Actualités

Actualités

Messes pour les défunts, pourquoi est-ce important ?

messe personnes priere

C’est une pratique qui étonne les non-croyants. Est-il bien utile de faire célébrer une messe pour ceux qui sont morts ? Pourquoi prier pour ceux qui ne sont plus parmi nous ?

C’est pourtant une dévotion essentielle. Illustrant le grand mystère de la communion des saints, elle soulage les souffrances des défunts qui se purifient dans le purgatoire avant de pouvoir accéder au Paradis.

C’est ce que rappelle le Catéchisme de l’Église catholique : « Ceux qui meurent dans la grâce et l’amitié de Dieu, mais imparfaitement purifiés, bien qu’assurés de leur salut éternel, souffrent après leur mort une purification, afin d’obtenir la sainteté nécessaire pour entrer dans la joie du ciel ». L’Église insiste sur la puissance du sacrifice eucharistique pour obtenir cette libération, mais elle « recommande aussi les aumônes, les indulgences et les œuvres de pénitence en faveur des défunts ». En France, un sanctuaire est dédié depuis plus de cent ans aux âmes du purgatoire, c’est la basilique Notre-Dame de Montligeon.

Une belle occasion de prière
Le 2 novembre, après avoir fêté dans la joie la fête de tous les saints, l’Église « intercède pour ses membres endormis dans la mort et qui souffrent dans une ultime purification avant d’entrer dans la Gloire », selon la belle définition du martyrologe de Solesmes. Ce jour de prière pour les défunts est à l’origine une dévotion clunisienne qui s’est vite étendue à l’ensemble de l’Église, à mesure que se développait la compréhension du purgatoire. Pour chaque famille, ce jour peut-être à la fois l’occasion de prier et de se souvenir des parents, grands-parents et proches défunts. Se rendre sur la tombe familiale la plus proche, avec des fleurs fraîches ou de petites bougies permet aux petits comme aux grands d’honorer la mémoire de ceux qui leur transmirent une large part de ce qu’ils sont.

L’espérance du Ciel
Offrir des messes pour les défunts n’est pas une preuve de superstition, mais un acte fort qui œuvre à la libération rapide des défunts et confirme l’espérance du ciel dans le cœur de tous les vivants. C’est le cri plein de joie que lançait saint Cyprien au IIIe siècle : « Notre patrie, c’est le ciel… Là un grand nombre d’êtres chers nous attend, une immense foule de parents, de frères et de fils nous désire ; assurés désormais de leur salut, ils pensent au nôtre… Hâtons-nous d’arriver à eux, souhaitons ardemment d’être vite auprès d’eux et d’être vite auprès du Christ ». Bloy, Péguy comme Bernanos furent profondément habités par la réversibilité des mérites et rappelèrent, tout au long de leur œuvre, que l’on ne se sauve jamais seul. En maintenant vive cette tradition liturgique, nous contribuerons à faire pleuvoir du ciel les grâces obtenues par l’intercession des « libérés ».

Thomas Renaud

Derniers articles
La congrégation

Ordination sacerdotale de Christian Mauri

C’est avec une grande joie que nous vous annonçons l’ordination sacerdotale de notre jeune confrère Christian Mauri, Oblat de la Vierge Marie.

La célébration, présidée par Monseigneur Matthieu Rougé aura lieu à notre Chapelle Sainte Rita de Fontenay-aux-Roses dimanche prochain le 18 avril 2021 à 11h. Au vu de la situation sanitaire les places dans l’église sont limitées, mais tous ceux qui le désirent pourront participer à la célébration par visio-transmission en se connectant sur la chaîne Youtube à l’adresse suivante : https://www.youtube.com/channel/UCxo724AEP2hG8UcTPJ1GEdQ

Beaucoup d’entre vous, chers fidèles de Sainte Rita, contribuez par votre prière et votre soutien financier (bourses d’études) à la formation de nos jeunes séminaristes. Nous profitons de cette occasion pour vous en remercier de tout cœur. Que l’Esprit du Seigneur descende avec abondance sur notre confrère Christian !

{jcomments on}

Actualités

Concours de poésie 2021

Vous n’avez plus que quelques jours pour nous envoyer votre poème et participer à notre concours !

Retrouvez toutes les modalités sur notre site.

{jcomments off}

Espace Priere

Marie, je te regarde et je te dis merci

Marie, je te regarde et je te dis merci. Merci d’avoir porté Jésus, de l’avoir mis au monde, élevé, et d’avoir accepté sa mort pour nous.

Marie, je te regarde et je t’admire. J’admire ta foi, ton silence méditatif, ta manière de faire exactement ce que Dieu attend de toi.

Marie, je te regarde et je te prie de m’aider à bien comprendre Jésus, à entendre ses appels, à aller jusqu’au bout de ce qu’il me demande en ce moment. Amen.

Père André Sève (1913-2001)

{jcomments on}

Actualités

Vidéo de l’intention de prière du Pape - Avril 2021

La Vidéo du Pape, qui diffuse l’intention de prière que François confie à toute l’Eglise catholique à travers le Réseau Mondial de Prière du Pape, traite au mois d’avril des droits humains fondamentaux.

Le Saint-Père veut mettre l’accent non seulement sur « la lutte active contre la pauvreté, l’inégalité, le manque de travail, de terre et de logement, de droits sociaux et du travail », mais aussi sur le fait que des personnes risquent quotidiennement leur vie pour défendre les droits humains fondamentaux dans des environnements conflictuels.

Les droits humains fondamentaux sont les droits que nous avons tout simplement car nous existons en tant qu’êtres humains. Ces droits universels sont inhérents à nous tous, indépendamment de notre nationalité, sexe, origine nationale ou ethnique, couleur, religion, langue ou toute autre situation. La Déclaration universelle des droits de l’homme, adoptée par l’Assemblée générale des Nations Unies en 1948, fut le premier document juridique visant à protéger universellement les droits fondamentaux de tout être humain.

{jcomments on}