Espace Priere

Témoignage de Annie B.

santa rita statua roccaporena

Au mois de février 2019 j’ai eu une grosse bronchite. Je suis allée au docteur qui m’a donné des antibiotiques lesquels, avec mon cœur, ne m’ont pas convenu au point que je ne tenais plus debout.

Obligée d’être en fauteuil roulant, je ne pouvais plus monter les escaliers pour aller me coucher.

Une fois couchée, j’ai vu un gros trou noir. J’ai crié et appelé Sainte Rita. Elle est venue me tirer de ce trou. Je vous jure que cela est la vérité, c’est une grande chose pour moi.

Malgré mon cœur très fatigué, je suis heureuse d’être là. Je ne peux plus faire grand-chose mais je n’oublierai jamais Sainte Rita qui m’a sauvée. Je la verrai toujours me tirer de ce trou noir.

Merci Sainte Rita !

Je vous remercie de ce que vous faites et je tenais à vous dire ce qui m’est arrivé.

Commentaires  
#4 Gabrielle 24-04-2020 10:57
Merci Sainte Rita pour l'aide apportée à Julie qui est hospitalisée à l'étranger et qui va être rapatriée prochainement après des transactions compliquées. Elle souffre d'une maladie psychique et n'est plus capable de se gérer. Après plusieurs neuvaines et intentions de prières, tu es venue à notre aide. Merci.
Citer
#3 Claude 23-04-2020 18:37
Sainte Rita, je te te remercie pour ma guérison et je te demande de veiller sur nous et de nous protéger en ces temps difficiles.
Citer
#2 Paule 18-04-2020 09:33
Merci Sainte Rita. Je te remercie de veiller sur nous dans ces moments si difficiles que nous traversons... pour ces personnes qui ont perdu la vie... pour ces soignants dévoués dans le monde. Merci.
Citer
#1 Luciano 14-04-2020 18:22
Testimonianza veramente toccante. Grazie per la bella lettera Signora Annie. Ma grazie, prima di tutto, alla nostra amata Santa Rita.
Citer
Ajouter un Commentaire

Derniers articles
Actualités

Prière des étudiants

En cette période où tant de jeunes vont passer leurs examens, nous vous invitons à prier Sainte Rita.

Actualités

Un Christ gravé à Auschwitz

Sur les murs de la cellule 21 à Auschwitz, le prisonnier Stefan Jasieński, sous-lieutenant des forces armées polonaises, a gravé deux images du Christ particulièrement émouvantes, signe de son espérance en Dieu.

Par leurs traits maladroits, elles ont l’aspect de simples dessins d’enfants. Et pourtant, ces gravures sont l’œuvre d’un homme mûr, Stefan Jasieńsk, officier des forces armées polonaises, emprisonné par les nazis et mort au camp d’Auschwitz, en 1945.

Ces deux dessins représentent la crucifixion et le Sacré-Cœur. Ils ont été gravés dans la cellule n°21 du Bloc II, et expriment l’espoir et la confiance que Stefan Jasieńsk portait dans le Christ. Une espérance particulièrement touchante quand on sait l’horreur et le désespoir qui régnaient dans les camps de concentration.

« Qu’est-ce qui empêcha le cœur de Stephan de s’endurcir d’amertume ? Qu’est-ce qui l’empêcha de "haïr" ses ennemis ? Clairement sa prière, car son but, alors qu’il était assis dans sa cellule de prison à dessiner cette image avec son ongle, était de faire en sorte que son cœur devienne comme le cœur du Christ », assure sœur Kathy DeVico, abbesse du monastère de Redwoods au États-Unis, particulièrement émue à chaque fois qu’elle regarde l’image de ce Sacré-Cœur.

Tiré du site Aleteia

{jcomments on}

Espace Priere

Prière au Cœur Immaculé de Marie

Ô Cœur immaculé de Marie,
débordant de bonté,
Montre-nous ton amour pour nous.

Espace Priere

Divin Cœur de Jésus

Seigneur Jésus, Tu es notre Sauveur et notre Dieu !

Fais que notre regard ne se fixe jamais sur d’autre étoile que celle de l’Amour et de la Miséricorde qui brille sur ta poitrine.