La congrégation

Les étapes de la formation

Le cheminement de formation pour devenir Oblat de la Vierge Marie implique plusieurs étapes. Durant chacune d’entre elle, le confrère en formation est accompagné personnellement dans son discernement et ses objectifs de croissance personnelle.

Un premier discernement

Celui qui ressent un appel doit prendre contact avec l’une ou l’autre de nos communautés. Tout en continuant ses études ou son travail le candidat rencontre régulièrement un prêtre Oblat. Celui-ci le guide dans sa prière personnelle et son premier discernement de la vocation.

Le postulat

Le candidat qui discerne un appel à la vie religieuse et/ou sacerdotale oblate entre au postulat. Il commence alors ses études de philosophie. Il fait l’expérience de la vie communautaire, d’une vie de prière quotidienne plus intense et poursuit son discernement. Cette période peut durer deux ans.

Le noviciat

L’année du noviciat est une année totalement consacrée à l’approfondissement de la spiritualité et de la mission propre des Oblats. On médite la vie et les œuvres du P. Lanteri, Fondateur des Oblats, on réfléchit sur le sens des vœux de chasteté, de pauvreté et d’obéissance. On approfondit la règle de vie des Oblats. On fait une expérience profonde de prière, en particulier les Exercices spirituels de trente jours de Saint Ignace. C’est au terme de cette année d’approfondissement et de discernement que le candidat prend sa décision d’entrer dans la famille des Oblats. Il fait alors ses premiers vœux et devient ainsi profès temporaire.

Les années de séminaire et de vœux temporaires

L’Oblat qui s’oriente vers le sacerdoce entreprend alors ses études de théologie : Ecriture Sainte, histoire de l’Eglise, spiritualité, morale, etc. Durant cette période de quatre ans, outre ses études, le profès de vœux temporaires expérimente concrètement la vie consacrée dans sa dimension personnelle, communautaire et pastorale. Pour ceux qui sont appelés à être frères (vie consacré, mais non ordonné prêtre), le parcours de formation est personnalisé selon les dispositions de chacun.

Vœux perpétuels et ordinations

Après ces trois ans de formation le jeune fait ses vœux perpétuels, reçoit l’ordination diaconale puis, quelques mois plus tard, l’ordination sacerdotale. Il exercera son ministère dans une communauté de sa Province d’origine ou partira pour un autre pays où est implantée la Congrégation des Oblats.

Derniers articles
Actualités

Le Père Giovanni fête ses 100 ans !

Le 13 janvier dernier un groupe d’Oblats de la Vierge Marie s’est réuni à la Communauté de San Vittorino, près de Rome, autour du Père Giovanni BONINI, omv, pour célébrer avec lui ses 100 ans.

Outre les nombreux ministères qu’il a exercés, le Père Giovanni a été pendant plus de 15 ans le Maître des novices des Oblats. Les Oblats qui œuvrent ici en France, à Nice et à Fontenay-aux-Roses, ont été formés par lui. Homme d’une grande sagesse et d’une grande douceur, il a su nous transmettre la spiritualité de la Congrégation fondée sur l’annonce de la Miséricorde de Dieu. Que la Vierge Marie continue d’accompagner notre cher Père Giovanni !

P. Patrice Véraquin, omv

{jcomments on}

Actualités

Vidéo de l’intention de prière du Pape - Janvier 2022

La Vidéo du Pape entame sa septième année avec les intentions de prière que François confie à l’ensemble de l’Église catholique à travers le Réseau Mondial de Prière du Pape. L’édition de janvier vient d’être publiée avec un message vigoureux en faveur de la liberté religieuse et des personnes victimes de discrimination. Le Saint-Père invite toute l’humanité à choisir « le chemin de la fraternité ». Parce que soit nous sommes frères, soit tout s’écroule. Et pour cela, il est essentiel de mettre fin aux nombreuses restrictions imposées aux personnes qui veulent professer leur foi.

Espace Priere

Pour nos frères, viens Esprit

Comment pourrions-nous vivre selon l’Évangile sans l’intervention de ton Esprit-Saint ? Aussi nous supplions :

Actualités

3 bonnes raisons de tirer les rois

Le jour de l’Epiphanie, le 6 janvier, et même parfois, tout au long du mois de janvier, nous avons coutume de partager une galette et de tirer les rois. Cette tradition gourmande peut être une merveilleuse occasion de continuer à vivre le mystère de Noël. Voici trois bonnes raisons de tirer les rois :