La congrégation

Profession Perpétuelle de Gilberto Nobre Dos Santos, omv

gilberto-1
Gilberto présente fièrement la
Croix et la Règle de vie des Oblats

Nous sommes tous invités à vivre la Joie de l'Evangile et cette invitation s'adresse tout particulièrement aux religieux et religieuses appelés à annoncer sans cesse cette joie contagieuse qui nous vient du Ressuscité.

L'allégresse était dans le cœur de tous ceux et celles qui ont participé, le 24 octobre dernier, à la Profession Perpétuelle de notre jeune confrère Oblat de la Vierge Marie, Gilberto Nobre Dos Santos.

Natif de Jundiaí dans l'Etat de Sāo Paolo, Gilberto, âgé de 29 ans, a prononcé les voeux solennels devant une foule de paroissiens, parents et amis et de tous les Pères Oblats du Brésil dans la très belle église dédiée à Saint Paul à Curitiba dans le sud du pays.

Trois jours de prières et de prédications ont préparé cette célébration toute particulière. Avec les fidèles nous avons médité sur les vœux religieux qui se révèlent plus que jamais prophétiques.

Pauvreté, chasteté et obéissance parlent encore aujourd'hui.

gilberto-2
Gilberto prononce ses vœux perpétuels devant le
P. André, Délégué du Recteur majeur au Brésil.

Pauvreté pour ne pas oublier la majorité de la population mondiale (sans oublier ceux et celles qui ne parviennent pas à joindre les deux bouts dans les "pays riches") qui peine à  vivre dignement. Les religieux comme le rappelle sans cesse le Pape François doivent regarder Jésus  pauvre au service des pauvres et vivre la béatitude liée à la pauvreté.

La chasteté décriée et incomprise rappelle la dignité du corps humain malheureusement utilisé, humilié et bafoué. Innombrables sont les femmes et les enfants blessés à vie pour avoir été regardés comme des objets, abusés et abandonnés.

L'obéissance, dans un monde où l'individu se croit législateur et où une certaine idée de la liberté conduit à l'intolérance, nous rappelle que la joie véritable a sa source en Dieu qui guide ses enfants lorsque ceux-ci accueillent Sa Parole. Obéir à Dieu, c'est aller de l'avant en construisant un monde de justice et de paix. Cela n'enlève rien à notre liberté, au contraire elle n'existe qu'en Lui.

Gilberto se prépare maintenant à être ordonné diacre le 6 décembre prochain avant d'être ordonné prêtre l'an prochain.

Notre jeune confrère a demandé à tous les membres de l'assemblée de prier pour lui, conscient de la gravité et de la beauté des paroles de la professions religieuse qu'il a prononcée devant Dieu et devant les hommes.

Sachons nous aussi le porter dans notre prière et tour particulièrement auprès de la Vierge Marie.

P. Louis Normandin, omv

 

Commentaires  
#2 Blandine Mathilde 02-12-2014 13:22
Qu'il soit bénit ! Je l'admire.
Citer
#1 Blandine Mathilde 02-12-2014 13:11
Je lui souhaite succès dans son ministère et beaucoup de respects à ses responsables hiérarchiques. Que Dieu le comble...
Citer
Ajouter un Commentaire

Derniers articles
La Revue

Musée Marc Chagall

 

Le Musée Marc Chagall, situé à Nice, est un musée national consacré à l’oeuvre biblique du peintre. Venez découvrir, le Message Biblique à travers les dix-sept tableaux de l'artiste ainsi que son oeuvre le Cantique des cantiques. 

Guidée, par Madame Gaïdig Lemarié, Cheffe du service Partenariats culturels, Sophie a eu le privilège d'explorer ce sublime parcours initiatique.

Le reportage complet est à lire dans la Revue Sainte Rita du mois d'avril.

 

 

{jcomments on}

Notre Eglise

Bénédiction des roses le 22 de chaque mois

Le 22 de chaque mois, une rose est offerte à chaque fidèle à la fin de la messe de 16h30.

