Espace Priere

Pourquoi faire célébrer une messe ?

Sacré coeur de Jésus

 

« Je suis le pain vivant qui est descendu du ciel. 
Si quelqu’un mange de ce pain, il vivra éternellement » (Jean 6, 51)

 

Faire célébrer une messe c’est croire en la puissance d’Amour que le Christ manifeste dans le Mystère de sa Croix et de sa Résurrection. L’Eucharistie est ce même Mystère célébré dans tous les temps et tous les lieux.

La messe :
intention universelle ou particulière ?

La messe est toujours célébrée pour tous : l’Amour infini du Christ embrasse en son Cœur l’humanité tout entière et chacun personnellement. L’Eucharistie a toujours une valeur universelle !

Toutefois, il est de tradition dans l’Eglise d’ajouter une intention particulière pour laquelle le prêtre célèbre l’Eucharistie. Tous peuvent demander qu’une messe soit célébrée pour telle ou telle intention.

Demander de faire célébrer une messe, c’est donc entrer dans la prière de Jésus et de l’Eglise, c’est confier à l’Amour de Dieu une intention particulière qui nous est chère.

Quelle intention particulière ?

arc-en-ciel

Pour remercier Dieu

On peut offrir une messe en action de grâce pour un événement heureux : naissance, anniversaire, noces d’or ou d’argent, guérison, paix retrouvée… ou pour n’importe quelle grâce reçue, d’ordre matériel ou spirituel.

Pour demander à Dieu

On peut présenter comme intention toute demande qui nous tient à cœur et qui va dans le sens de la Volonté de Dieu, en tous domaines de la vie : santé, famille, études, travail, discernement d’une décision, etc. On peut demander pour soi-même ou pour les autres : parents, enfants, amis ou toute autre personne.

Pour les défunts

Par la grâce de l’Eucharistie, nos frères et sœurs défunts peuvent être secourus, purifiés et libérés des liens qui les empêchent encore d’entrer dans la joie du Ciel. Une messe célébrée à l’intention d’un défunt a une valeur inestimable, car c’est l’Amour du Christ qui le rejoint et le libère. C’est le don le plus précieux qu’on puisse faire à un être cher qui nous a quittés.

Les offrandes de messes

celebration-messe-hostie

La messe n’a pas de prix, c’est un bien spirituel. Mais dès les origines du christianisme, les fidèles ont contribué à la célébration de l’Eucharistie par des dons et des offrandes destinés à assurer les frais du culte, la subsistance des prêtres, la vie de l’Église. Il ne s’agit donc pas d’acheter une messe, et c’est pourquoi on ne parle pas de « prix » d’une messe mais plutôt « d’offrande » ou « d’honoraires de messe ». Il s’agit d’une participation financière dont le but principal est de subvenir aux besoins du prêtre et de sa communauté.

Le montant de l’offrande est fixé, dans chaque pays, par la Conférence des évêques afin d’éviter toute surenchère. Toutefois, pour la personne n’ayant pas de ressources, l’offrande peut être moindre selon ses possibilités.

De toutes façons il faut voir cette participation comme un don qui vient du cœur. Dans la communion avec le prêtre et toute l’Eglise qui célèbre, celui qui offre une messe présente son intention au Seigneur pour que, dans l’Amour du Christ, sa prière soit accueillie par le Père.

« Toutes les bonnes œuvres réunies n’équivalent pas au sacrifice de la messe parce qu’elles sont l’œuvre des hommes, et la Sainte Messe, l’œuvre de Dieu : elle est le sacrifice que Dieu fait aux hommes de son Corps et de son Sang. » (Curé d’Ars)

« Le moyen le plus approprié et efficace de rendre hommage à nos défunts est de prier pour eux, en offrant des actes de foi, d’espérance et de charité. En union au Sacrifice eucharistique, nous pouvons intercéder pour leur salut éternel, et faire l’expérience de la communion la plus profonde, dans l’attente de nous retrouver ensemble, pour jouir à jamais de l’Amour qui nous a créés et rachetés. » (Benoît XVI)

Faire célébrer une messe

Note : Nous ne pouvons préciser la date de célébration de la messe, car les messes sont célébrées par des Pères Oblats (ou quelquefois par d’autres prêtres qui en ont besoin) dans nos communautés et nos missions à travers le monde. Nous vous assurons qu’elles sont célébrées dans les meilleurs délais possibles. Nous vous invitons à participer vous-mêmes à une célébration eucharistique à la date qui convient à votre intention.

Derniers articles
Actualités

Vidéo de l’intention de prière du Pape - mai 2024

 

 

Prions pour que les religieuses, les religieux et les séminaristes grandissent dans leur parcours vocationnel grâce à une formation humaine, pastorale, spirituelle et communautaire qui les conduise à être des témoins crédibles de l’Évangile.

Pape François – MAI 2024

Chaque vocation est un « diamant brut » à polir, à travailler avec soin, à façonner sur toutes ses faces.

 

Un bon prêtre, une bonne religieuse, doivent d’abord être un homme et une femme formés, travaillés par la grâce du Seigneur.

Des personnes conscientes de leurs limites et prêtes à mener une vie de prière, à se consacrer au témoignage de l’Évangile.

 

Leur formation doit être intégrale, elle doit commencer dès le séminaire et le noviciat, en contact direct avec la vie des autres. Cela est fondamental.

La formation ne s’achève pas à un moment donné, mais elle se poursuit tout au long de la vie, tout au long des années, en intégrant la personne, intellectuellement, humainement, affectivement et spirituellement.

 

Il en est ainsi pour leur préparation à la vie en communauté, tant celle-ci est enrichissante, même si elle est parfois difficile.

Car vivre ensemble n’est pas la même chose que vivre en communauté.

Prions pour que les religieux, les religieuses et les séminaristes grandissent dans leur parcours vocationnel grâce à une formation humaine, pastorale, spirituelle et communautaire qui les conduise à être des témoins crédibles de l’Évangile.

  

Textes extraits de la chaîne YouTube "La Video du Pape chaîne YouTube "La Video du Pape"

 

 

 

 
Actualités

Menu pour passer une bonne journée

Confiance et espérance ! Concoctez chaque matin votre recette pour vous assurer une belle journée. Ayant préparé ce menu spécial, vous pourrez présenter une Prière d’offrande de ma journée de travail ou bien tout simplement offrir une Prière avant de partir au travail.

Actualités

La Vierge Marie, un modèle pour toutes les mères

Comme tous les enfants, Jésus a eu besoin de sa maman pour devenir un homme à part entière. La Vierge Marie ne s’est pas contentée de former et de nourrir son corps. Avec Joseph, elle Lui a tout appris. C’est en les voyant penchés sur son berceau que Jésus a su sourire et rire. C’est en les entendant parler que le Verbe a su parler.

Actualités

Vidéo : Jésus Sauveur, ton nom est miséricorde…

Le dimanche après Pâques est le Dimanche de la Miséricorde Divine. C’est Jean-Paul II qui institua cette fête en 2000 le jour de la canonisation de Sainte Faustine Kowalska.

Prenez quelques minutes pour regarder cette vidéo !