Espace Priere

Témoignage d'une maman

Je rends grâce à Dieu pour une immense faveur obtenue. En 1985, ma fille a été séparée de moi, elle avait 3 ans. Son père l’a emmenée en Italie. Au début, il m’a donné des nouvelles, mais après quelques années il a arrêté et j’ai perdu tout contact. En 2006, ma fille aînée a réussi à retrouver ses coordonnées. Je lui ai téléphoné et il m’a dit : « C’est fini, ce n’est plus ta fille, laisse-la tranquille ». J’ai alors remis ma situation à Dieu.

En 2012, en allant à la messe, j’ai découvert la Revue Sainte Rita posée à l’entrée de l’Eglise. Je l’ai feuilletée et j’ai découvert la Congrégation des Oblats de la Vierge Marie. J’ai fait inscrire ma fille aux messes perpétuelles quotidiennes le 14 décembre 2012 et j’ai commencé à faire la neuvaine de prière tous les mois. J’ai fait aussi les “15 Jeudis de Sainte Rita”.

Entre temps, ma fille aînée a réussi à prendre contact avec sa sœur par internet, elles se sont mises à correspondre. Comme ma fille aînée allait se marier le 10 août, elle l’a invitée et elle est venue avec son fiancé. Quelle émotion, quelle joie de nous retrouver après 27 ans de séparation ! En plus, elle nous a annoncé qu’elle était enceinte de 3 mois…

C’est ce témoignage que je voulais partager avec tous les amis et associés de Sainte Rita. Je rends grâce à la Sainte Vierge Marie et à Sainte Rita pour leur intercession auprès du Seigneur. Je continue à prier pour que j’arrive à pardonner au père de ma fille pour tout le mal qu’il nous a fait.

Une maman

Commentaires  
#5 Marie 09-11-2017 16:28
Votre témoignage et poignant, merci de nous l'avoir fait partager. Je vous souhaite beaucoup de bonheur à vous et à toute votre famille.
Citer
#4 Fransie 30-05-2016 22:03
Je suis très touchée par ton témoignage, tu n'as jamais baissé les bras et Sainte Rita t'a donné la force et le courage de retrouver ta fille afin que vous puissiez vivre et retrouver ces années perdues. Laisse le passé derrière toi et profite de ta fille et de tes autres enfants. C'est le plus cadeau que Sainte Rita t'a fait. Louange à Dieu.
Citer
#3 une maman 24-06-2015 17:35
Dieu est grand ! Ton témoignage m´a émue, m'a donné des larmes aux yeux... Merci de ton témoignage. Je continue de prier. Même après des années, il y a de l´espoir.
Citer
#2 Marietta 22-12-2014 16:16
Je suis très touchée par cette histoire. Continuez à prier afin de lui pardonner son geste et remerciez la Sainte Vierge et Sainte Rita.
Citer
#1 Fabienne 29-11-2014 20:55
Je suis émue et j'en ai les larmes aux yeux, je suis très heureuse pour vous, il faut toujours croire en notre Sainte Rita et notre Sainte Vierge Marie, et continuer à les prier chaque jour. Je prie Sainte Rita et notre Sainte Mère, j'attends un signe de leur part, pour mon Fils... Merci de votre témoignage émouvant, soyez heureuse avec vos enfants.
Citer
Ajouter un Commentaire

Derniers articles
Actualités

Participation du Pape François au sommet du G7 à Borgo Egnazia

Je m’adresse à vous aujourd’hui, dirigeants du Forum intergouvernemental du G7, pour vous présenter une réflexion sur les effets de l’intelligence artificielle sur l’avenir de l’humanité.

Texte et vidéo extraits Vatican Le Saint-Siège

« L’Écriture Sainte témoigne que Dieu a donné aux hommes son Esprit pour qu’ils aient “la sagesse, l’intelligence et la connaissance de toutes sortes de travaux” (Ex 35, 31) ».

La science et la technologie sont donc les produits extraordinaires du potentiel créatif des êtres humains.

Or c’est précisément l’utilisation de ce potentiel créatif donné par Dieu qui est à l’origine de l’intelligence artificielle.

Cette dernière, comme on le sait, est un outil extrêmement puissant, utilisé dans de nombreux domaines de l’activité humaine : de la médecine au monde du travail, de la culture à la communication, de l’éducation à la politique. Et l’on peut désormais supposer que son utilisation influencera de plus en plus notre mode de vie, nos relations sociales et même, à l’avenir, la manière dont nous concevons notre identité en tant qu’êtres humains.

 

{jcomments on}

Actualités

Pologne : Un martyr du communisme béatifié

 

Samedi 15 juin 2024, la messe de béatification du P. Michał Rapacz (1904-1946) a été célébrée dans le Sanctuaire de la Miséricorde divine de Kraków-Łagiewniki, en Pologne. Elle a été présidée par le cardinal Marcello Semeraro, préfet du Dicastère pour les causes des saints.

Texte et photo extraits de Zenit

Prêtre polonais, assassiné en 1946 par les communistes, le P. Michał Rapacz est un symbole de foi et de résistance à l’oppression.

Doté d’un grand zèle pastoral, il était aussi un homme de prière et un chercheur de vérité. Il a fait confiance à Dieu toute sa vie, jusqu’au martyre.

 

{jcomments on}

Actualités

Discours du Saint-Père aux artistes du monde de l’humour

 

 

« Lorsque vous parvenez à faire sourire intelligemment un seul spectateur, vous faites sourire Dieu aussi »

"Au milieu de tant de nouvelles pessimistes, plongés que nous sommes dans tant d’urgences sociales et même personnelles, vous avez le pouvoir de répandre la sérénité et les sourires. Vous faites partie des rares personnes qui ont la capacité de parler à des gens très différents, de générations et de milieux culturels différents.

À votre manière, vous rapprochez les gens, car le rire est contagieux. Il est plus facile de rire ensemble que seul : la joie permet le partage et constitue le meilleur antidote à l’égoïsme et à l’individualisme. Le rire contribue également à faire tomber les barrières sociales, à créer des liens entre les personnes. Il permet d’exprimer des émotions et des pensées, contribuant ainsi à construire une culture commune et à créer des espaces de liberté.

Vous nous rappelez que l’homo sapiens est aussi l’homo ludens, que l’amusement et le rire sont fondamentaux pour la vie humaine, pour s’exprimer, pour apprendre, pour donner du sens aux situations."

Extrait discours du 14 juin 2024 Vatican Media Zenit

La Revue

Musée Marc Chagall

 

Le Musée Marc Chagall, situé à Nice, est un musée national consacré à l’oeuvre biblique du peintre. Venez découvrir, le Message Biblique à travers les dix-sept tableaux de l'artiste ainsi que son oeuvre le Cantique des cantiques. 

Guidée, par Madame Gaïdig Lemarié, Cheffe du service Partenariats culturels, Sophie a eu le privilège d'explorer ce sublime parcours initiatique.

Le reportage complet est à lire dans la Revue Sainte Rita du mois d'avril.

 

 

{jcomments on}