Actualités

Fête du Saint Nom de Marie

La Fête du Saint Nom de Marie le 12 septembre est une fête liturgique catholique vécue comme un jour d'action de grâce. Le Père Patrice Véraquin, omv Recteur du Sanctuaire Sainte Rita, nous partage la vision du Père Lanteri, fondateur de la Congrégation des Oblats de la Vierge Marie.

Une reprise enthousiaste !

La rentrée arrive. Que ce soit avec le retour à l’école, la reprise des études ou du travail, le démarrage des activités diverses et variées, le mois de septembre demande une bonne dose d’énergie ! La prière peut nous aider à y faire face : En confiant nos diverses activités à Dieu car en effet, le psaume 126 (127) nous le rappelle, travailler en dehors de lui, est vain : “Si le Seigneur ne bâtit la maison, les bâtisseurs travaillent en vain ; si le Seigneur ne garde la ville, c'est en vain que veillent les gardes.” (Psaume 126 (127), 1). Alors chaque matin, dans une courte prière, pensons à offrir notre journée à Dieu ! En demandant au Seigneur de bénir ceux avec qui nous allons travailler : enseignants, camarades, collègues, clients… Dans des environnements de travail difficiles et compétitifs, son Esprit peut nous aider à construire des relations saines, respectueuses et à rester sur des chemins droits. Invoquons-le avant nos échanges importants ou avant une prise de décision délicate. En confiant chacune de nos difficultés à Dieu afin qu’elles ne soient pas source de peine et de découragement mais qu’elles portent des fruits. La Bible nous le rappelle à de nombreuses reprises, le travail, quel qu’il soit, quand il est fait dans l’amour et pour la gloire de Dieu, est un chemin de sanctification et permet d'œuvrer pour le Royaume. Bonne reprise ! Alice Ollivier pour Hozana.orgImage par StockSnap de Pixabay

Vidéo de l’intention de prière du Pape - Septembre 2023

Prions afin que les personnes qui vivent en marge de la société, dans des conditions de vie inhumaines, ne soient pas oubliées par les institutions et ne soient jamais rejetées. Le Pape François nous encourage toujours à prendre le parti de ceux qui sont en marge de la société, des laissés-pour-compte et de ceux qui ne font jamais la une des journaux. Dans la vidéo d’intention de prière du mois de septembre, réalisée par le Réseau Mondial de Prière du Pape, François nous pose une question qui ne doit pas nous laisser indifférents : « Comment avons-nous permis que la "culture du déchet", dans laquelle des millions d'hommes et de femmes ne valent rien face aux bénéfices économiques, domine nos vies ? ». Puis il lance un appel : « Cessons de rendre invisibles ceux qui sont en marge de la société, que ce soit pour des raisons de pauvreté, de dépendance, de maladie mentale ou de handicap ». Écoutons attentivement son message et travaillons afin de passer d’une « culture du déchet » à une « culture de l’accueil ». « Un sans-abri qui meurt dans la rue n’apparaîtra jamais sur la première page des moteurs de recherche Internet ou des journaux télévisés. Comment avons-nous pu en arriver à ce niveau d’indifférence ? Comment avons-nous permis que la "culture du déchet", dans laquelle des millions d’hommes et de femmes ne valent rien face aux bénéfices économiques, comment avons-nous permis que cette culture domine nos vies, nos villes et notre mode de vie ? Notre cou va finir par se raidir à force de regarder ailleurs pour ne pas voir cette situation.S’il vous plaît, cessons de rendre invisibles ceux qui sont en marge de la société, que ce soit pour des raisons de pauvreté, de dépendance, de maladie mentale ou de handicap. Concentrons-nous sur l’accueil. Sur l’accueil de tous ceux qui sont dans le besoin. La "culture de l’accueil", d’être en mesure de recevoir, de donner un abri, de donner un toit, de l’amour, de la chaleur humaine. Prions afin que les personnes qui vivent en marge de la société, dans des conditions de vie inhumaines, ne soient pas oubliées par les institutions et ne soient jamais rejetées ». Textes extraits de la chaîne YouTube "La Video du Pape"

