aux-Roses dimanche prochain le 18 avril 2021 à 11h. Au vu de la situation sanitaire les places dans l’église sont limitées, mais tous ceux qui le désirent pourront participer à la célébration par visio-transmission en se connectant sur la chaîne Youtube à l’adresse suivante : https://www.youtube.com/channel/UCxo724AEP2hG8UcTPJ1GEdQ

Beaucoup d’entre vous, chers fidèles de Sainte Rita, contribuez par votre prière et votre soutien financier (bourses d’études) à la formation de nos jeunes séminaristes. Nous profitons de cette occasion pour vous en remercier de tout cœur. Que l’Esprit du Seigneur descende avec abondance sur notre confrère Christian !

{jcomments on}

Actualités

Concours de poésie 2021

Vous n’avez plus que quelques jours pour nous envoyer votre poème et participer à notre concours !

Retrouvez toutes les modalités sur notre site.

{jcomments off}

Espace Priere

Marie, je te regarde et je te dis merci

Marie, je te regarde et je te dis merci. Merci d’avoir porté Jésus, de l’avoir mis au monde, élevé, et d’avoir accepté sa mort pour nous.

Marie, je te regarde et je t’admire. J’admire ta foi, ton silence méditatif, ta manière de faire exactement ce que Dieu attend de toi.

Marie, je te regarde et je te prie de m’aider à bien comprendre Jésus, à entendre ses appels, à aller jusqu’au bout de ce qu’il me demande en ce moment. Amen.

Père André Sève (1913-2001)

{jcomments on}

Actualités

Vidéo de l’intention de prière du Pape - Avril 2021

La Vidéo du Pape, qui diffuse l’intention de prière que François confie à toute l’Eglise catholique à travers le Réseau Mondial de Prière du Pape, traite au mois d’avril des droits humains fondamentaux.

Le Saint-Père veut mettre l’accent non seulement sur « la lutte active contre la pauvreté, l’inégalité, le manque de travail, de terre et de logement, de droits sociaux et du travail », mais aussi sur le fait que des personnes risquent quotidiennement leur vie pour défendre les droits humains fondamentaux dans des environnements conflictuels.

Les droits humains fondamentaux sont les droits que nous avons tout simplement car nous existons en tant qu’êtres humains. Ces droits universels sont inhérents à nous tous, indépendamment de notre nationalité, sexe, origine nationale ou ethnique, couleur, religion, langue ou toute autre situation. La Déclaration universelle des droits de l’homme, adoptée par l’Assemblée générale des Nations Unies en 1948, fut le premier document juridique visant à protéger universellement les droits fondamentaux de tout être humain.

{jcomments on}