La messe en 2020, prétexte à se faire apôtre de la joie

le .

humour rangee condamnee

À l’heure de la reprise des messes et des règles sanitaires qui les accompagnent, les catholiques trouvent le moyen de s’en amuser de façon à porter là-dessus un regard résolument positif.

À l’image de ce post Facebook qui met en scène une rangée de chaises condamnée avec un panneau indiquant : « Rangée condamnée prions pour ses péchés ».

L’Église fête le 26 mai saint Philippe Néri, patron des humoristes. Surnommé « l’apôtre de la joie », ce prêtre italien du XVIe siècle à la joie désarmante connu pour son caractère fantasque alliait une foi immense et un sens de l’humour désopilant. Un sens de l’humour que les chrétiens, bien que soumis à des consignes sanitaires draconiennes, ne semblent pas prêts à abandonner. Heureux de pouvoir reprendre le chemin de la messe depuis quelques jours, ils sont nombreux à relever qu’elles sont célébrées dans un climat bien particulier : port du masque, distanciation sociale, usage de gel hydro-alcoolique… Et plutôt que de déplorer une liturgie malmenée, ils préfèrent prendre un peu de recul par l’humour, comme en témoignent plusieurs publications sur les réseaux sociaux.

Tiré du site Aleteia

Ajouter un Commentaire

Lettre d'information

captcha 
J'accepte les Conditions d'utilisation

Œuvres de Sainte Rita - 1 rue de la Poissonnerie - 06359 Nice Cedex 4 - FRANCE
Tél. +33 (0)4 93 62 13 62 (du lundi au vendredi de 9h à 16h)

Copyright © Œuvres de Sainte Rita 2011 / ROM