Espace Priere

Témoignage de Maria

temoignage maria etudiants

Depuis la rentrée 2021, j’étais en 1ère année commune des études de santé avec pour objectif de devenir médecin. Je fournissais un travail sans relâche, très éprouvant voire décourageant par sa quantité et sa difficulté, et dans ces épreuves je me suis rapprochée davantage de Dieu auquel je me confiais chaque soir à la même heure pour me donner force, courage, confiance et amour.

Les résultats du 1er semestre sont tombés : c’était insuffisant pour prétendre accéder à la filière médecine ( j’étais dans le numérus total, mais loin de celui de médecine… ) . C’était une énorme déception et une grande incompréhension. J’ai réalisé que c’était statistiquement impossible d’y arriver au 2e semestre et d’avoir médecine.

Malgré tout, j’ai gardé espoir, j’ai continué à prier. Avec ma famille, nous avons notamment eu recours à Sainte Rita durant tout le long de l’année pour son intercession pour cette cause impossible. J’ai continué à travailler sans relâche pendant les 4 mois suivants.

Les résultats du 2e semestre sont tombés : c’était mieux mais toujours insuffisant ! Une nouvelle fois, je suis restée dans l’incompréhension. Néanmoins, j’ai été sélectionnée pour aller à l’oral (la dernière étape du concours) et peut-être réussir si j’avais une très bonne note.

J’ai donc mis tous les moyens de mon côté pour avoir la meilleure note possible : une préparation privée supplémentaire, des cours d’éloquence, etc… Et le jour de l’oral tout s’était très bien passé.

Plus tard les résultats sont tombés : J’avais eu une très bonne note mais ce n’était pas suffisant. Je n’étais prise qu’en filière Maïeutique… ( mais c’était déjà ça ). Je me suis adaptée à ce que Dieu me donnait et je l’ai quand-même remercié pour tout ce qu’il avait fait.

Trois semaines plus tard, une situation inédite à la faculté se produit : il y a trop de places vacantes pour la 2e année. Il y a alors un reclassement qui permet aux étudiants d’avoir de nouveaux résultats selon la priorisation de leurs vœux. De cela, puisque j’étais tout de même bien classée, je suis admise en Dentaire ! Ce n’est toujours pas médecine mais ça me plaît beaucoup plus et une nouvelle fois je remercie Dieu et tous les Saints et surtout Sainte Rita et j’accepte ce que Dieu me donne.

Enfin, l’inattendu arrive deux semaines encore plus tard : La faculté de médecine m’appelle pendant que j’attends un taxi, dans la rue, et me dit qu’une place pour la filière médecine s’est libérée et que puisque je suis la prochaine en liste d’attente, elle est pour moi ! Je suis donc admise en médecine.

À ce moment-là, j’ai halluciné. Il y a eu tellement d’enchaînements de circonstances et de situations quasiment impossibles, c’était évidemment l’œuvre de Dieu et l’intercession de Sainte Rita.

Merci du fond du cœur !

Maria

Commentaires  
#5 Rolande 15-10-2022 02:13
Votre témoignage est émouvant et raffermi la foi en moi. Merci.
Citer
#4 Nathalie 25-09-2022 00:04
Quel bonheur de vous lire Maria ! Sainte Rita sans aucun doute a intercédé pour vous.
Elle n'a jamais abandonné personne, en connaissance de cause !
Félicitations et bonne continuation à vous.
Citer
#3 Yves 09-09-2022 10:18
Bravo pour votre persistance et bon courage...
Citer
#2 Nadine 07-09-2022 22:58
Très beau témoignage. Que Sainte Rita veille sur vous et vous accompagne dans vos études.
Merci Seigneur Jésus ! Merci Sainte Rita !
Citer
#1 Hélène 07-09-2022 16:29
Félicitations Maria, ne jamais perdre espoir et avoir confiance en Sainte Rita, elle est toujours là pour nous.
Citer
Ajouter un Commentaire

Derniers articles
Actualités

La Crèche de Noël 2022

Nos amis, Frère Georges et Julien, sont heureux de vous présenter la Crèche de Noël 2022.

Espace Priere

Un vrai Noël d’espérance...

Regarde l’étoile - espérance

elle te montrera la route de la sérénité

même au cœur des souffrances,

des absences, des peurs...

Ecoute l’espérance

elle te dira que Jésus est venu

par amour pour toi...

Actualités

Pourquoi prier la sainte Famille ?

La sainte Famille est le nom donné à la famille formée par Jésus, Marie et Joseph. Il s’agit donc de la famille terrestre qui a vu grandir le Christ : un foyer simple et modeste de Nazareth, berceau de l’Amour même. Ce lieu saint qui a accueilli et vu grandir Dieu fait homme, en la personne de Jésus, fait l’objet depuis quelques siècles d'une dévotion particulière chez les catholiques. Une fête lui est même consacrée, le dimanche suivant Noël.

La sainte Famille est donnée en modèle à toutes les familles. Le pape François lui-même nous encourage à prier et contempler la sainte Famille. Il lui a écrit une belle prière dans son encyclique Amoris Laetitia.
En effet, ce que nous enseigne cette famille de Judée, vivant il y a plus de 20 siècle, est universel et intemporel. Car si nos familles sont appelées à être des lieux d’amour ; dans notre vie de tous les jours, nous savons tous combien les relations avec nos parents, nos enfants, nos frères et soeurs, peuvent aussi être le lieu de blessures, de tensions et d'incompréhension.
La sainte Famille nous apprend cet amour saint, qui ne cherche ni le contrôle, ni la possession de l’autre. Au contraire, chacun voit en l’autre l’être unique et libre, désiré par Dieu et lui permet de s’épanouir comme tel.

- Quelle confiance en Dieu et quel respect pour Marie, quand Joseph accepta de la prendre pour épouse alors qu’elle portait un enfant qui n’était pas de lui.
- Quelle confiance en Joseph et en son écoute de Dieu, quand Marie, jeune accouchée avec un bébé de quelques jours, le suivit lors de la fuite en Egypte pour échapper à Hérode.
- Quelle confiance en Dieu, en leur fils, en ce qui était en germe, ont dû avoir Joseph et Marie pour faire face à des situations comme la recherche de Jésus, perdu à 12 ans, et finalement retrouvé au Temple.
- Quelle confiance et respect pour le savoir de Joseph, quand Jésus - Fils de Dieu - apprend d’abord, pendant des années, le métier de charpentier, avant de commencer sa vie publique.
- Quelle confiance et respect pour l’intuition de Marie, quand Jésus accomplit son premier miracle à la demande de sa mère lors des noces de Cana.
- Avec la sainte Famille, nous pouvons demander au Seigneur que nos familles soient aussi le lieu où chacun d’entre nous puisse grandir dans le respect et la confiance en ce qu’il est et puisse s’accomplir dans la volonté et l’amour de Dieu.

Par Alice OLLIVIER

Tiré du site Hozana

{jcomments on}

Actualités

Messe d'ordination de Guillaume Charbonneau

Nous vous invitons à regarder sur notre site la messe d’ordination diaconale du jeune Guillaume Charbonneau.