La congrégation

Le Père Bruno Lanteri

pio-bruno-lanteri
Le Père Pio Bruno Lanteri
(1759-1830)

Le Père Pio Bruno Lanteri (1759-1830) est un prêtre italien, natif de Cuneo au Piémont, qui œuvra à Turin pendant plus de cinquante ans.

Son activité apostolique fût la réponse d’un homme intelligent et rempli d’une foi ardente aux immenses défis de son temps. Un temps où se diffusait l’esprit anti-chrétien de la Révolution française. Un temps où le rigorisme janséniste présentait un Dieu d’une sévérité impitoyable et remettait radicalement en question l’autorité du Pape. Un temps où il était difficile de trouver des repères fermes pour sa propre vie spirituelle.

Dans ce contexte le jeune séminariste Bruno Lanteri fît l’extraordinaire expérience de la Miséricorde de Dieu. Sous la direction paternelle et amicale du père jésuite Nicolas Von Diessbach, il découvrit le vrai visage de Dieu. Ce fût pour lui le début d’une nouvelle vie totalement fondée sur la confiance en l’infinie Miséricorde de Dieu manifestée dans le Christ Jésus. Il en devînt un formidable témoin à travers une activité apostolique intense et multiforme : prédication des Exercices spirituels et des missions populaires, direction spirituelle et confession, publication et diffusion de livres, soutien d’associations de laïcs et de prêtres, assistance concrète aux pauvres et aux miséreux. En tout cela il fût toujours attentif à guider les personnes "vers la vérité dans la charité".

bruno-lanteri-vierge-tableau

Resté orphelin de mère à l’âge de quatre ans, son père l’avait confié à la Vierge Marie. Il garda tout au long de sa vie une grande affection pour elle. « Je n’ai pas connu d’autre mère que la Vierge Marie, et je n’ai reçu d’elle que des caresses » disait-il à la fin de sa vie.  En toutes occasions il parlait de la Vierge Marie comme celle qui conduit au Christ.

La fidélité à l’Eglise et au Vicaire du Christ fut aussi un trait caractéristique de sa spiritualité et de son action. Il fut même mis aux arrêts domiciliaires par la police pendant trois ans à cause son implication dans défense du Pape Pie VII qui avait été porté en exil par Napoléon.

Homme d’une grande bonté et affabilité, il aidait chacun à assumer dans un véritable esprit évangélique les responsabilités de sa vocation. Pendant de nombreuses années il a animé les "Amitiés chrétiennes", une asso-ciation de laïcs, hommes et femmes, qui s’engageaient dans l’apostolat de la "diffusion de bons livres".

En 1816, avec un groupe de prêtres amis, il fonda à Carignano la Congrégation des Oblats de la Vierge Marie, dédiée à la prédication des Exercices spirituels et aux missions populaires.

Le Père Lanteri s’éteignit le 5 août 1830 à Pinerolo entouré des ses confrères. Ses dernières paroles furent une exhortation à l’amour : « Aimez-vous les uns les autres, au coût de n’importe quel sacrifice. »

La cause de béatification du Père Lanteri a été introduite à Rome en 1930 et, en 1965, le Pape Paul VI l’a déclaré Vénérable.

misericordia

 

« La miséricorde de Dieu est infiniment plus grande que tous les péchés du monde. Il ne faut donc pas nous arrêter à nos misères, mais toujours remonter à la divine miséricorde. »

(P. Bruno Lanteri)


La vie du Père Lanteri en bande dessinée : Père Bruno Lanteri, Dieu est Amour.

Derniers articles
La Revue

Musée Marc Chagall

 

Le Musée Marc Chagall, situé à Nice, est un musée national consacré à l’oeuvre biblique du peintre. Venez découvrir, le Message Biblique à travers les dix-sept tableaux de l'artiste ainsi que son oeuvre le Cantique des cantiques. 

Guidée, par Madame Gaïdig Lemarié, Cheffe du service Partenariats culturels, Sophie a eu le privilège d'explorer ce sublime parcours initiatique.

Le reportage complet est à lire dans la Revue Sainte Rita du mois d'avril.

