Espace Priere

Témoignage de S.L.P.

 mains

Nous souffrions beaucoup de ce que nos deux fils ne parvenaient plus à s’entendre ni à communiquer. La situation, après des hauts et des bas successifs, s’était tellement aggravée qu’elle semblait totalement bloquée, se durcissant de semaines en mois, chacun campé dans une fierté qui leur refusait le moindre geste vers l’autre.

Nous n’osions plus évoquer le sujet entre nous. Ils voulaient s’ignorer, nous imposant à mon mari et à moi un silence douloureux. J’avais le sentiment que ma famille avait éclaté et ne savais plus que faire. Je me sentais douloureusement impuissante.

Leur entêtement à chacun était tel que chaque pas en avant était vite remplacé par deux ou trois en arrière et que nous désespérions de retrouver une vie de famille normale avec notre douce et joyeuse complicité d’avant.

J’ai prié et prié encore Sainte Rita, la suppliant de faire intervenir l’Esprit Saint pour que leurs cœurs s’ouvrent et qu’ils daignent rompre ce silence, pour que la Vierge Marie les attendrisse et les convertisse.

Je souffrais tant de cette situation que je commençais à ne plus oser espérer, appelant Jésus au secours par l’intermédiaire de Sainte Rita quand, tout à coup, en cette semaine de mai qui précède sa fête, le plus jeune m’annonce qu’il a franchi le pas et a envoyé un mail à son frère ! et... il a obtenu que ce dernier lui réponde, gentiment reconnaissant ! Quel soulagement ! Quel miracle !

Le dialogue va pouvoir reprendre et peut-être arriverons-nous enfin à nous retrouver enfin tous les six (avec leurs compagnes) dans l’harmonie familiale retrouvée. Ils se sont ensuite appelés et ont pu parler ! Enfin !

Il y a sûrement encore du chemin à faire de part et d’autre pour effacer les rancœurs, mais j’ai confiance en Sainte Rita, je la prie et la prierai encore. Ce n’est pas la première fois qu’elle m’entend.

Merci Sainte Rita de m’avoir entendue cette fois encore et obtenu d’être exaucée. Mon cœur est à la joie et retrouve la Paix. Je suis soulagée.

Je voudrais que mon témoignage prouve que oui, comme l’a dit le Pape François « la confiance transforme le doute en certitude, le mal en bien », les ténèbres en lumière.

S.L.P.