4 idées pour prier cet été

L’été, que nous soyons en vacances ou non, que nous partions ou pas, les habitudes changent. Les jours sont plus longs, les sorties sont plus nombreuses, les activités différentes… Bref la routine est chamboulée et cela fait beaucoup de bien ! Mais pour la prière, comment faire ? Il semble parfois difficile de garder nos habitudes de prière dans nos plannings estivaux, voilà quelques conseils pour renouveler nos temps avec Dieu cet été. - Surfer sur l’envie de nouveauté. L’été nous donne des envies de changements, de découvertes, de liberté ? Et bien cela peut aussi se faire dans nos habitudes de prières. Donnons-nous quelques semaines pour explorer un territoire inconnu de la prière : chapelet, lectio divina, méditation chrétienne… - Se créer un petit réflexe louange. Cet été, de quoi est-ce que je peux m’émerveiller chaque jour ? Du chant des oiseaux ? De la vue de la mer pendant mes vacances ? De déjeuners en famille ? Choisissons un de ces bonheurs de l’été et associons-le à un mot de louange. Cela peut être un verset de psaume : “Que tout être vivant chante louange au Seigneur ! Alléluia !” (Psaume 150,6), “Bénis le Seigneur, ô mon âme ; Seigneur mon Dieu, tu es si grand !” (psaume 103, 1) ou un chant de louange. Nous penserons ainsi à louer Dieu au moins une fois par jour. - Plonger dans une saga palpitante. L’été, on a le temps de lire et l’envie de s’évader. Avec la Bible, nous avons accès, en un ouvrage, à plus de 70 livres. Les aventures d’Esther ou les mésaventures de Job ? Les tribulations d’un peuple en exode ? Les lumières de Salomon ? Les visions surnaturelles de l’Apocalypse ? Il y a forcément notre livre de l’été dans la bibliothèque de Dieu. - Prendre le temps de savourer pleinement. L’été, c’est la saison des fruits, des saveurs fraîches, sucrées et délicates en bouche. Choisissons un verset biblique, notre verset de l’été. Soigneusement. Puis manduquons-le à longueur de journée, tout l’été, pour laisser s’échapper toutes ses saveurs, lui donner le temps de s’ouvrir et de nous faire découvrir toute sa richesse. Nous garderons ainsi ancré dans notre cœur, un parfum d’été pour toute l’année. Alice Ollivier pour Hozana.orgImage par Jill Wellington de Pixabay

Comment contribuer aux Œuvres de Sainte Rita ?

Le saviez-vous ? Vous pouvez contribuer, via notre site internet aux Œuvres de Sainte Rita sous différentes formes : il n'y a pas de petite contribution. Offrir une bourse d’études pour les séminaristes Oblats, faire brûler un cierge ou bien offrir un abonnement « de soutien » à notre Revue Sainte Rita. Chaque don constitue un précieux soutien pour les tâches qu’accomplissent les Oblats dans le monde. Comment aider les Œuvres de Sainte Rita ?

Notre secrétariat est à votre disposition

Durant tout l'été, du lundi au vendredi, le secrétariat de l'Église Sainte Rita est à votre écoute. Vous pouvez facilement nous joindre au +33 (0)4 93 62 13 62 de 9h à 16h. Une question religieuse ? Un renseignement sur un article ? Une demande de messe ou une intention de prière ? Nous ferons le maximum pour répondre à vos attentes. N'hésitez pas à nous contacter. Vous pouvez aussi laisser un message sur notre site Nous sommes à votre disposition !

Faites brûler un cierge à Sainte Rita

Vous êtes en vacances et vous souhaitez faire déposer un cierge à Sainte Rita pour une intention ou un remerciement ? C'est très facile, via notre site internet. Où que vous soyez, vous pouvez faire brûler un cierge dans l’Oratoire de la Chapelle Sainte Rita à Nice. Vous choisissez votre cierge (ordinaire ou neuvaine) et vous nous communiquez votre intention de prière. Votre cierge sera allumé et déposé devant la statue de Sainte Rita à l’Oratoire le jour même de votre demande (sauf les jours fériés). Faire brûler un cierge à l'Eglise Sainte Rita de Nice Prière en allumant un cierge

Promotions d'été dans notre boutique en ligne

Profitez de nos promotions d'été sur notre site uniquement ! Offrez le Chapelet Sainte Rita, ramenez en souvenir le Cadre de Sainte Rita avec prière ou encore laissez vous tenter par un joli Bracelet homme Pierre de Lave et Turquoise. Remémorez vous la fête de Sainte Rita en écoutant le CD Jean-Cyrille Gandillet, enregistré dans notre l'Église de Nice.

Cet été, goûtez un vrai repos !

Avec l’été, pour beaucoup d’entre nous, arrive le temps de prendre quelques vacances, mais après le rythme de l’année, des mois de travail, il n’est pas toujours facile d’accueillir ce temps de repos. Nous pouvons avoir du mal à “décrocher” de nos soucis et attitudes de l’année. Et entre retrouvailles familiales, planning des activités et valises à boucler, il n’est pas toujours simple de vivre une véritable détente. Cette année, ne passons pas à côté d’une véritable pause, d’un vrai moment de repos. Et si pour cela, la meilleure façon était d’inviter Jésus à partir avec nous ? Car ne nous a-t-il pas dit, dans l’évangile de Matthieu “Venez à moi, vous tous qui peinez sous le poids du fardeau, et moi, je vous procurerai le repos.” (Matthieu 11, 28) ?Commencer sa journée chaque matin par un petit temps de louange ou d’action de grâce est une façon simple et efficace de s’ouvrir à la joie des vacances. Acceptons ce temps de vacances comme un don de Dieu et vivons pleinement ce moment, sans penser à ce que nous laissons ou à ce que nous retrouverons car comme le dit l’Ecclésiaste : “Il y a un moment pour tout, et un temps pour chaque chose sous le ciel”, “Un temps pour pleurer, et un temps pour rire ; un temps pour gémir, et un temps pour danser.”Nous pouvons, pour cela, confier à Dieu avant de partir ces dossiers non terminés, ces projets que nous allons mettre sur pause. N’hésitons pas à les lister et à déposer cette liste sous une croix ou une icône dans notre maison ou à les remettre, en toute confiance, à saint Joseph. Faisons-lui confiance, assouplissons un peu notre planning de vacances, mettons de côté le GPS, l’agenda et même le téléphone et abandonnons-nous à ses projets pour nous car “Sur des prés d'herbe fraîche, il me fait reposer. Il me mène vers les eaux tranquilles et me fait revivre.” (Psaume 22, 2-3). Accueillons l'inattendu de Dieu ; le chemin n’en sera que plus beau ! Alice Ollivier pour Hozana.orgImage par Penny de Pixabay

