La congrégation

Mission au Brésil

La mission de Castanho (Careiro) en Amazonie a été fondée en 1978. Elle est située à 100 km de la grande ville de Manaus, à l’intérieur des terres. L’église a été construite en 1982 avec l’aide des Oblats. Les confrères se dédient à l’évangélisation de toute la région qui comprend la petite ville de Castanho ainsi que de nombreux petits hameaux situés le long des routes ou le long du fleuve et accessibles uniquement par barque.

Missions le long du fleuve

fleuve-amazonie-bresil
Plus de 50 hameaux sont visités régulièrement
par les missionnaires Oblats le long du fleuve.

pere-iginio-amazonie-bresil
Le père Iginio Mazzucchi, omv, dans la
chapelle d’une communauté de la mission.

 

 

 

 

 

 

 

 
 

Lanteriama

lanteriama-amazonie-bresil
Un élève de la "Lanteriama"
dans l’atelier de menuiserie.

L’école professionnelle "Lanteriama" (Lanteri et Amazzonia) a été construite en 1983 par Monseigneur Saverio Mondini (le frère du père Carlo Mondini, omv) qui l’a confiée aux Oblats en 2002. Elle accueille chaque année une cinquantaine de jeunes qui ont entre 13 et 18 ans.

Les jeunes sont présents 24 heures par jour, pendant toute l’année. Ce sont généralement des jeunes qui viennent de loin et ont peu d’études à leur actif. Ils fréquentent l’école publique de Castanho, mais complètent leur formation en recevant dans notre école des enseignements professionnels : menuiserie, horticulture, informatique, mécanique, électricité, arts, musique, artisanat, etc. Les valeurs chrétiennes vécues et l’enseignement de la catéchèse donnent une note spécifique à la "Lanteriama".

creche-amazonie-bresil
Dans nos crèches les enfants
reçoivent le repas chaque jour.

Les crèches

Deux crèches, "Saint François" et "Bon Pasteur", accueillent en tout 250 enfants, entre 2 et 6 ans. Ils reçoivent éducation, alimentation, vêtements et assistance médicale.

 

 

radio-amazonie-bresil
Au premier plan, le père Iginio Mazzucchi, omv,
fondateur de "Radio Castanho".

La radio

 

La radio fondée par le Père Iginio Mazzucchi, omv, fonctionne depuis 2007. C’est l’unique émetteur de la région. Elle peut être entendue à 100 km de distance et transmet 24h/24h.

Un moyen de communication essentiel pour un territoire immense où les communications sont souvent difficiles. Chaque jour le P. Iginio propose des thèmes de vie spirituelle adaptée à tous.

 

recanto-amazonie-bresil
Des ados qui participent aux activités du "Recanto".

Le "Recanto Pio Lanteri" (Oasis)

A quatre kilomètres du village, les Oblats ont mis en place un espace récréatif pour les jeunes. Un terrain de 200 hectares dont 90% encore en forêt originaire. Plus de 200 jeunes s’y rendent le week-end. Ils y ont accès à toute sortes d’activités et de formation : sport, musique, danse, soutien scolaire, éducation à la préservation de la nature, etc.

 

A Jundiai, le projet "Crescer" (Grandir)

crescer-bresil-1
Favelas située sur le territoire de la
paroisse Saint Jean-Baptiste de Jundiai

Dans certains quartiers (favelas) de notre paroisse de Jundiai, près de Sao Paolo, les gens vivent dans la plus grande précarité. Le projet "Crescer" s’adresse aux jeunes de 7 à 17 ans. Des bénévoles accompagnent ces jeunes dans leur développement personnel en leur proposant des activités de formation et des projets socio-récréatifs.

En participant à ces activités les jeunes sont protégés de situations à risque comme la violence familiale, la criminalité organisée, l’usage et la vente de drogues.

Le projet "Crescer" est actif en deux quartiers sensibles de la paroisse, Saint Camille et Villa Nambi. Plus de quatre cent jeunes sont aidés par ce projet.

Pour plus d’information voir le site Projeto Crescer.

Derniers articles
Actualités

Prière des étudiants

En cette période où tant de jeunes vont passer leurs examens, nous vous invitons à prier Sainte Rita.

Actualités

Un Christ gravé à Auschwitz

Sur les murs de la cellule 21 à Auschwitz, le prisonnier Stefan Jasieński, sous-lieutenant des forces armées polonaises, a gravé deux images du Christ particulièrement émouvantes, signe de son espérance en Dieu.

Par leurs traits maladroits, elles ont l’aspect de simples dessins d’enfants. Et pourtant, ces gravures sont l’œuvre d’un homme mûr, Stefan Jasieńsk, officier des forces armées polonaises, emprisonné par les nazis et mort au camp d’Auschwitz, en 1945.

Ces deux dessins représentent la crucifixion et le Sacré-Cœur. Ils ont été gravés dans la cellule n°21 du Bloc II, et expriment l’espoir et la confiance que Stefan Jasieńsk portait dans le Christ. Une espérance particulièrement touchante quand on sait l’horreur et le désespoir qui régnaient dans les camps de concentration.

« Qu’est-ce qui empêcha le cœur de Stephan de s’endurcir d’amertume ? Qu’est-ce qui l’empêcha de "haïr" ses ennemis ? Clairement sa prière, car son but, alors qu’il était assis dans sa cellule de prison à dessiner cette image avec son ongle, était de faire en sorte que son cœur devienne comme le cœur du Christ », assure sœur Kathy DeVico, abbesse du monastère de Redwoods au États-Unis, particulièrement émue à chaque fois qu’elle regarde l’image de ce Sacré-Cœur.

Tiré du site Aleteia

{jcomments on}

Espace Priere

Prière au Cœur Immaculé de Marie

Ô Cœur immaculé de Marie,
débordant de bonté,
Montre-nous ton amour pour nous.

Espace Priere

Divin Cœur de Jésus

Seigneur Jésus, Tu es notre Sauveur et notre Dieu !

Fais que notre regard ne se fixe jamais sur d’autre étoile que celle de l’Amour et de la Miséricorde qui brille sur ta poitrine.