Espace Priere

Prière pour ne pas oublier le sens de Noël

joseph et marie bethleem

Noël approche à grands pas, les décorations sont sorties, le sapin est prêt, les préparatifs pour le repas avancent, les achats de cadeaux vont bon train… Mais au fond, pourquoi tout cela ?

Afin de garder en ligne de mire la vraie raison de toute cette frénésie, voici une prière à réciter le matin avant d’entamer la journée. Intitulée « la prière de saint Jude », cette belle prière nous aide à tourner nos esprits (et nos cœurs) vers ce qui donne véritablement sens à Noël.

Prière de Saint Jude

Seigneur Jésus, ta puissance est infinie, ta gloire éternelle. Sans faire de bruit tu viens, sous les traits d’un petit enfant. Prépare mon cœur au miracle de ta naissance. Apporte la lumière à ce monde obscur, qui attend silencieusement ta chaleur dans le froid de la nuit. L’attente elle-même est une grâce, animant mon cœur d’une joie impatiente.
Dans l’attente de ta venue, accorde-moi la patience et la fidélité dans la prière. Saint Jude, instrument de l’espérance infinie, que je sois inondé de ta sainteté.
Que la joie de Noël et l’amour brûlant prennent racine en moi et grandissent, afin qu’ils fleurissent le jour de Noël et me donnent de porter la joie au monde et de laisser place à l’espérance pour renouveler la face de la Terre.

Commentaires  
#1 S. 25-12-2019 08:14
Très jolie prière en ce jour de Noël. Je prie souvent depuis un certain temps pour avoir la santé. Merci.
Citer
Ajouter un Commentaire

Derniers articles
Actualités

Prière des étudiants

En cette période où tant de jeunes vont passer leurs examens, nous vous invitons à prier Sainte Rita.

Actualités

Un Christ gravé à Auschwitz

Sur les murs de la cellule 21 à Auschwitz, le prisonnier Stefan Jasieński, sous-lieutenant des forces armées polonaises, a gravé deux images du Christ particulièrement émouvantes, signe de son espérance en Dieu.

Par leurs traits maladroits, elles ont l’aspect de simples dessins d’enfants. Et pourtant, ces gravures sont l’œuvre d’un homme mûr, Stefan Jasieńsk, officier des forces armées polonaises, emprisonné par les nazis et mort au camp d’Auschwitz, en 1945.

Ces deux dessins représentent la crucifixion et le Sacré-Cœur. Ils ont été gravés dans la cellule n°21 du Bloc II, et expriment l’espoir et la confiance que Stefan Jasieńsk portait dans le Christ. Une espérance particulièrement touchante quand on sait l’horreur et le désespoir qui régnaient dans les camps de concentration.

« Qu’est-ce qui empêcha le cœur de Stephan de s’endurcir d’amertume ? Qu’est-ce qui l’empêcha de "haïr" ses ennemis ? Clairement sa prière, car son but, alors qu’il était assis dans sa cellule de prison à dessiner cette image avec son ongle, était de faire en sorte que son cœur devienne comme le cœur du Christ », assure sœur Kathy DeVico, abbesse du monastère de Redwoods au États-Unis, particulièrement émue à chaque fois qu’elle regarde l’image de ce Sacré-Cœur.

Tiré du site Aleteia

{jcomments on}

Espace Priere

Prière au Cœur Immaculé de Marie

Ô Cœur immaculé de Marie,
débordant de bonté,
Montre-nous ton amour pour nous.

Espace Priere

Divin Cœur de Jésus

Seigneur Jésus, Tu es notre Sauveur et notre Dieu !

Fais que notre regard ne se fixe jamais sur d’autre étoile que celle de l’Amour et de la Miséricorde qui brille sur ta poitrine.