Espace Priere

Témoignage de Lydie

Bonjour à tous,

Je me suis réveillée et j’ai senti la nécessité de faire ce témoignage.

J’ai perdu mon boulot depuis deux ans et jusqu’à aujourd’hui je suis toujours sans emploi. Je travaillais dans la même structure que mon mari. Compte tenu de la situation difficile de la compagnie, lui aussi a commencé, dès 2012, à chercher un autre emploi pour ne pas se retrouver sans emploi du jour au lendemain. Mais il n’a jamais décroché le moindre entretien.

En février dernier on lui a notifié pour fin mars son licenciement dû à la fermeture de la boîte. On a deux enfants et nous sommes expatriés. En France la loi ne permet pas de résider sans un emploi. Si tu perds ton job, ton visa est automatiquement annulé et tu as un mois pour quitter le pays. Au-delà d’un mois tu deviens clandestin.

Je suis chrétienne de dimanche je le reconnais. Quand j’étais enfant mes parents m’obligeaient à aller à la messe alors qu’eux mêmes n’y allaient JAMAIS. Je crois que Dieu existe mais je reconnais que ma foi est faible.
Néanmoins je me suis mis à prier le Seigneur car je ne voyais que Lui qui pouvait nous sortir de cette situation. J’ai prié Sainte Rita de nous venir en aide et la Vierge Marie d’intercéder pour nous. J’ai demandé à Saint Antoine de murmurer dans les oreilles du doux Enfant afin qu’il puisse nous venir en aide.
Etant donné que cela faisait au moins deux ans que mon mari cherchait un emploi sans avoir jamais décroché d’entretien, j’ai prié Saint Michel pour qu’il éloigne de nous les forces du mal, visibles et invisibles.

Je vous disais que son dernier jour de travail était fin mars. Vers le 20 mars son patron lui envoie un mail pour lui faire savoir qu’il a besoin de lui pour un projet de deux mois. Cela veut dire qu’il aura encore deux mois de salaire et que son visa ne sera pas annulé avant la fin de cette période. Deux mois donc pour trouver du travail. On a vu la gloire du Seigneur en ce moment.

J’ai continué à prier !!! Deux mois ça passe vite… surtout si on cherche un emploi depuis deux ans, on se dit que si on le trouvait en deux mois ce serait vraiment le miracle.
Je priais et je demandais au Seigneur de nous venir en aide. La fin du contrat tombait dans le mois de mon anniversaire et je demandais au Seigneur de lui offrir un boulot en guise de cadeau d’anniversaire pour moi.

Comme je vous l’avais dit : PAS de boulot, PAS de visa. Donc on était arrivé à la fin. C’était la veille de mon anniversaire. Mon mari était parti annuler le visa des enfants et le mien. Il était dans le rang pour l’annulation de son visa à lui quand son téléphone sonne. C’est un appel d’une compagnie qui l’invite à un entretien dans deux jours. Il se rend à l’entretien et trois jours après on lui annonce qu’il a été retenu !


Voilà mon histoire !!! Juste pour vous dire que le Seigneur existe vraiment et que les miracles existent toujours.
Je rends grâce au Seigneur pour ce miracle et je vous demande de le glorifier avec moi.
Je lui demande de me venir en aide dans ma foi, de la faire grandir et de donner un emploi meilleur à mon mari et à moi.

GLOIRE A TOI SEIGNEUR !

Commentaires  
#12 Jean-Marc 20-04-2018 16:18
Que le Seigneur m'aide moi aussi à sortir dans cette situation comme il l'a fait pour votre famille.
Citer
#11 Marie 09-11-2017 15:48
Magnifique témoignage ! Que Dieu nous guide et nous protège tous.
Citer
#10 Sophie 08-07-2017 08:59
Merci Seigneur.
Citer
#9 Elisabeth 30-11-2016 19:06
Gloire à Dieu tout puissant !
Citer
#8 Ange 24-02-2016 06:38
Que le Seigneur soit loué !
Citer
#7 Eugénie 30-09-2015 23:48
Merci Seigneur pour tes grâces !
Citer
#6 Laurence 11-08-2015 09:23
Beau témoignage. J'espère que notre Père vous accordera tout ce que vous demandez en abondance. Continuez sur le chemin de la foi.
Citer
#5 Christiane 17-05-2015 15:34
Louer et remercier avant même d'avoir été exaucé, c'est une confiance qui porte son fruit, car le Seigneur connaît notre cœur et manifeste sa Gloire en nous comblant de son si grand Amour. Paix et Joie en Jésus notre Sauveur !
Citer
#4 Mireille 19-02-2015 12:28
Dieu vient toujours à temps ! Que Dieu achève ce qu'il a si bien commencé en toi et aussi dans ta famille.
Citer
#3 Lydia 09-01-2015 02:18
Merci pour ton merveilleux témoignage, pour cette foi et toutes les grâces reçues. Dieu nous donne au-delà de nos espérances !
Citer
Ajouter un Commentaire

Derniers articles
La Revue

Musée Marc Chagall

 

Le Musée Marc Chagall, situé à Nice, est un musée national consacré à l’oeuvre biblique du peintre. Venez découvrir, le Message Biblique à travers les dix-sept tableaux de l'artiste ainsi que son oeuvre le Cantique des cantiques. 

