Témoignage de Françoise

temoignage francoise p rose

En février 2017, alors que j’étais tout juste à la retraite depuis un mois, mon mari est parti pratiquement du jour au lendemain avec une autre femme. La maison que nous occupions était trop grande pour une personne seule, aussi je me suis chargée de la vendre avec son accord. Ce fut un tsunami comme il en arrive dans une vie.

La foi m’a aidée à traverser cette épreuve, à réaliser une séparation honnête et sans heurts et à faire mon deuil. Je possède notamment une prière à Sainte Rita que j’ai héritée de ma grand-mère : « Ô puissante et glorieuse Sainte Rita, voici à vos pieds » ... etc.

Je me suis installée transitoirement dans un appartement en location et j’avoue avoir eu de la chance car je m’y sens bien. J’étais à la recherche d’un logement à acheter. Me promenant dans le quartier où je réside, j’ai aperçu une petite maison au jardin envahi par des herbes hautes. J’ai pensé qu’il pouvait s’agir d’une succession et j’ai fait des recherches car le voisinage n’avait aucune information, la demeure étant fermée depuis au minimum 7 ou 8 ans.

J’ai alors fait la promesse à Sainte Rita que, si je pouvais acquérir ce bien, je me rendrais à Cascia en guise de gratitude.

J’ai pu acheter cette demeure à un prix raisonnable compte tenu des prix de l’immobilier à proximité de Bordeaux. Le jour de la signature de l’acte définitif, je me suis rendue à la maison. Avec l’accord des héritiers vendeurs, j’avais commencé le débroussaillage intensif du jardin. C’est alors que, sur l’arrière, j’ai aperçu le très vieux rosier qui avait produit une seule rose, parfumée de surcroît. Le lendemain, le maître d’œuvre en charge des travaux qui s’achèvent a admiré lui aussi cette belle rose, presque insolite au milieu de l’herbe sèche. J’ai gardé une photo et lui trouverai une place à l’intérieur.

J’ai promis de me rendre en pèlerinage à Cascia et le ferai au plus tard en juin 2021.

Merci de tout cœur Sainte Rita pour toutes ces grâces, à la fois pour l’aide précieuse au moment où j’en avais le plus besoin et le cadeau de ce futur lieu de vie. Je remercie également la Sainte Vierge Marie.

La prière est importante : peu importe les mots, nous sommes entendus. « Un pauvre crie ; le Seigneur entend » (Ps 33, 7).

Françoise

Commentaires  
#2 D. 15-06-2020 08:05
Merci Françoise et bon courage à toi.
Citer
#1 Michèle 15-06-2020 07:11
Il ne faut jamais perdre espoir. Il y aura toujours une porte qui s'ouvrira ou une bonne personne pour nous tendre la main... La foi nous fait tenir debout.
Citer
Ajouter un Commentaire

Lettre d'information

captcha 
J'accepte les Conditions d'utilisation

Œuvres de Sainte Rita - 1 rue de la Poissonnerie - 06359 Nice Cedex 4 - FRANCE
Tél. +33 (0)4 93 62 13 62 (du lundi au vendredi de 9h à 16h)

Copyright © Œuvres de Sainte Rita 2011 / ROM