Espace Priere

Témoignage de Rose...

sainte rita priere roses

Je voulais témoigner la grâce reçue par l’intercession de Sainte Rita.

Il y a 2 ans et demi, je faisais le pèlerinage à Rocaporena, Cascia... Pendant la visite à Cascia, j’avais réservé 2 statues de Sainte Rita pour l’Afrique, où j’essaie de fournir certaines églises de statues qui nous aident à prier. Il était convenu avec la vendeuse de la boutique que les statues me seraient expédiées par un transporteur. Mais, en raison des difficultés créées par la Covid, j’ai égaré les coordonnées de la vendeuse pour solder cet achat et je n’ai plus eu de nouvelles...

Au bout de 2 ans, j’avais perdu tout espoir de recevoir un jour ces statues. J’avais cru que la vendeuse ou son époux avaient succombé à cette pandémie... Ces derniers jours, je prie Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus et Sainte Rita, sans me souvenir de cette histoire. Hier, je reçois un appel téléphonique d’une dame qui était à Cascia et dans ce magasin ! Je ne sais pas comment elles sont arrivées à parler de Nice et de moi.

Et cette dame me dit qu’elle peut me ramener les statues si je suis toujours intéressée à les acheter et à régler le solde. La réponse était tout évidente... Cette dame se prénomme Giulia. Toutes mes prières pour qu’elle vive le bonheur qu’elle espère de Dieu !

Je voulais témoigner que Sainte Rita est vraiment la Sainte des Causes impossibles, des causes désespérées.

Sainte Rita, merci pour cette belle grâce reçue hier. Je te confie les prières de ceux et celles qui ont recours à Toi et en particulier Giulia, ce couple de vendeurs de Cascia dont l’honnêteté est juste louable.

Rose

Commentaires  
#1 Fred 13-04-2022 12:08
Bonjour,
J'ai lu avec beaucoup d'émotions ce message. Les souvenirs reviennent. Il y deux ans, j'étais à ce pèlerinage. Nous étions plusieurs dans ce magasin, et je me souviens qu'elle négociait l'achat des statues de Sainte Rita pour son village en Afrique. J'ai voulu connaître les raisons de cette démarche et nous en avons longuement discuté au dîner. C'est une fille formidable.
Cette année, je participe, à nouveau (la 5ème fois), à ce pèlerinage du 29 mai au 3 juin.
Citer
Ajouter un Commentaire

Derniers articles
La Revue

Musée Marc Chagall

 

Le Musée Marc Chagall, situé à Nice, est un musée national consacré à l’oeuvre biblique du peintre. Venez découvrir, le Message Biblique à travers les dix-sept tableaux de l'artiste ainsi que son oeuvre le Cantique des cantiques. 

Guidée, par Madame Gaïdig Lemarié, Cheffe du service Partenariats culturels, Sophie a eu le privilège d'explorer ce sublime parcours initiatique.

Le reportage complet est à lire dans la Revue Sainte Rita du mois d'avril.

 

 

{jcomments on}

Notre Eglise

Bénédiction des roses le 22 de chaque mois

Le 22 de chaque mois, une rose est offerte à chaque fidèle à la fin de la messe de 16h30.

Un temps de prière est consacré à Sainte Rita et les roses sont bénies par un prêtre de la communauté des Oblats de la Vierge Marie. 

{jcomments off}

Actualités

Vidéo de l’intention de prière du Pape - juin 2024

 

 Dans l’intention de prière de ce mois-ci, François nous invite à prier pour les personnes qui fuient leur pays :

nos frères et sœurs qui sont contraints de fuir leur propre terre.

La Vidéo du Pape, réalisée par son Réseau Mondial de Prière, nous aide à réfléchir sur les migrants : « Celui qui accueille un migrant accueille le Christ ».
Nous ne pouvons pas, en tant que chrétiens, rester indifférents aux « murs érigés sur la terre, qui séparent les familles, et [aux] murs dans les cœurs ».

« Un migrant doit être accompagné, aidé et intégré ». Prions ensemble pour que les migrants qui fuient les guerres ou la faim et sont contraints à des voyages pleins de dangers et de violence, puissent trouver l’hospitalité ainsi que de nouvelles opportunités de vie dans les pays d’accueil. « Chers frères et sœurs, ce mois-ci, je voudrais que nous priions pour ceux qui fuient leur pays. Aux drames vécus par les personnes qui sont contraintes de quitter leur pays pour échapper à la guerre ou à la pauvreté, s’ajoute souvent un sentiment de déracinement, de ne pas savoir où est leur place. De plus, dans certains pays d’arrivée, les migrants sont perçus avec inquiétude et crainte.

C'est alors qu’apparaît le spectre des murs : des murs érigés sur la terre, qui séparent les familles, et des murs dans les cœurs. Nous chrétiens, nous ne pouvons pas partager cette mentalité. Celui qui accueille un migrant accueille le Christ. Nous devons promouvoir une culture sociale et politique qui protège les droits et la dignité des migrants, qui les encourage dans leurs possibilités de développement et qui les intègre. Un migrant doit être accompagné, aidé et intégré.

Prions pour que les migrants, qui fuient les guerres ou la faim et sont contraints à des voyages pleins de dangers et de violence, puissent trouver l’hospitalité ainsi que de nouvelles opportunités de vie ».

Textes extraits de la chaîne YouTube "La Video du Pape chaîne YouTube "La Video du Pape"

 

Actualités

Vidéo de l’intention de prière du Pape - mai 2024

 

 

Prions pour que les religieuses, les religieux et les séminaristes grandissent dans leur parcours vocationnel grâce à une formation humaine, pastorale, spirituelle et communautaire qui les conduise à être des témoins crédibles de l’Évangile.

Pape François – MAI 2024

Chaque vocation est un « diamant brut » à polir, à travailler avec soin, à façonner sur toutes ses faces.

 

Un bon prêtre, une bonne religieuse, doivent d’abord être un homme et une femme formés, travaillés par la grâce du Seigneur.

Des personnes conscientes de leurs limites et prêtes à mener une vie de prière, à se consacrer au témoignage de l’Évangile.

 

Leur formation doit être intégrale, elle doit commencer dès le séminaire et le noviciat, en contact direct avec la vie des autres. Cela est fondamental.

La formation ne s’achève pas à un moment donné, mais elle se poursuit tout au long de la vie, tout au long des années, en intégrant la personne, intellectuellement, humainement, affectivement et spirituellement.

 

Il en est ainsi pour leur préparation à la vie en communauté, tant celle-ci est enrichissante, même si elle est parfois difficile.

Car vivre ensemble n’est pas la même chose que vivre en communauté.

Prions pour que les religieux, les religieuses et les séminaristes grandissent dans leur parcours vocationnel grâce à une formation humaine, pastorale, spirituelle et communautaire qui les conduise à être des témoins crédibles de l’Évangile.

  

Textes extraits de la chaîne YouTube "La Video du Pape chaîne YouTube "La Video du Pape"