La congrégation

Mission au Nigeria

Centre d’aide médicale

centre-medical-lanteri-nigeria-5
Un médecin du Centre forme les parents
sur les soins de base à donner aux enfants.

 

Les Oblats sont présents au Nigéria depuis 1998. Engagés dans la pastorale de l’Eglise locale, ils se sont rendus compte au fil des années que la population la plus pauvre ne recevait pas les soins médicaux adéquats. En 2012, ils ont pu, en lien avec notre Association "LanteriHumanitas" (Italie), créer un Centre d’aide médicale.


centre-medical-lanteri-nigeria-2
Le Centre s’occupe tout particulièrement
de la santé des tout petits.

 

Le "Lanteri Health Center" (Centre Médical Lanteri) offre un service d’aide à très bas coût pour les personnes dans la précarité. Il fonctionne avec la collaboration de deux médecins, trois infirmières, une obstétricienne, un technicien de laboratoire ainsi qu’un agent d’entretien.


centre-medical-lanteri-nigeria-3
Une infirmière avec un groupe
de personnes en attente de soins.

 

Les rencontres d’information se sont révélés particulièrement efficaces. Les populations locales ont pu apprendre à se protéger contre les maladies les plus diffuses comme la malaria et l’hépatite, mais aussi à prévenir le diabète et l’hypertension.


centre-medical-lanteri-nigeria-4
Un microscope permet de dépister sur
le champ malaria, typhus et glycémie.

 

Le Centre s’occupe aussi d’une Unité mobile de secours qui visite les villages de la zone, en travaillant à la prévention et à l’assistance médicale immédiate.


 centre-medical-lanteri-nigeria-1
Le "Lanteri Health Center", à peine terminé.

En savoir plus sur le Centre Medical Lanteri (en italien).

Derniers articles
Actualités

Prière des étudiants

En cette période où tant de jeunes vont passer leurs examens, nous vous invitons à prier Sainte Rita.

Actualités

Un Christ gravé à Auschwitz

Sur les murs de la cellule 21 à Auschwitz, le prisonnier Stefan Jasieński, sous-lieutenant des forces armées polonaises, a gravé deux images du Christ particulièrement émouvantes, signe de son espérance en Dieu.

Par leurs traits maladroits, elles ont l’aspect de simples dessins d’enfants. Et pourtant, ces gravures sont l’œuvre d’un homme mûr, Stefan Jasieńsk, officier des forces armées polonaises, emprisonné par les nazis et mort au camp d’Auschwitz, en 1945.

Ces deux dessins représentent la crucifixion et le Sacré-Cœur. Ils ont été gravés dans la cellule n°21 du Bloc II, et expriment l’espoir et la confiance que Stefan Jasieńsk portait dans le Christ. Une espérance particulièrement touchante quand on sait l’horreur et le désespoir qui régnaient dans les camps de concentration.

« Qu’est-ce qui empêcha le cœur de Stephan de s’endurcir d’amertume ? Qu’est-ce qui l’empêcha de "haïr" ses ennemis ? Clairement sa prière, car son but, alors qu’il était assis dans sa cellule de prison à dessiner cette image avec son ongle, était de faire en sorte que son cœur devienne comme le cœur du Christ », assure sœur Kathy DeVico, abbesse du monastère de Redwoods au États-Unis, particulièrement émue à chaque fois qu’elle regarde l’image de ce Sacré-Cœur.

Tiré du site Aleteia

{jcomments on}

Espace Priere

Prière au Cœur Immaculé de Marie

Ô Cœur immaculé de Marie,
débordant de bonté,
Montre-nous ton amour pour nous.

Espace Priere

Divin Cœur de Jésus

Seigneur Jésus, Tu es notre Sauveur et notre Dieu !

Fais que notre regard ne se fixe jamais sur d’autre étoile que celle de l’Amour et de la Miséricorde qui brille sur ta poitrine.