Commentaires  
#8 SLP 26-04-2021 23:18
Les difficultés et les lourdes épreuves se succèdent et se poursuivent toujours dans notre famille mais nous avançons toujours cahin-caha confiants en Sainte Rita et en son pouvoir d’intercession dans bien des causes désespérées. Cette année encore nous lui confierons nos besoins et nos espoirs de retrouver harmonie et sérénité en la priant de nouveau durant cette neuvaine de mai 2021, au milieu de ce contexte sanitaire et social si troublé.
Sainte Rita nous te confions notre famille et toutes les familles déchirées ou éprouvées et nous avons une totale confiance en ton intercession auprès de Jésus qui nous aime tous, saura se laisser attendrir et t’entendra. Merci.
Citer
#7 S.L.P. 18-05-2019 23:51
Je continue de faire confiance à Sainte Rita et peux et veux témoigner encore et encore de son immense protection et de son efficace intercession. Les épreuves ne manquent pas et se succèdent mais, chaque fois, et particulièrement au moment de la Grande Neuvaine, je vois et constate l'action évidents de Sainte Rita, associée à celle de Marie et de Joseph sur ce que je demande et souhaite pour ma famille. Des pas en avant, des signes, du réconfort, une protection certaine...
Soyons comme Sainte Rita, patients et persévérants dans la prière, abandonnons-lui ce qui nous paraît désespéré et ayons confiance en son intercession auprès du Seigneur.
Merci Sainte Rita de continuer à nous venir en aide.
Citer
#6 S.L.P. 05-08-2017 23:47
Sainte Rita, encore un grand merci. Grâce à nos prières assidues, nous avons récemment eu le grand bonheur de voir baptiser notre seconde petite-fille et ses parents ont même voulu venir te la présenter en ta chapelle. Tu as entendu nos nombreuses prières Sainte Rita. Je ne peux en douter et en témoigne ici avec reconnaissance. Merci.
Citer
#5 S.L.P. 01-10-2016 10:41
Le chemin est long et ardu. Les hauts et les bas continuent de se succéder mais Dieu a ses chemins, et les épreuves et difficultés sont des grâces qui nous font grandir et avancer. L'union dans la famille reste difficile. Mais Sainte Rita nous suit et nous soutient. Ayons la Foi et sachons faire preuve de persévérance sans jamais désespérer. Je veux ici témoigner encore face à mon expérience difficile et douloureuse. Rien n'est gagné mais l'Espérance demeure. Courage à vous, parents, éprouvés par des comportements incompréhensibles et douloureux de la part de vos enfants.
Citer
#4 Emilie 09-02-2016 15:47
Ce témoignage m'encourage à confier mes deux enfants à Sainte Rita afin qu'ils retrouvent la complicité qu'ils ont perdue. Sainte Rita prie pour Ephrem et Mathieu.
Citer
#3 S.L.P. 15-01-2016 10:32
Le miracle se poursuit : nous arrivons maintenant à nous retrouver tous les six dans la bonne humeur et la joie partagée. Des gestes sont faits de part et d'autre.
Merci Sainte Rita ! Continue de nous protéger et de nous réunir. Cette grande satisfaction que mon mari et moi éprouvons et qui nous soulage tant, nous te la devons. Je voulais confirmer ici mon témoignage sur la réalité de ta présence et de ton intercession lorsque nous te le demandons avec Foi et insistance. Merci aussi à Jésus, Marie et Joseph : protégez toutes les familles, particulièrement celles en difficultés.
Aujourd'hui sera notre seconde nouvelle réunion familiale autour de notre nouveau et premier petit-enfant de 4 mois, et notre second fils attend à son tour un bébé. Ma reconnaissance est très grande.
Citer
#2 S.L.P. 08-12-2015 16:16
Merci Nathalie... Tout n'est pourtant pas acquis et gagné. Les hauts et les bas se poursuivent. Les souffrances et les silences aussi. Les rancœurs de l'un entraînent le découragement chez l'autre. Et pourtant... Assidue à mes prières, je reste douloureusement patiente et voilà qu'aujourd'hui, 8 décembre, fête de l'Immaculée Conception et ouverture de l'année de la Miséricorde, après encore des semaines de silence et d'entêtements, j'apprends que, pour la première fois depuis longtemps, les deux frères ont réussi à s'entendre et me demandent que je les réunisse tous autour d'un dîner avant Noël ! Encore un miracle de la très Sainte Vierge et de Sainte Rita. Merci.
Et courage à vous, mamans et papas qui vivez ce genre de situations douloureuses. Gardez la foi, priez et espérez contre toute espérance. Vous serez entendus et exaucés.
Citer
#1 Nathalie 02-12-2015 12:31
Chère S.L.P., j'ai vécu exactement la situation que la vôtre durant deux années. Puis j'ai décidé de réciter mon chapelet chaque jour de manière assidue. Après deux mois de prières intenses, je me suis vue exaucée... Le plus jeune avait repris contact avec son frère par mail alors qu'ils étaient comme deux étrangers l'un envers l'autre. Comme quoi il ne faut jamais désespérer. Je vous souhaite d'être heureuse.
Citer
Ajouter un Commentaire

Derniers articles
La Revue

Musée Marc Chagall

 

Le Musée Marc Chagall, situé à Nice, est un musée national consacré à l’oeuvre biblique du peintre. Venez découvrir, le Message Biblique à travers les dix-sept tableaux de l'artiste ainsi que son oeuvre le Cantique des cantiques. 

Guidée, par Madame Gaïdig Lemarié, Cheffe du service Partenariats culturels, Sophie a eu le privilège d'explorer ce sublime parcours initiatique.

Le reportage complet est à lire dans la Revue Sainte Rita du mois d'avril.

