Sainte Rita

Concours de poésie « Sainte Rita »

Après huit ans de poésies inspirées de la vie de Sainte Rita, nous vous proposons cette année un Concours renouvelé.

L’épidémie de la Covid-19 a bouleversé nos vies : dans les relations, dans le travail, dans la maladie et parfois même dans l’expérience douloureuse du deuil.
Nous vous proposons d’écrire une œuvre poétique (ce peut être un poème, mais aussi un conte, une nouvelle ou une autre brève fiction) qui exprimera comment votre foi vous a soutenu dans cette épreuve. Il n’est pas nécessaire que l’écrit réfère à Sainte Rita.

ATTENTION ! date limite d'envoi : Mardi 4 mai 2021.

 

Le texte ne doit pas dépasser 30 vers ou trente lignes (Format Times 12). Vous devez nous indiquer vos coordonnées complètes (nom, prénom, adresse, téléphone, adresse-mail).

La participation est limitée à un seul texte par candidat et elle se fait par le site Internet en envoyant votre texte à l’adresse suivante : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
ou par courrier à notre adresse : Concours de poésie Sainte Rita - 1 rue de la Poissonnerie - 06359 Nice cedex 4

Le jury sera composé de membres de l'équipe Sainte Rita et d'un prêtre Oblat de la Vierge Marie.

Les textes doivent nous parvenir
avant le 4 mai 2021.

Les trois lauréats du concours verront leur texte publié sur notre Site pour la Fête de Sainte Rita le 22 mai 2021.

Le lauréat du premier prix recevra une très belle médaille plaqué or de Sainte Rita et verra son texte publié également sur la Revue du mois de septembre 2021. Les deux autres lauréats recevront aussi un joli cadre de Sainte Rita.

Soyez nombreux à participer !

Règlement du Concours de Poésie « Sainte Rita »

Derniers articles
Actualités

Prière des étudiants

En cette période où tant de jeunes vont passer leurs examens, nous vous invitons à prier Sainte Rita.

Actualités

Un Christ gravé à Auschwitz

Sur les murs de la cellule 21 à Auschwitz, le prisonnier Stefan Jasieński, sous-lieutenant des forces armées polonaises, a gravé deux images du Christ particulièrement émouvantes, signe de son espérance en Dieu.

Par leurs traits maladroits, elles ont l’aspect de simples dessins d’enfants. Et pourtant, ces gravures sont l’œuvre d’un homme mûr, Stefan Jasieńsk, officier des forces armées polonaises, emprisonné par les nazis et mort au camp d’Auschwitz, en 1945.

Ces deux dessins représentent la crucifixion et le Sacré-Cœur. Ils ont été gravés dans la cellule n°21 du Bloc II, et expriment l’espoir et la confiance que Stefan Jasieńsk portait dans le Christ. Une espérance particulièrement touchante quand on sait l’horreur et le désespoir qui régnaient dans les camps de concentration.

« Qu’est-ce qui empêcha le cœur de Stephan de s’endurcir d’amertume ? Qu’est-ce qui l’empêcha de "haïr" ses ennemis ? Clairement sa prière, car son but, alors qu’il était assis dans sa cellule de prison à dessiner cette image avec son ongle, était de faire en sorte que son cœur devienne comme le cœur du Christ », assure sœur Kathy DeVico, abbesse du monastère de Redwoods au États-Unis, particulièrement émue à chaque fois qu’elle regarde l’image de ce Sacré-Cœur.

Tiré du site Aleteia

{jcomments on}

Espace Priere

Prière au Cœur Immaculé de Marie

Ô Cœur immaculé de Marie,
débordant de bonté,
Montre-nous ton amour pour nous.

Espace Priere

Divin Cœur de Jésus

Seigneur Jésus, Tu es notre Sauveur et notre Dieu !

Fais que notre regard ne se fixe jamais sur d’autre étoile que celle de l’Amour et de la Miséricorde qui brille sur ta poitrine.