Espace Priere

Témoignage : Ma maman sauvée !

 mains agees

Après le décès de notre papa en 1991, j’ai soigné notre maman âgée de 83 ans, promesse faite à papa avant sa mort. Devant le chagrin de maman et le choc du décès, je décidai de la prendre avec moi afin de lui assurer plus de confort et d’aide.

Les années passèrent et la santé de maman se dégrada peu à peu. Le médecin me recommandait de placer maman dans une maison de retraite. Face à cette grave décision, je décidai de me plier aux conseils de notre médecin et d’inscrire maman dans une maison. Je lui promis que chaque jour je serais auprès d’elle et c’est ce que je fis.

Un bon matin, un coup de téléphone m’annonça que l’ambulance transportait maman à l’hôpital : baisse de tension à 6 due à une chute puis, lorsque maman était en soins intensifs, tension à 3 ! Impossible de passer le scanner. Aussitôt, bouleversée, je me rendis à son chevet. L’infirmière me fit comprendre que les minutes étaient comptées…

Alors, assise tout près de maman, je pris ses mains dans les miennes et très fortement, je me mis à prier notre Sainte Rita ; je lui demandais de la sauver, de la prolonger sans séquelles. Je crois que je n’ai jamais prié aussi intensément. L’infirmière revint à nos côtés : tension 8, et un moment après, 12 !!! L’infirmière n’en revenait pas : « miracle » m’a-t-elle dit. J’étais saisie, bouleversée… mais tellement contente. Par la suite, les examens ont été faits : scanner, etc.

Maman a vécu un an de plus, sans séquelles, consciente, sans perte de mémoire. Pendant cette année de renaissance je n’ai cessé, avec tout mon AMOUR, mon attention, ma reconnaissance, de remercier notre chère Sainte Rita. J’ai pu chouchouter maman, lui prodiguer toute ma tendresse en l’entourant de mes bras, et lui dire combien j’ai eu de la chance d’avoir une maman aussi merveilleuse et exceptionnelle. Maman est décédée le 12 mars 2005, tout juste une année après son accident.

Je prie beaucoup Sainte Rita, elle est dans toutes mes prières, et je la remercie de cette immense grâce. Depuis je distribue, après la neuvaine à Sainte Rita, les livrets que vous m’envoyez pour la faire connaître à tous. Merci à notre Sainte Rita !

Marie-Cécile

Commentaires  
#4 Chantal 11-04-2015 09:25
Ce témoignage est émouvant. J'ai perdu ma maman en 2004 et ma grand-mère en 1978, chaque jour dans ma prière, je pense à elles. Je rends grâce à Sainte Rita, car elle est toujours avec moi pour m'apporter du réconfort.
Citer
#3 Espérance 07-04-2015 01:11
Je viens de perdre ma maman, il y a tout juste deux mois. Le chagrin est encore immense, malheureusement je n'ai pas eu la chance de m'occuper d'elle durant ses dernières années sur cette terre, mais je sais que là où elle est, elle est apaisée et en compagnie de mon papa. C'est tout ce qui me console. Je ne l'avais pas vue depuis cinq ans, vu la distance. Maintenant je sais qu'elle veille sur nous.
Citer
#2 Ghj 06-04-2015 11:05
Très beau témoignage. Moi aussi j'ai été exaucée et Sainte Rita est toujours dans mes prières. Ne cessez pas de l'invoquer, de lui rendre grâce. Il faut savoir la remercier dans vos prières. Merci Sainte Rita pour ton écoute, ta miséricorde.
Citer
#1 Alice Eve 31-03-2015 13:15
Il est vrai qu'une maman nous n'en avons qu'une. Ma maman a bientôt 87 ans, elle vit encore chez elle. Avec mes frères et ma sœur, nous l'entourons du mieux que nous pouvons. Elle a toujours été là pour chacun de nous. Je ne m'imagine pas qu'un jour elle devra fermer les yeux, pour moi elle sera toujours éternelle.
Citer
Ajouter un Commentaire

Derniers articles
La Revue

Musée Marc Chagall

 

Le Musée Marc Chagall, situé à Nice, est un musée national consacré à l’oeuvre biblique du peintre. Venez découvrir, le Message Biblique à travers les dix-sept tableaux de l'artiste ainsi que son oeuvre le Cantique des cantiques. 

