Espace Priere

Témoignage de JMG

mains jointes femme priere

Le 15 août 2017 j’adressais une prière à Sainte Rita. Je finissais en pleurs mon petit texte par ces mots désespérés : « Sauve-le ! ».

Il s’agissait de faire cesser les souffrances mentales de mon fils devenu alcoolique à la suite du deuil brutal de sa compagne.

Elle avait 24 ans. Ils avaient prévu de se marier...

 

Nous en étions à la troisième hospitalisation en clinique psychiatrique pour dépression sévère.

J’ai prié de toute mon âme Sainte Rita d’intervenir pour lui auprès du Seigneur.

Le 16 août mon fils quittait la clinique.

Depuis il ne boit plus une goutte d’alcool et a rencontré une jeune femme qu’il aime et qui l’aime...

J’adresse mille mercis à Sainte Rita, persuadé que son intercession auprès du Christ a permis cette guérison si apaisante.

J.M.G.

Commentaires  
#4 Marie 04-11-2017 14:16
Je ne demande jamais rien pour moi mais aujourd'hui je viens vers vous et demande vos prières. Devant me faire opérer d'un cancer du sein très avancé en stade 4 avec métastases, je demande à la Vierge Marie et Sainte Rita de me guérir et de me redonner la santé. Merci.
Citer
#3 Geneviève 12-10-2017 21:02
Sainte Rita, je t'implore de diriger ma petite fille pour qu'elle obtienne un travail maintenant qu'elle a terminé ses études. Protège-la, merci.
Citer
#2 Michelle 12-10-2017 12:51
Sainte Rita, je te confie mon fils qui vit des choses difficiles. Atteint d'un glaucome sévère à l'œil gauche, son travail en souffre. Je te le confie, prends-le sous sa protection.
Citer
#1 Ch. 11-10-2017 17:50
S'il te plaît Sainte Rita, que mon fils trouve un équilibre affectif et professionnel et qu'il ait sa mutation à l'étranger. Merci.
Citer
Ajouter un Commentaire

Derniers articles
Actualités

Vidéo de l’intention de prière du Pape - mai 2024

 

 

Prions pour que les religieuses, les religieux et les séminaristes grandissent dans leur parcours vocationnel grâce à une formation humaine, pastorale, spirituelle et communautaire qui les conduise à être des témoins crédibles de l’Évangile.

Pape François – MAI 2024

Chaque vocation est un « diamant brut » à polir, à travailler avec soin, à façonner sur toutes ses faces.

 

Un bon prêtre, une bonne religieuse, doivent d’abord être un homme et une femme formés, travaillés par la grâce du Seigneur.

Des personnes conscientes de leurs limites et prêtes à mener une vie de prière, à se consacrer au témoignage de l’Évangile.

 

Leur formation doit être intégrale, elle doit commencer dès le séminaire et le noviciat, en contact direct avec la vie des autres. Cela est fondamental.

La formation ne s’achève pas à un moment donné, mais elle se poursuit tout au long de la vie, tout au long des années, en intégrant la personne, intellectuellement, humainement, affectivement et spirituellement.

 

Il en est ainsi pour leur préparation à la vie en communauté, tant celle-ci est enrichissante, même si elle est parfois difficile.

Car vivre ensemble n’est pas la même chose que vivre en communauté.

Prions pour que les religieux, les religieuses et les séminaristes grandissent dans leur parcours vocationnel grâce à une formation humaine, pastorale, spirituelle et communautaire qui les conduise à être des témoins crédibles de l’Évangile.

  

Textes extraits de la chaîne YouTube "La Video du Pape chaîne YouTube "La Video du Pape"

 

 

 

 
Actualités

Menu pour passer une bonne journée

Confiance et espérance ! Concoctez chaque matin votre recette pour vous assurer une belle journée. Ayant préparé ce menu spécial, vous pourrez présenter une Prière d’offrande de ma journée de travail ou bien tout simplement offrir une Prière avant de partir au travail.

Actualités

La Vierge Marie, un modèle pour toutes les mères

Comme tous les enfants, Jésus a eu besoin de sa maman pour devenir un homme à part entière. La Vierge Marie ne s’est pas contentée de former et de nourrir son corps. Avec Joseph, elle Lui a tout appris. C’est en les voyant penchés sur son berceau que Jésus a su sourire et rire. C’est en les entendant parler que le Verbe a su parler.

Actualités

Vidéo : Jésus Sauveur, ton nom est miséricorde…

Le dimanche après Pâques est le Dimanche de la Miséricorde Divine. C’est Jean-Paul II qui institua cette fête en 2000 le jour de la canonisation de Sainte Faustine Kowalska.

Prenez quelques minutes pour regarder cette vidéo !