Actualités

Actualités

Qu’est-ce que le Mercredi des Cendres ?

careme mercredi des cendres

Le Mercredi des cendres, premier jour du Carême, est marqué par l’imposition des cendres : le prêtre dépose un peu de cendres sur le front de chaque fidèle, en signe de la fragilité de l’homme, mais aussi de l’espérance en la miséricorde de Dieu. En 2020, il est fêté le mercredi 26 février.

On trouve déjà le symbolisme des cendres dans l’Ancien Testament. Il évoque globalement la représentation du péché et la fragilité de l’être. On peut y lire que quand l’homme se recouvre de cendres, c’est qu’il veut montrer à Dieu qu’il reconnaît ses fautes. Par voie de conséquence, il demande à Dieu le pardon de ses péchés : il fait pénitence.

Un symbole de renaissance
Tous, nous faisons l’expérience du péché. Comment s’en dégager ? Jésus nous apprend que nous serons victorieux du péché quand nous aurons appris par l’Evangile à remplacer le feu du mal par le feu de l’Amour. Car le feu qui brûle ce jour détruit d’abord mais, en même temps, ce feu éclaire, réchauffe, réconforte, guide et encourage.
La cendre est appliquée sur le front pour nous appeler plus clairement encore à la conversion, précisément par le chemin de l’humilité. La cendre, c’est ce qui reste quand le feu a détruit la matière dont il s’est emparé. Quand on constate qu’il y a des cendres, c’est qu’apparemment il ne reste plus rien de ce que le feu a détruit. C’est l’image de notre pauvreté. Mais les cendres peuvent aussi fertiliser la terre et la vie peut renaître sous les cendres.
Tout en le marquant, le prêtre dit au fidèle : « Convertissez-vous et croyez à la Bonne Nouvelle ». L’évangile de ce jour est un passage de saint Matthieu – chapitre 6, versets 1 à 6 et 16 à 18 – qui incite les fidèles à prier et agir, non pas de manière orgueilleuse et ostentatoire, mais dans le secret de leur cœur.

Tiré du Site de l’Eglise Catholique en France

Ajouter un Commentaire

Derniers articles
Actualités

Vidéo de l’intention de prière du Pape - avril 2024

 

Prions pour que la dignité et la richesse des femmes soient reconnues dans toutes les cultures et que cessent les discriminations dont elles sont victimes dans différentes parties du monde.

Pape François – AVRIL 2024

Dans de nombreuses régions du monde, les femmes sont traitées comme si elles étaient le premier déchet.

Dans certains pays, les femmes n’ont pas accès aux subventions pour créer une entreprise ou aller à l’école. Il existe même des lois qui les obligent à s’habiller d’une certaine manière. Et les mutilations génitales sont encore pratiquées dans de nombreux pays.

Ne privons pas les femmes de leur voix ! Ne refusons pas à toutes ces femmes victimes d’abus de s’exprimer ! Elles sont exploitées, elles sont marginalisées.

En paroles, nous sommes tous d’accord pour dire que les hommes et les femmes ont la même dignité en tant que personnes. Mais en actes, il n’en est pas ainsi.

Les gouvernements doivent s’engager à éliminer les lois discriminatoires partout et à veiller à ce que les droits humains des femmes soient garantis.

Respectons les femmes ! Respectons-les dans leur dignité, dans leurs droits fondamentaux ! Si nous ne le faisons pas, notre société n’avancera pas.

Prions pour que la dignité et la richesse des femmes soient reconnues dans toutes les cultures et que cessent les discriminations dont elles sont victimes dans diverses parties du monde.

Textes extraits de la chaîne YouTube "La Video du Pape" ">chaîne YouTube "La Video du Pape"

 

 

 

 
Actualités

Vidéo : Jésus Sauveur, ton nom est miséricorde…

Le dimanche après Pâques est le Dimanche de la Miséricorde Divine. C’est Jean-Paul II qui institua cette fête en 2000 le jour de la canonisation de Sainte Faustine Kowalska.

Prenez quelques minutes pour regarder cette vidéo !

La revue

Nos reportages

 

Les reportages de la Revue Sainte Rita

  

Le texte : La Revue Sainte Rita est un outil de communication et de partage pour tous les fidèles.  Les Œuvres de Sainte Rita ont à cœur d'aider des associations à se faire connaitre. Ainsi, chaque mois, une association est sélectionnée en vue de proposer un reportage aux thématiques actuelles, variées toujours en lien avec la foi et l’esprit qui animent les Œuvres de Sainte Rita. Sophie rencontre ces personnes engagées qui ont le désir de faire grandir les valeurs chrétiennes et humanistes par leurs actions solidaires. Elle réalise un reportage dont la rédaction est publiée dans la revue et les visuels postés sur les réseaux sociaux. Si vous souhaitez partager votre savoir-être, votre savoir-faire et promouvoir vos valeurs, n'hésitez pas à adresser votre demande pour un reportage à l’adresse suivante : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.