Espace Priere

Témoignage de Jeanne-Marie

personne agee dependante

Sainte Rita, merci pour l’aide et la force que tu m’as apportées ces derniers mois et que tu m’apportes tous les jours. Je sais que, sans ta lumière, ta bonté, ta patience et ton amour, je n’aurais pas pu aider ma maman. Atteinte de la maladie d’Alzheimer, maman a combattu du mieux qu’elle pouvait pendant quatre années cette maladie qui efface de sa mémoire tous les souvenirs présents, heureux comme malheureux.

Malheureusement au mois de décembre, suite à un petit malaise cardiaque, la maladie a gagné et s’est accélérée. Sainte Rita tu m’as aidée à faire face, accepter la maladie, mieux la comprendre, comprendre pourquoi la gentille maman qu’elle était s’était transformée en une maman agressive, angoissée et fatiguée, oubliant même qu’elle a un petit-fils de 25 ans qui était pourtant sa raison de vivre, devenant dangereuse pour elle et pour les autres. Il fallait consulter une équipe médicale car cela ne pouvait plus durer !

Nous avons donc rencontré un médecin et du personnel soignant à l’écoute, et grâce à ces personnes nous avons pu gérer au mieux les effets de la maladie. Il a fallu lui trouver un établissement adapté mais, grâce à toi Sainte Rita, l’attente ne fut pas longue, elle est actuellement dans une maison médicalisée. Moi maintenant, avec ton aide, je me prépare au moment où elle m’aura effacée de sa mémoire comme on écrit sur une ardoise magique que l’on efface ! Pour l’instant, j’essaie de penser aux moments de bonheur partagés passés tous ensemble !

Sainte Rita, je sais que tu m’accompagnes à chaque fois que je rends visite à maman, je ressens ta force en moi, ton amour si précieux. J’essaie de lui communiquer de la chaleur, des sourires et parfois des rires. On essaie de voler du temps au temps qui passe !

Sainte Rita, à force de prières j’ai su suivre ton chemin, tu es devenue ma guide et mon espoir, les jours tristes je me réfugie auprès de toi. Je sais que ma maman ne guérira jamais, mais je suis très heureuse que tu puisses l’accompagner un bout de chemin afin d’apaiser ses souffrances et ses peurs, toi qui es si bonne et qui défends la cause des personnes désespérées.
Je te remercie du plus profond de mon cœur !

Jeanne-Marie

Commentaires  
#2 Jeanne Marie 14-09-2017 13:21
Bonjour,
Je ne sais comment vous remercier pour vos messages, vos prières et cela me permet d'avancer et de continuer à prier pour les miens, mes amis et tous ceux qui souffrent. Merci pour vos encouragements, je suis et resterai fidèle à Sainte Rita, tous les Saints et continuerai par mes prières à apporter du soutien à tous les abonnés, les malades et pour la paix dans le monde.
Citer
#1 Rita 23-06-2016 19:14
Bonsoir Jeanne-Marie, toutes mes félicitations et encouragements pour la force et le courage que te transmet Sainte Rita. Garde cette force et ce courage pour le temps que vous passerez encore ensemble, et surtout n'oublie pas de demeurer plus dans la prière et de faire confiance à Dieu par l'intercession de Sainte Rita. Je te soutiens par la prière. L'Esprit Saint veille sur toi et ta famille.
Citer
Ajouter un Commentaire

Derniers articles
Actualités

Comment méditer les mystères du Rosaire ?

Le mois d’octobre est le mois du Rosaire. Cette prière, que l’on récite avec un chapelet, invite à méditer différents moments de la vie du Christ. En récitant les Je vous salue Marie, notre cœur s’ouvre petit à petit à la beauté de ces mystères et aux fruits qu’ils font naître dans nos vies.

Espace Priere

Donne ton sourire et découvre l’amour

Prends ton sourire et donne-le à celui qui n’en a jamais eu.
Prends un rayon de soleil et fais-le percer les ténèbres qui enveloppent la terre.
Découvre une source et purifie celui qui est dans la boue.

Espace Priere

Litanie de la foi pour apaiser les angoisses

De la certitude de mériter ton amour
Délivre-moi Jésus

De la crainte de n’être pas aimé
Délivre-moi Jésus

De la fausse assurance d’être à la hauteur
Délivre-moi Jésus

Actualités

Vidéo de l’intention de prière du Pape - Octobre 2022

Le Saint-Père souligne la nécessité d’une Église qui soit proche et ouverte, et il nous demande de prier « pour que l’Église, fidèle à l’Évangile et courageuse dans son annonce, vive toujours plus la synodalité et soit un lieu de solidarité, de fraternité et d’accueil ».