Un temps de prière est consacré à Sainte Rita et les roses sont bénies par un prêtre de la communauté des Oblats de la Vierge Marie. 

{jcomments off}

Actualités

Vidéo de l’intention de prière du Pape - juin 2024

 

 Dans l’intention de prière de ce mois-ci, François nous invite à prier pour les personnes qui fuient leur pays :

nos frères et sœurs qui sont contraints de fuir leur propre terre.

La Vidéo du Pape, réalisée par son Réseau Mondial de Prière, nous aide à réfléchir sur les migrants : « Celui qui accueille un migrant accueille le Christ ».
Nous ne pouvons pas, en tant que chrétiens, rester indifférents aux « murs érigés sur la terre, qui séparent les familles, et [aux] murs dans les cœurs ».

« Un migrant doit être accompagné, aidé et intégré ». Prions ensemble pour que les migrants qui fuient les guerres ou la faim et sont contraints à des voyages pleins de dangers et de violence, puissent trouver l’hospitalité ainsi que de nouvelles opportunités de vie dans les pays d’accueil. « Chers frères et sœurs, ce mois-ci, je voudrais que nous priions pour ceux qui fuient leur pays. Aux drames vécus par les personnes qui sont contraintes de quitter leur pays pour échapper à la guerre ou à la pauvreté, s’ajoute souvent un sentiment de déracinement, de ne pas savoir où est leur place. De plus, dans certains pays d’arrivée, les migrants sont perçus avec inquiétude et crainte.

C'est alors qu’apparaît le spectre des murs : des murs érigés sur la terre, qui séparent les familles, et des murs dans les cœurs. Nous chrétiens, nous ne pouvons pas partager cette mentalité. Celui qui accueille un migrant accueille le Christ. Nous devons promouvoir une culture sociale et politique qui protège les droits et la dignité des migrants, qui les encourage dans leurs possibilités de développement et qui les intègre. Un migrant doit être accompagné, aidé et intégré.

Prions pour que les migrants, qui fuient les guerres ou la faim et sont contraints à des voyages pleins de dangers et de violence, puissent trouver l’hospitalité ainsi que de nouvelles opportunités de vie ».

Textes extraits de la chaîne YouTube "La Video du Pape chaîne YouTube "La Video du Pape"

 

Actualités

Vidéo de l’intention de prière du Pape - mai 2024

 

 

Prions pour que les religieuses, les religieux et les séminaristes grandissent dans leur parcours vocationnel grâce à une formation humaine, pastorale, spirituelle et communautaire qui les conduise à être des témoins crédibles de l’Évangile.

Pape François – MAI 2024

Chaque vocation est un « diamant brut » à polir, à travailler avec soin, à façonner sur toutes ses faces.

 

Un bon prêtre, une bonne religieuse, doivent d’abord être un homme et une femme formés, travaillés par la grâce du Seigneur.

Des personnes conscientes de leurs limites et prêtes à mener une vie de prière, à se consacrer au témoignage de l’Évangile.

 

Leur formation doit être intégrale, elle doit commencer dès le séminaire et le noviciat, en contact direct avec la vie des autres. Cela est fondamental.

La formation ne s’achève pas à un moment donné, mais elle se poursuit tout au long de la vie, tout au long des années, en intégrant la personne, intellectuellement, humainement, affectivement et spirituellement.

 

Il en est ainsi pour leur préparation à la vie en communauté, tant celle-ci est enrichissante, même si elle est parfois difficile.

Car vivre ensemble n’est pas la même chose que vivre en communauté.

Prions pour que les religieux, les religieuses et les séminaristes grandissent dans leur parcours vocationnel grâce à une formation humaine, pastorale, spirituelle et communautaire qui les conduise à être des témoins crédibles de l’Évangile.

  

Textes extraits de la chaîne YouTube "La Video du Pape chaîne YouTube "La Video du Pape"