Guidée, par Madame Gaïdig Lemarié, Cheffe du service Partenariats culturels, Sophie a eu le privilège d'explorer ce sublime parcours initiatique.

Le reportage complet est à lire dans la Revue Sainte Rita du mois d'avril.

 

 

{jcomments on}

Notre Eglise

Bénédiction des roses le 22 de chaque mois

Le 22 de chaque mois, une rose est offerte à chaque fidèle à la fin de la messe de 16h30.

Un temps de prière est consacré à Sainte Rita et les roses sont bénies par un prêtre de la communauté des Oblats de la Vierge Marie. 

{jcomments off}

Actualités

Vidéo de l’intention de prière du Pape - juin 2024

 

 Dans l’intention de prière de ce mois-ci, François nous invite à prier pour les personnes qui fuient leur pays :

nos frères et sœurs qui sont contraints de fuir leur propre terre.

La Vidéo du Pape, réalisée par son Réseau Mondial de Prière, nous aide à réfléchir sur les migrants : « Celui qui accueille un migrant accueille le Christ ».
Nous ne pouvons pas, en tant que chrétiens, rester indifférents aux « murs érigés sur la terre, qui séparent les familles, et [aux] murs dans les cœurs ».

« Un migrant doit être accompagné, aidé et intégré ». Prions ensemble pour que les migrants qui fuient les guerres ou la faim et sont contraints à des voyages pleins de dangers et de violence, puissent trouver l’hospitalité ainsi que de nouvelles opportunités de vie dans les pays d’accueil. « Chers frères et sœurs, ce mois-ci, je voudrais que nous priions pour ceux qui fuient leur pays. Aux drames vécus par les personnes qui sont contraintes de quitter leur pays pour échapper à la guerre ou à la pauvreté, s’ajoute souvent un sentiment de déracinement, de ne pas savoir où est leur place. De plus, dans certains pays d’arrivée, les migrants sont perçus avec inquiétude et crainte.

C'est alors qu’apparaît le spectre des murs : des murs érigés sur la terre, qui séparent les familles, et des murs dans les cœurs. Nous chrétiens, nous ne pouvons pas partager cette mentalité. Celui qui accueille un migrant accueille le Christ. Nous devons promouvoir une culture sociale et politique qui protège les droits et la dignité des migrants, qui les encourage dans leurs possibilités de développement et qui les intègre. Un migrant doit être accompagné, aidé et intégré.

Prions pour que les migrants, qui fuient les guerres ou la faim et sont contraints à des voyages pleins de dangers et de violence, puissent trouver l’hospitalité ainsi que de nouvelles opportunités de vie ».

Textes extraits de la chaîne YouTube "La Video du Pape chaîne YouTube "La Video du Pape"

 

Actualités

Vidéo de l’intention de prière du Pape - mai 2024

 

 

Prions pour que les religieuses, les religieux et les séminaristes grandissent dans leur parcours vocationnel grâce à une formation humaine, pastorale, spirituelle et communautaire qui les conduise à être des témoins crédibles de l’Évangile.

Pape François – MAI 2024

Chaque vocation est un « diamant brut » à polir, à travailler avec soin, à façonner sur toutes ses faces.

 

Un bon prêtre, une bonne religieuse, doivent d’abord être un homme et une femme formés, travaillés par la grâce du Seigneur.

Des personnes conscientes de leurs limites et prêtes à mener une vie de prière, à se consacrer au témoignage de l’Évangile.

 

Leur formation doit être intégrale, elle doit commencer dès le séminaire et le noviciat, en contact direct avec la vie des autres. Cela est fondamental.

La formation ne s’achève pas à un moment donné, mais elle se poursuit tout au long de la vie, tout au long des années, en intégrant la personne, intellectuellement, humainement, affectivement et spirituellement.

 

Il en est ainsi pour leur préparation à la vie en communauté, tant celle-ci est enrichissante, même si elle est parfois difficile.

Car vivre ensemble n’est pas la même chose que vivre en communauté.

Prions pour que les religieux, les religieuses et les séminaristes grandissent dans leur parcours vocationnel grâce à une formation humaine, pastorale, spirituelle et communautaire qui les conduise à être des témoins crédibles de l’Évangile.

  

Textes extraits de la chaîne YouTube "La Video du Pape chaîne YouTube "La Video du Pape"