Guidée, par Madame Gaïdig Lemarié, Cheffe du service Partenariats culturels, Sophie a eu le privilège d'explorer ce sublime parcours initiatique.

Le reportage complet est à lire dans la Revue Sainte Rita du mois d'avril.

 

 

{jcomments on}

Notre Eglise

Bénédiction des roses le 22 de chaque mois

Le 22 de chaque mois, une rose est offerte à chaque fidèle à la fin de la messe de 16h30.

Un temps de prière est consacré à Sainte Rita et les roses sont bénies par un prêtre de la communauté des Oblats de la Vierge Marie. 

{jcomments off}

Actualités

Vidéo de l’intention de prière du Pape - juin 2024

 

 Dans l’intention de prière de ce mois-ci, François nous invite à prier pour les personnes qui fuient leur pays :

nos frères et sœurs qui sont contraints de fuir leur propre terre.

La Vidéo du Pape, réalisée par son Réseau Mondial de Prière, nous aide à réfléchir sur les migrants : « Celui qui accueille un migrant accueille le Christ ».
Nous ne pouvons pas, en tant que chrétiens, rester indifférents aux « murs érigés sur la terre, qui séparent les familles, et [aux] murs dans les cœurs ».

« Un migrant doit être accompagné, aidé et intégré ». Prions ensemble pour que les migrants qui fuient les guerres ou la faim et sont contraints à des voyages pleins de dangers et de violence, puissent trouver l’hospitalité ainsi que de nouvelles opportunités de vie dans les pays d’accueil. « Chers frères et sœurs, ce mois-ci, je voudrais que nous priions pour ceux qui fuient leur pays. Aux drames vécus par les personnes qui sont contraintes de quitter leur pays pour échapper à la guerre ou à la pauvreté, s’ajoute souvent un sentiment de déracinement, de ne pas savoir où est leur place. De plus, dans certains pays d’arrivée, les migrants sont perçus avec inquiétude et crainte.

C'est alors qu’apparaît le spectre des murs : des murs érigés sur la terre, qui séparent les familles, et des murs dans les cœurs. Nous chrétiens, nous ne pouvons pas partager cette mentalité. Celui qui accueille un migrant accueille le Christ. Nous devons promouvoir une culture sociale et politique qui protège les droits et la dignité des migrants, qui les encourage dans leurs possibilités de développement et qui les intègre. Un migrant doit être accompagné, aidé et intégré.

Prions pour que les migrants, qui fuient les guerres ou la faim et sont contraints à des voyages pleins de dangers et de violence, puissent trouver l’hospitalité ainsi que de nouvelles opportunités de vie ».

Textes extraits de la chaîne YouTube "La Video du Pape chaîne YouTube "La Video du Pape"

 

Actualités

Vidéo de l’intention de prière du Pape - mai 2024

 

 

Prions pour que les religieuses, les religieux et les séminaristes grandissent dans leur parcours vocationnel grâce à une formation humaine, pastorale, spirituelle et communautaire qui les conduise à être des témoins crédibles de l’Évangile.

Pape François – MAI 2024

Chaque vocation est un « diamant brut » à polir, à travailler avec soin, à façonner sur toutes ses faces.

 

Un bon prêtre, une bonne religieuse, doivent d’abord être un homme et une femme formés, travaillés par la grâce du Seigneur.

Des personnes conscientes de leurs limites et prêtes à mener une vie de prière, à se consacrer au témoignage de l’Évangile.

 

Leur formation doit être intégrale, elle doit commencer dès le séminaire et le noviciat, en contact direct avec la vie des autres. Cela est fondamental.

La formation ne s’achève pas à un moment donné, mais elle se poursuit tout au long de la vie, tout au long des années, en intégrant la personne, intellectuellement, humainement, affectivement et spirituellement.

 

Il en est ainsi pour leur préparation à la vie en communauté, tant celle-ci est enrichissante, même si elle est parfois difficile.

Car vivre ensemble n’est pas la même chose que vivre en communauté.

Prions pour que les religieux, les religieuses et les séminaristes grandissent dans leur parcours vocationnel grâce à une formation humaine, pastorale, spirituelle et communautaire qui les conduise à être des témoins crédibles de l’Évangile.

  

Textes extraits de la chaîne YouTube "La Video du Pape chaîne YouTube "La Video du Pape"