Espace Priere

Témoignage de Dilène

Nice gambetta

Bonjour et merci à tous. Avec toute ma reconnaissance pour le bien que vous diffusez dans vos bonnes paroles, je me suis décidée à apporter mon témoignage. Il n’y a aucune autre possibilité qu’un miracle, je pense.

C’était un soir de février 2011. J’étais sur le bord d’un trottoir dans l’attente de traverser un boulevard du centre de Nice, quand je sentis derrière moi le bruit d’une voiture avançant sur le même trottoir.

Comme il était étroit et me sentant en danger du fait qu’elle me frôlait, je tapai à la vitre. C’est alors que la personne arrêta net son moteur et ouvrit brutalement la portière. Je fus projetée sur le trottoir et ma tête heurta le bitume.

J’étais très mal, mon cœur semblait se décrocher, des gens parlaient mais moi, je ne le pouvais pas. J’entendis cette phrase : « Soulevez-lui la tête, je regarde si elle saigne ». Je ne pourrai jamais l’oublier… Mes lunettes avaient volé, la chaussure arrachée par le bas de la portière était perdue.

Les pompiers sont arrivés et m’ont conduite à l’hôpital St-Roch. Miracle : pas de fracture, pas de traumatisme crânien !

Evidemment j’ai été très mal plusieurs jours durant. Avec mes 75 ans, j’aurais pu – ou dû – mourir ce soir-là, ou encore rester handicapée. C’est un miracle et je le dois à sainte Rita à qui je suis fidèle depuis très longtemps. En effet, il m’arrive, en quittant la maison, de glisser une image avec la prière à sainte Rita dans la poche de mon vêtement du jour.

Ce soir de février 2011 j’avais cette image dans la poche de mon pantalon ; c’est certain, elle m’a sauvée.

Merci infiniment Sainte Rita !

Dilène

Commentaires  
#5 Thérèse 23-02-2016 18:20
Je rends grâce au Seigneur pour ce qu'il a fait pour vous. Votre dévotion à Sainte Rita vient encourager ma foi !
Citer
#4 Emilie 19-07-2015 15:38
Je fais actuellement la neuvaine à Sainte Rita. C'est la première fois que je le fais. Suite aux témoignages que j'ai lus, j'ose espérer que mes prières seront écoutées. Je n'ai pas encore la certitude qu'elle est à mes côtés ou qu'elle m'entend, mais je veux croire de tout mon cœur que moi aussi elle m'aime et souhaite me venir en aide. Merci pour ces témoignages qui donnent de l'espoir aux personnes qui n'en ont plus.
Citer
#3 Valery 09-07-2015 22:24
Sainte Rita vous a protégée, c'est ce qu'elle fait toujours sans qu'on s'en rende compte parfois. J'ai inventé une prière perso que je dis tous les soirs. Si je suis trop fatigué, je dis seulement : "Sainte Rita pardonnez-moi, je vous aime, merci".
Citer
#2 Chantal 05-07-2015 17:09
Emouvant témoignage. Oui, Sainte Rita nous protège et sa présence nous rend fort.
Citer
#1 Coco 24-06-2015 15:51
Sainte Rita et notre Ange Gardien ne sont jamais au repos ! Le principal est ce que vous faites : remercier le Seigneur. Je pense bien à vous, dans les coups durs il faut toujours garder à l'esprit qu'il y a un après et qu'on rajeunit vers l'éternité. Courage pour ce traumatisme et déposez tout à la messe au pied de Notre Seigneur Jésus Christ.
Citer
Ajouter un Commentaire

Derniers articles
Actualités

La Crèche de Noël 2022

Nos amis, Frère Georges et Julien, sont heureux de vous présenter la Crèche de Noël 2022.

Espace Priere

Un vrai Noël d’espérance...

Regarde l’étoile - espérance

elle te montrera la route de la sérénité

même au cœur des souffrances,

des absences, des peurs...

Ecoute l’espérance

elle te dira que Jésus est venu

par amour pour toi...

Actualités

Pourquoi prier la sainte Famille ?

La sainte Famille est le nom donné à la famille formée par Jésus, Marie et Joseph. Il s’agit donc de la famille terrestre qui a vu grandir le Christ : un foyer simple et modeste de Nazareth, berceau de l’Amour même. Ce lieu saint qui a accueilli et vu grandir Dieu fait homme, en la personne de Jésus, fait l’objet depuis quelques siècles d'une dévotion particulière chez les catholiques. Une fête lui est même consacrée, le dimanche suivant Noël.

La sainte Famille est donnée en modèle à toutes les familles. Le pape François lui-même nous encourage à prier et contempler la sainte Famille. Il lui a écrit une belle prière dans son encyclique Amoris Laetitia.
En effet, ce que nous enseigne cette famille de Judée, vivant il y a plus de 20 siècle, est universel et intemporel. Car si nos familles sont appelées à être des lieux d’amour ; dans notre vie de tous les jours, nous savons tous combien les relations avec nos parents, nos enfants, nos frères et soeurs, peuvent aussi être le lieu de blessures, de tensions et d'incompréhension.
La sainte Famille nous apprend cet amour saint, qui ne cherche ni le contrôle, ni la possession de l’autre. Au contraire, chacun voit en l’autre l’être unique et libre, désiré par Dieu et lui permet de s’épanouir comme tel.

- Quelle confiance en Dieu et quel respect pour Marie, quand Joseph accepta de la prendre pour épouse alors qu’elle portait un enfant qui n’était pas de lui.
- Quelle confiance en Joseph et en son écoute de Dieu, quand Marie, jeune accouchée avec un bébé de quelques jours, le suivit lors de la fuite en Egypte pour échapper à Hérode.
- Quelle confiance en Dieu, en leur fils, en ce qui était en germe, ont dû avoir Joseph et Marie pour faire face à des situations comme la recherche de Jésus, perdu à 12 ans, et finalement retrouvé au Temple.
- Quelle confiance et respect pour le savoir de Joseph, quand Jésus - Fils de Dieu - apprend d’abord, pendant des années, le métier de charpentier, avant de commencer sa vie publique.
- Quelle confiance et respect pour l’intuition de Marie, quand Jésus accomplit son premier miracle à la demande de sa mère lors des noces de Cana.
- Avec la sainte Famille, nous pouvons demander au Seigneur que nos familles soient aussi le lieu où chacun d’entre nous puisse grandir dans le respect et la confiance en ce qu’il est et puisse s’accomplir dans la volonté et l’amour de Dieu.

Par Alice OLLIVIER

Tiré du site Hozana

{jcomments on}

Actualités

Messe d'ordination de Guillaume Charbonneau

Nous vous invitons à regarder sur notre site la messe d’ordination diaconale du jeune Guillaume Charbonneau.