Espace Priere

« Tu es née, ô Marie »

ghirlandaio chapelle tornabuoni la naissance de la vierge 1485 90

Découvrez cette hymne en l’honneur de la nativité de la Vierge célébrée le 8 septembre.

Tu es née, ô Marie,
Tu es née en ce Jour
Qui déjà te marie
À Dieu ! Et pour toujours !
Tu es née un Beau Jour !

Tu es née, ô Marie,
Tu es née pour qu’un jour
L’Étoile nous sourie,
Nous indique l’Amour !
Tu es née pour toujours !

Tu es née, âme pure,
Sans tache et sans péché,
Car la Parole mûre
Par toi, va nous pêcher ;
Vers nous se dépêcher !

Tu es née, ô Bel Être,
Née pour une mission,
Pour nous faire renaître
Du grain de la Passion
Pour l’éternel Bien-Être !

Née pour notre Salut,
Pour l’œuvre rédemptrice
Du Père, à Qui il plut
D’offrir en sacrifice
Son Fils ! Qui l’a voulu !

Tu es née pour la Gloire
De Dieu, et puis la nôtre,
Pour sauver notre histoire,
Nous faire les apôtres
Du Christ ! De Sa Victoire !

Tu es venue au monde
Et le monde est voué
À la Vie, qui abonde
D’un Esprit dévoué
Que tu mettras au monde !

Tu es née, sainte Mère,
Et ta nativité
A vaincu l’éphémère
Étant tous invités
Dans Son Éternité !

Ta naissance révèle
L’Enfant de Bethléem
Qui naîtra de plus belle
Roi, à Jérusalem,
Pour nous donner des ailes !

Ȏ toi l’Immaculée,
Heureuse Conception,
Dès les nuits reculées !
Tu es, par vocation,
Née ! Pour l’Incarnation !

Commentaires  
#2 R. 18-12-2019 07:46
Merci Mère des mères d'être toujours là pour nous !
Citer
#1 B.J. 08-09-2018 08:46
Merci Maman Marie pour ton intercession auprès de ton Fils bien-aimé. Protège ma petite famille qui est en danger.
Citer
Ajouter un Commentaire

Derniers articles
Actualités

Prière des étudiants

En cette période où tant de jeunes vont passer leurs examens, nous vous invitons à prier Sainte Rita.

Actualités

Un Christ gravé à Auschwitz

Sur les murs de la cellule 21 à Auschwitz, le prisonnier Stefan Jasieński, sous-lieutenant des forces armées polonaises, a gravé deux images du Christ particulièrement émouvantes, signe de son espérance en Dieu.

Par leurs traits maladroits, elles ont l’aspect de simples dessins d’enfants. Et pourtant, ces gravures sont l’œuvre d’un homme mûr, Stefan Jasieńsk, officier des forces armées polonaises, emprisonné par les nazis et mort au camp d’Auschwitz, en 1945.

Ces deux dessins représentent la crucifixion et le Sacré-Cœur. Ils ont été gravés dans la cellule n°21 du Bloc II, et expriment l’espoir et la confiance que Stefan Jasieńsk portait dans le Christ. Une espérance particulièrement touchante quand on sait l’horreur et le désespoir qui régnaient dans les camps de concentration.

« Qu’est-ce qui empêcha le cœur de Stephan de s’endurcir d’amertume ? Qu’est-ce qui l’empêcha de "haïr" ses ennemis ? Clairement sa prière, car son but, alors qu’il était assis dans sa cellule de prison à dessiner cette image avec son ongle, était de faire en sorte que son cœur devienne comme le cœur du Christ », assure sœur Kathy DeVico, abbesse du monastère de Redwoods au États-Unis, particulièrement émue à chaque fois qu’elle regarde l’image de ce Sacré-Cœur.

Tiré du site Aleteia

{jcomments on}

Espace Priere

Prière au Cœur Immaculé de Marie

Ô Cœur immaculé de Marie,
débordant de bonté,
Montre-nous ton amour pour nous.

Espace Priere

Divin Cœur de Jésus

Seigneur Jésus, Tu es notre Sauveur et notre Dieu !

Fais que notre regard ne se fixe jamais sur d’autre étoile que celle de l’Amour et de la Miséricorde qui brille sur ta poitrine.