Espace Priere

Épisode 6 - Enseignement : Un cœur qui discerne

saint ignace de loyola

Épisode 6 - Règle numéro 4 : comment reconnaître la désolation spirituelle.

La désolation spirituelle est le contraire de la consolation : une lourdeur affective, un sentiment de séparation de Dieu qui entraîne la tristesse, la tiédeur, une sorte d’épuisement spirituel, une inquiétude qui trouble la foi et rend difficile et pénible la recherche de la volonté de Dieu.

Vous avez une question ou un commentaire ? Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Cette série sur les règles de discernement des Esprits dans les Exercices spirituels de saint Ignace de Loyola est constituée de 16 épisodes qui introduisent et développent les 14 règles de discernement proposées par Saint Ignace pour mener une vie libre à la suite du Christ.

Cette série est l’adaptation française, par Isabelle Rebel Pomalaza, des entretiens en anglais du Père Timothy Gallagher, entretiens qu'on peut retrouver sur le site: Discerning Hearts

Ajouter un Commentaire

Derniers articles
Actualités

Comment méditer les mystères du Rosaire ?

Le mois d’octobre est le mois du Rosaire. Cette prière, que l’on récite avec un chapelet, invite à méditer différents moments de la vie du Christ. En récitant les Je vous salue Marie, notre cœur s’ouvre petit à petit à la beauté de ces mystères et aux fruits qu’ils font naître dans nos vies.

Espace Priere

Donne ton sourire et découvre l’amour

Prends ton sourire et donne-le à celui qui n’en a jamais eu.
Prends un rayon de soleil et fais-le percer les ténèbres qui enveloppent la terre.
Découvre une source et purifie celui qui est dans la boue.

Espace Priere

Litanie de la foi pour apaiser les angoisses

De la certitude de mériter ton amour
Délivre-moi Jésus

De la crainte de n’être pas aimé
Délivre-moi Jésus

De la fausse assurance d’être à la hauteur
Délivre-moi Jésus

Actualités

Vidéo de l’intention de prière du Pape - Octobre 2022

Le Saint-Père souligne la nécessité d’une Église qui soit proche et ouverte, et il nous demande de prier « pour que l’Église, fidèle à l’Évangile et courageuse dans son annonce, vive toujours plus la synodalité et soit un lieu de solidarité, de fraternité et d’accueil ».