Espace Priere

Témoignage de Françoise

temoignage francoise p rose

En février 2017, alors que j’étais tout juste à la retraite depuis un mois, mon mari est parti pratiquement du jour au lendemain avec une autre femme. La maison que nous occupions était trop grande pour une personne seule, aussi je me suis chargée de la vendre avec son accord. Ce fut un tsunami comme il en arrive dans une vie.

La foi m’a aidée à traverser cette épreuve, à réaliser une séparation honnête et sans heurts et à faire mon deuil. Je possède notamment une prière à Sainte Rita que j’ai héritée de ma grand-mère : « Ô puissante et glorieuse Sainte Rita, voici à vos pieds » ... etc.

Je me suis installée transitoirement dans un appartement en location et j’avoue avoir eu de la chance car je m’y sens bien. J’étais à la recherche d’un logement à acheter. Me promenant dans le quartier où je réside, j’ai aperçu une petite maison au jardin envahi par des herbes hautes. J’ai pensé qu’il pouvait s’agir d’une succession et j’ai fait des recherches car le voisinage n’avait aucune information, la demeure étant fermée depuis au minimum 7 ou 8 ans.

J’ai alors fait la promesse à Sainte Rita que, si je pouvais acquérir ce bien, je me rendrais à Cascia en guise de gratitude.

J’ai pu acheter cette demeure à un prix raisonnable compte tenu des prix de l’immobilier à proximité de Bordeaux. Le jour de la signature de l’acte définitif, je me suis rendue à la maison. Avec l’accord des héritiers vendeurs, j’avais commencé le débroussaillage intensif du jardin. C’est alors que, sur l’arrière, j’ai aperçu le très vieux rosier qui avait produit une seule rose, parfumée de surcroît. Le lendemain, le maître d’œuvre en charge des travaux qui s’achèvent a admiré lui aussi cette belle rose, presque insolite au milieu de l’herbe sèche. J’ai gardé une photo et lui trouverai une place à l’intérieur.

J’ai promis de me rendre en pèlerinage à Cascia et le ferai au plus tard en juin 2021.

Merci de tout cœur Sainte Rita pour toutes ces grâces, à la fois pour l’aide précieuse au moment où j’en avais le plus besoin et le cadeau de ce futur lieu de vie. Je remercie également la Sainte Vierge Marie.

La prière est importante : peu importe les mots, nous sommes entendus. « Un pauvre crie ; le Seigneur entend » (Ps 33, 7).

Françoise

Commentaires  
#2 D. 15-06-2020 10:05
Merci Françoise et bon courage à toi.
Citer
#1 Michèle 15-06-2020 09:11
Il ne faut jamais perdre espoir. Il y aura toujours une porte qui s'ouvrira ou une bonne personne pour nous tendre la main... La foi nous fait tenir debout.
Citer
Ajouter un Commentaire

Derniers articles
Actualités

La Crèche de Noël 2022

Nos amis, Frère Georges et Julien, sont heureux de vous présenter la Crèche de Noël 2022.

Espace Priere

Un vrai Noël d’espérance...

Regarde l’étoile - espérance

elle te montrera la route de la sérénité

même au cœur des souffrances,

des absences, des peurs...

Ecoute l’espérance

elle te dira que Jésus est venu

par amour pour toi...

Actualités

Pourquoi prier la sainte Famille ?

La sainte Famille est le nom donné à la famille formée par Jésus, Marie et Joseph. Il s’agit donc de la famille terrestre qui a vu grandir le Christ : un foyer simple et modeste de Nazareth, berceau de l’Amour même. Ce lieu saint qui a accueilli et vu grandir Dieu fait homme, en la personne de Jésus, fait l’objet depuis quelques siècles d'une dévotion particulière chez les catholiques. Une fête lui est même consacrée, le dimanche suivant Noël.

La sainte Famille est donnée en modèle à toutes les familles. Le pape François lui-même nous encourage à prier et contempler la sainte Famille. Il lui a écrit une belle prière dans son encyclique Amoris Laetitia.
En effet, ce que nous enseigne cette famille de Judée, vivant il y a plus de 20 siècle, est universel et intemporel. Car si nos familles sont appelées à être des lieux d’amour ; dans notre vie de tous les jours, nous savons tous combien les relations avec nos parents, nos enfants, nos frères et soeurs, peuvent aussi être le lieu de blessures, de tensions et d'incompréhension.
La sainte Famille nous apprend cet amour saint, qui ne cherche ni le contrôle, ni la possession de l’autre. Au contraire, chacun voit en l’autre l’être unique et libre, désiré par Dieu et lui permet de s’épanouir comme tel.

- Quelle confiance en Dieu et quel respect pour Marie, quand Joseph accepta de la prendre pour épouse alors qu’elle portait un enfant qui n’était pas de lui.
- Quelle confiance en Joseph et en son écoute de Dieu, quand Marie, jeune accouchée avec un bébé de quelques jours, le suivit lors de la fuite en Egypte pour échapper à Hérode.
- Quelle confiance en Dieu, en leur fils, en ce qui était en germe, ont dû avoir Joseph et Marie pour faire face à des situations comme la recherche de Jésus, perdu à 12 ans, et finalement retrouvé au Temple.
- Quelle confiance et respect pour le savoir de Joseph, quand Jésus - Fils de Dieu - apprend d’abord, pendant des années, le métier de charpentier, avant de commencer sa vie publique.
- Quelle confiance et respect pour l’intuition de Marie, quand Jésus accomplit son premier miracle à la demande de sa mère lors des noces de Cana.
- Avec la sainte Famille, nous pouvons demander au Seigneur que nos familles soient aussi le lieu où chacun d’entre nous puisse grandir dans le respect et la confiance en ce qu’il est et puisse s’accomplir dans la volonté et l’amour de Dieu.

Par Alice OLLIVIER

Tiré du site Hozana

{jcomments on}

Actualités

Messe d'ordination de Guillaume Charbonneau

Nous vous invitons à regarder sur notre site la messe d’ordination diaconale du jeune Guillaume Charbonneau.