 

 

{jcomments on}

Notre Eglise

Bénédiction des roses le 22 de chaque mois

Le 22 de chaque mois, une rose est offerte à chaque fidèle à la fin de la messe de 16h30.

Un temps de prière est consacré à Sainte Rita et les roses sont bénies par un prêtre de la communauté des Oblats de la Vierge Marie. 

{jcomments off}

Actualités

Vidéo de l’intention de prière du Pape - juin 2024

 

 Dans l’intention de prière de ce mois-ci, François nous invite à prier pour les personnes qui fuient leur pays :

nos frères et sœurs qui sont contraints de fuir leur propre terre.

La Vidéo du Pape, réalisée par son Réseau Mondial de Prière, nous aide à réfléchir sur les migrants : « Celui qui accueille un migrant accueille le Christ ».
Nous ne pouvons pas, en tant que chrétiens, rester indifférents aux « murs érigés sur la terre, qui séparent les familles, et [aux] murs dans les cœurs ».

« Un migrant doit être accompagné, aidé et intégré ». Prions ensemble pour que les migrants qui fuient les guerres ou la faim et sont contraints à des voyages pleins de dangers et de violence, puissent trouver l’hospitalité ainsi que de nouvelles opportunités de vie dans les pays d’accueil. « Chers frères et sœurs, ce mois-ci, je voudrais que nous priions pour ceux qui fuient leur pays. Aux drames vécus par les personnes qui sont contraintes de quitter leur pays pour échapper à la guerre ou à la pauvreté, s’ajoute souvent un sentiment de déracinement, de ne pas savoir où est leur place. De plus, dans certains pays d’arrivée, les migrants sont perçus avec inquiétude et crainte.

C'est alors qu’apparaît le spectre des murs : des murs érigés sur la terre, qui séparent les familles, et des murs dans les cœurs. Nous chrétiens, nous ne pouvons pas partager cette mentalité. Celui qui accueille un migrant accueille le Christ. Nous devons promouvoir une culture sociale et politique qui protège les droits et la dignité des migrants, qui les encourage dans leurs possibilités de développement et qui les intègre. Un migrant doit être accompagné, aidé et intégré.

Prions pour que les migrants, qui fuient les guerres ou la faim et sont contraints à des voyages pleins de dangers et de violence, puissent trouver l’hospitalité ainsi que de nouvelles opportunités de vie ».

Textes extraits de la chaîne YouTube "La Video du Pape chaîne YouTube "La Video du Pape"

 

Actualités

Vidéo de l’intention de prière du Pape - mai 2024

 

 

Prions pour que les religieuses, les religieux et les séminaristes grandissent dans leur parcours vocationnel grâce à une formation humaine, pastorale, spirituelle et communautaire qui les conduise à être des témoins crédibles de l’Évangile.

Pape François – MAI 2024

Chaque vocation est un « diamant brut » à polir, à travailler avec soin, à façonner sur toutes ses faces.

 

Un bon prêtre, une bonne religieuse, doivent d’abord être un homme et une femme formés, travaillés par la grâce du Seigneur.

Des personnes conscientes de leurs limites et prêtes à mener une vie de prière, à se consacrer au témoignage de l’Évangile.

 

Leur formation doit être intégrale, elle doit commencer dès le séminaire et le noviciat, en contact direct avec la vie des autres. Cela est fondamental.

La formation ne s’achève pas à un moment donné, mais elle se poursuit tout au long de la vie, tout au long des années, en intégrant la personne, intellectuellement, humainement, affectivement et spirituellement.

 

Il en est ainsi pour leur préparation à la vie en communauté, tant celle-ci est enrichissante, même si elle est parfois difficile.

Car vivre ensemble n’est pas la même chose que vivre en communauté.

Prions pour que les religieux, les religieuses et les séminaristes grandissent dans leur parcours vocationnel grâce à une formation humaine, pastorale, spirituelle et communautaire qui les conduise à être des témoins crédibles de l’Évangile.

  

Textes extraits de la chaîne YouTube "La Video du Pape chaîne YouTube "La Video du Pape"