 

 

{jcomments on}

Notre Eglise

Bénédiction des roses le 22 de chaque mois

Le 22 de chaque mois, une rose est offerte à chaque fidèle à la fin de la messe de 16h30.

Un temps de prière est consacré à Sainte Rita et les roses sont bénies par un prêtre de la communauté des Oblats de la Vierge Marie. 

{jcomments off}

Actualités

Vidéo de l’intention de prière du Pape - juin 2024

 

 Dans l’intention de prière de ce mois-ci, François nous invite à prier pour les personnes qui fuient leur pays :

nos frères et sœurs qui sont contraints de fuir leur propre terre.

La Vidéo du Pape, réalisée par son Réseau Mondial de Prière, nous aide à réfléchir sur les migrants : « Celui qui accueille un migrant accueille le Christ ».
Nous ne pouvons pas, en tant que chrétiens, rester indifférents aux « murs érigés sur la terre, qui séparent les familles, et [aux] murs dans les cœurs ».

« Un migrant doit être accompagné, aidé et intégré ». Prions ensemble pour que les migrants qui fuient les guerres ou la faim et sont contraints à des voyages pleins de dangers et de violence, puissent trouver l’hospitalité ainsi que de nouvelles opportunités de vie dans les pays d’accueil. « Chers frères et sœurs, ce mois-ci, je voudrais que nous priions pour ceux qui fuient leur pays. Aux drames vécus par les personnes qui sont contraintes de quitter leur pays pour échapper à la guerre ou à la pauvreté, s’ajoute souvent un sentiment de déracinement, de ne pas savoir où est leur place. De plus, dans certains pays d’arrivée, les migrants sont perçus avec inquiétude et crainte.

C'est alors qu’apparaît le spectre des murs : des murs érigés sur la terre, qui séparent les familles, et des murs dans les cœurs. Nous chrétiens, nous ne pouvons pas partager cette mentalité. Celui qui accueille un migrant accueille le Christ. Nous devons promouvoir une culture sociale et politique qui protège les droits et la dignité des migrants, qui les encourage dans leurs possibilités de développement et qui les intègre. Un migrant doit être accompagné, aidé et intégré.

Prions pour que les migrants, qui fuient les guerres ou la faim et sont contraints à des voyages pleins de dangers et de violence, puissent trouver l’hospitalité ainsi que de nouvelles opportunités de vie ».

Textes extraits de la chaîne YouTube "La Video du Pape chaîne YouTube "La Video du Pape"

 

Actualités

Vidéo de l’intention de prière du Pape - mai 2024

 

 

Prions pour que les religieuses, les religieux et les séminaristes grandissent dans leur parcours vocationnel grâce à une formation humaine, pastorale, spirituelle et communautaire qui les conduise à être des témoins crédibles de l’Évangile.

Pape François – MAI 2024

Chaque vocation est un « diamant brut » à polir, à travailler avec soin, à façonner sur toutes ses faces.

 

Un bon prêtre, une bonne religieuse, doivent d’abord être un homme et une femme formés, travaillés par la grâce du Seigneur.

Des personnes conscientes de leurs limites et prêtes à mener une vie de prière, à se consacrer au témoignage de l’Évangile.

 

Leur formation doit être intégrale, elle doit commencer dès le séminaire et le noviciat, en contact direct avec la vie des autres. Cela est fondamental.

La formation ne s’achève pas à un moment donné, mais elle se poursuit tout au long de la vie, tout au long des années, en intégrant la personne, intellectuellement, humainement, affectivement et spirituellement.

 

Il en est ainsi pour leur préparation à la vie en communauté, tant celle-ci est enrichissante, même si elle est parfois difficile.

Car vivre ensemble n’est pas la même chose que vivre en communauté.

Prions pour que les religieux, les religieuses et les séminaristes grandissent dans leur parcours vocationnel grâce à une formation humaine, pastorale, spirituelle et communautaire qui les conduise à être des témoins crédibles de l’Évangile.

  

Textes extraits de la chaîne YouTube "La Video du Pape chaîne YouTube "La Video du Pape"