Vidéo de l’intention de prière du Pape - Juin 2023

Comme chaque mois, nous vous retransmettons le message du Pape adressé en video à tous les catholiques. Êtes-vous au courant, qu’au XXème siècle, la torture est encore en vigueur dans le monde? « La torture n’est une histoire d'hier. Malheureusement, elle fait partie de notre histoire d’aujourd'hui » déclare François dans la vidéo consacrée à l’intention de prière de mois de juin, réalisée par le Réseau Mondial de Prière du Pape. Cette horreur doit cesser. Et pour y mettre fin, « il est essentiel de placer la dignité de la personne au-dessus de tout ». Si nous n’agissons pas ainsi, comme le souligne François à la fin de la vidéo, « les victimes ne sont pas des personnes, mais des "choses", et elles peuvent être maltraitées sans aucune mesure », pour le reste de leur vie, tant sur le plan physique que psychologique. Prions avec le Pape « pour que la communauté internationale s’engage concrètement dans l’abolition de la torture et assure un soutien aux victimes ainsi qu’à leurs familles ». « La torture. Mon Dieu, la torture !La torture n’est pas une histoire d’hier. Malheureusement, elle fait partie de notre histoire d’aujourd’hui.Comment est-il possible que la capacité de cruauté de l’homme soit si grande ?Il existe des formes de torture très violentes. D’autres qui sont plus sophistiquées comme les traitements dégradants, la privation des sens ou les détentions massives dans des conditions inhumaines et qui privent les personnes de leur dignité.Mais tout ça n’est pas nouveau. Pensons à Jésus lui-même, à la façon dont il a été torturé et crucifié.Mettons fin à l’horreur de la torture ! Il est essentiel de placer la dignité de la personne au-dessus de tout.Autrement, les victimes ne sont pas des personnes, mais des « choses », et elles peuvent être maltraitées sans aucune mesure, en entraînant la mort ou des dommages psychologiques et physiques permanents à vie.Prions pour que la communauté internationale s’engage concrètement dans l’abolition de la torture et assure un soutien aux victimes ainsi qu’à leurs familles ». Textes extraits de la chaîne YouTube "La Video du Pape"

Vidéo de l’intention de prière du Pape - Juillet 2023

Comme chaque mois, nous vous retransmettons le message du Pape adressé en video à tous les catholiques. Pourquoi aller à la messe le dimanche ? Certainement non pas pour suivre un rituel. Comme le dit Pape François, « si vous quittez la messe de la même façon que vous y êtes entrés, c’est que quelque chose ne va pas ». Car « l’Eucharistie est la présence de Jésus », qui « vient et vous transforme ». C’est ainsi que François commence la vidéo avec l’intention de prière du mois de juillet, réalisée par le Réseau Mondial de Prière du Pape, avec l’aide de l’Archidiocèse de Détroit.L’Eucharistie, est en même temps, poursuit le Pape, « une manière de nous ouvrir au monde comme Il nous l’a enseigné ». En allant à la messe, nous trouvons le courage de « sortir de nous-mêmes et de nous ouvrir avec amour aux autres ». Unissons-nous à la prière du Pape « afin que les catholiques mettent la célébration de l’Eucharistie au centre de leur vie ». « Si vous quittez la messe de la même façon que vous y êtes entrés, c’est que quelque chose ne va pas.L’Eucharistie est la présence de Jésus. Elle est profondément transformatrice. Jésus vient et vous transforme.En elle, c’est le Christ qui s’offre, qui se donne pour nous, qui nous invite à laisser notre vie se nourrir de lui et à nourrir la vie de nos frères et sœurs.La célébration de l’Eucharistie est une rencontre avec Jésus ressuscité et, en même temps, une manière de nous ouvrir au monde comme Il nous l’a enseigné.Chaque fois que nous participons à une Eucharistie, Jésus vient et Jésus nous donne la force d’aimer comme Il a aimé.Parce qu’elle nous donne le courage d’aller à la rencontre de l’autre, de sortir de nous-mêmes et de nous ouvrir avec amour aux autres.Prions afin que les catholiques mettent au centre de leur vie la célébration de l’Eucharistie qui transforme les relations humaines et ouvre à la rencontre avec Dieu et avec les frères et sœurs ». Textes extraits de la chaîne YouTube "La Video du Pape"