Espace Priere

La prière du marcheur

pelerins chemin

Marche,
Tu es né pour la route,
Marche,
Tu as un rendez-vous,
Où ? Avec qui ?
Tu ne le sais pas encore,
Peut-être avec toi.

Marche, tes pas seront tes paroles,
Les routes, ta chanson,
La fatigue, ta prière.
Et à la fin le silence te parlera.

Marche, seul ou avec d’autres,
Mais sors de toi.
Tu te crois des rivaux,
Tu trouveras des compagnons ;
Tu imaginais des ennemis,
Tu te feras des frères.

Marche !
Tu es né pour parcourir la route,
Celle de ton pèlerinage ;
Un autre marche vers toi
Et te cherche,
Pour que tu puisses le trouver,
Va !
Dieu, déjà, marche vers toi.

Commentaires  
#1 B. 30-01-2022 05:42
Très belle prière... exactement ce qui se passe sur le chemin... Merci.
Citer
Ajouter un Commentaire

Derniers articles
Espace Priere

Litanie de la foi pour apaiser les angoisses

De la certitude de mériter ton amour
Délivre-moi Jésus

De la crainte de n’être pas aimé
Délivre-moi Jésus

De la fausse assurance d’être à la hauteur
Délivre-moi Jésus

Actualités

Vidéo de l’intention de prière du Pape - Octobre 2022

Le Saint-Père souligne la nécessité d’une Église qui soit proche et ouverte, et il nous demande de prier « pour que l’Église, fidèle à l’Évangile et courageuse dans son annonce, vive toujours plus la synodalité et soit un lieu de solidarité, de fraternité et d’accueil ».

Actualités

Prier en vers avec la petite Thérèse !

Le 1er octobre est fêté sainte Thérèse de l’Enfant Jésus. La petite Thérèse, grande sainte et belle plume, nous a laissé de nombreuses prières et de magnifiques poèmes.
Elle y parle d’amour et nous y dévoile cette “petite voie” qui fut son chemin de sainteté.
Ces poèmes, écrits pour être chantés, nous offrent des vers à la beauté simple et profonde qui peuvent être de véritables supports pour notre prière.
Avec sainte Thérèse, nous pouvons, par exemple :

Espace Priere

Prière aux Saints Archanges

Saint Michel,
prince de la milice céleste,
protecteur de l’Eglise universelle,
défendez-nous contre
tous nos ennemis visibles et invisibles,
et ne permettez pas que nous tombions jamais
sous leur cruelle tyrannie.