La congrégation

Soutenir nos séminaristes

Plusieurs d’entre vous, fidèles du Sanctuaire Sainte Rita à Nice ou de la Revue Sainte Rita, connaissent les Oblats depuis longtemps et soutiennent nos vocations par leur prière et par leur contribution financière.

Il est en effet possible d’aider une vocation Oblate en offrant une Bourse d’études. Les offrandes reçues à ce titre sont entièrement réservées et versées pour la formation de nos séminaristes Oblats à travers le monde.

Tout le monde peut créer une Bourse d’études. Le montant de cette Bourse complète est fixé à 200 €. On peut s’acquitter de la somme en un ou en plusieurs versements.
Vous recevrez confirmation de votre don par courriel.

Lorsque le montant de la bourse est complété, son intitulé est publié sur la Revue Sainte Rita.

On peut donner à cette Bourse le titre que l’on désire, soit celui d’un saint, soit celui d’un parent ou ami, vivant ou défunt ou encore préciser une brève intention particulière.

Il n’est toutefois pas possible de rattacher une bourse à un étudiant particulier.

Nos séminaristes sont conscients d’être aidés par la générosité des bienfaiteurs. Ils leur sont reconnaissants et ne les oublient pas dans leur prière.

Offrir une Bourse pour les séminaristes.

« Il est impossible de contribuer à quelque chose de plus grand
qu’à former un prêtre » (Saint Vincent de Paul)

Prière pour les vocations oblates

Père très saint,
Tu appelles chacun à vivre pleinement l’Evangile
mais tu invites certains à suivre ton Fils de plus près
dans une vie qui te soit totalement consacrée.
Envoie ton Esprit Saint dans le cœur de nombreux jeunes.
Qu’Il suscite en eux le désir de mettre toute leur vie
au service de l’Eglise et de l’humanité
en venant se joindre à la famille des Oblats de la Vierge Marie.
Nous te le demandons humblement
par l’intercession de la Vierge Marie,
de Saint Joseph et du père Lanteri. Amen.

Derniers articles
Actualités

Vidéo de l’intention de prière du Pape - mai 2024

 

 

Prions pour que les religieuses, les religieux et les séminaristes grandissent dans leur parcours vocationnel grâce à une formation humaine, pastorale, spirituelle et communautaire qui les conduise à être des témoins crédibles de l’Évangile.

Pape François – MAI 2024

Chaque vocation est un « diamant brut » à polir, à travailler avec soin, à façonner sur toutes ses faces.

 

Un bon prêtre, une bonne religieuse, doivent d’abord être un homme et une femme formés, travaillés par la grâce du Seigneur.

Des personnes conscientes de leurs limites et prêtes à mener une vie de prière, à se consacrer au témoignage de l’Évangile.

 

Leur formation doit être intégrale, elle doit commencer dès le séminaire et le noviciat, en contact direct avec la vie des autres. Cela est fondamental.

La formation ne s’achève pas à un moment donné, mais elle se poursuit tout au long de la vie, tout au long des années, en intégrant la personne, intellectuellement, humainement, affectivement et spirituellement.

 

Il en est ainsi pour leur préparation à la vie en communauté, tant celle-ci est enrichissante, même si elle est parfois difficile.

Car vivre ensemble n’est pas la même chose que vivre en communauté.

Prions pour que les religieux, les religieuses et les séminaristes grandissent dans leur parcours vocationnel grâce à une formation humaine, pastorale, spirituelle et communautaire qui les conduise à être des témoins crédibles de l’Évangile.

  

Textes extraits de la chaîne YouTube "La Video du Pape chaîne YouTube "La Video du Pape"

 

 

 

 
Actualités

Menu pour passer une bonne journée

Confiance et espérance ! Concoctez chaque matin votre recette pour vous assurer une belle journée. Ayant préparé ce menu spécial, vous pourrez présenter une Prière d’offrande de ma journée de travail ou bien tout simplement offrir une Prière avant de partir au travail.

Actualités

La Vierge Marie, un modèle pour toutes les mères

Comme tous les enfants, Jésus a eu besoin de sa maman pour devenir un homme à part entière. La Vierge Marie ne s’est pas contentée de former et de nourrir son corps. Avec Joseph, elle Lui a tout appris. C’est en les voyant penchés sur son berceau que Jésus a su sourire et rire. C’est en les entendant parler que le Verbe a su parler.

Actualités

Vidéo : Jésus Sauveur, ton nom est miséricorde…

Le dimanche après Pâques est le Dimanche de la Miséricorde Divine. C’est Jean-Paul II qui institua cette fête en 2000 le jour de la canonisation de Sainte Faustine Kowalska.

Prenez quelques minutes pour regarder cette vidéo !