Sainte Rita

Les gagnants du Concours de poésie 2020

concours poesie

Cette année encore, nous avons reçu de nombreux poèmes et nous tenons à vous remercier toutes et tous pour vos envois qui témoignent de l’attachement que vous portez à Sainte Rita.
Félicitations aux heureux gagnants et à tous les autres !

Les gagnants sont les suivants :

Premier prix : Sœur Marie Laurence

Deuxième prix : Jack MEJEAN

Troisième prix : Bernadette BOYER

Le poème de Sœur Marie Laurence, gagnante du premier prix, sera publié dans la Revue Sainte Rita de septembre 2020.

 

Voici les textes des lauréats :

Premier prix : Sœur Marie Laurence

Sainte Rita, reflet du Père

Sainte Rita, reflet de notre Père
Miroir de Son Cœur, penché sur la terre.
Toujours ouvert à nos prières
Et compatissant à nos misères.

Te prier, c’est un peu rejoindre le ciel
Eprouver en soi ce qui est éternel
Toucher la charité des saints si belle
L’Amour de notre Dieu plus doux que le miel.

Lorsque nous sommes envahis par le doute
Sainte Rita, toujours tu nous écoutes
Lumière et réconfort sur notre route
Tu nous dis : « sois confiant, coûte que coûte

Car Son Amour fait tout servir à ton bien
Et je sème des roses sur ton chemin.
Tu es tout contre Son Cœur et dans le mien. »
Je t’entends et je sens ta main dans ma main.

Alors le cœur en paix je m’en vais chantant.
Remplie de force je brave tous les temps
Dieu est fidèle et Il nous aime tant.
En mon âme c’est chaque jour le printemps.

 


Deuxième prix : Jack MEJEAN

La Rose mystique des deux Saintes

Sainte Rita de Cascia de Roccaporena en Ombrie
Comme Moïse enfant, dans une simple corbeille
Reçut la bienheureuse protection du Père céleste attendri
Car de sa bouche, sans piqûre, s’envolèrent cinq abeilles

Cinq cents ans plus tard près de Lisieux
Sainte Thérèse en Normandie
Jeune enfant se donne à Dieu
Pour rendre à Jésus un amour infini

Unie par leur éther dans les cieux
Rita et Thérèse sur terre descendirent
Pour devenir les petites épouses de Dieu
Et par les roses leurs messages d’amour se répandirent.

Les roses rouges de Rita à l’hiver de sa vie
Les roses blanches pour Thérèse au printemps de son âge
Un amour infini sans condition à toutes deux consentit
Symbolisé par les roses splendides et parfumées en effeuillage

Réunies malgré les siècles par la maladie et la souffrance
Mais soutenues par la miséricorde de Dieu sauveur
Elles s’épanouissent sur les épines du rosier flamboyantes
Répandant sur la terre leur patience et leur douceur

Toute deux par les roses bénies
Font l’intercession auprès de Jésus
Pour toutes les misères infinies
Des pécheurs misérables reconnus.

Unies pour la même mission les deux sœurs cénobites
Nous laissent en partage leur message d’amour
Obéissance, piété, humilité, toutes ces attitudes gratuites
Pour être en paix dans le Christ pour toujours.

 


Troisième prix : Bernadette BOYER

Sainte Rita

Un jour je t’ai rencontrée et je t’ai connue
Je me suis retrouvée alors que je m’étais perdue
Isolée dans mes idées d’un monde dépourvu de sensibilité
Ne croyant plus en rien, ni en Dieu ni en l’humanité

Jour béni, le jour où je suis rentrée dans ta chapelle
Moment merveilleux quand je t’ai rencontrée sur ta stèle
J’ai senti ta présence, ta force, ton amour
Comme si tu posais sur moi un manteau de velours

Désormais ce manteau invisible me protège et me ravit
Le froid qui avait envahi et gelé mon cœur est parti
Laissant place à un sentiment de béatitude
L’espoir en l’amour est devenu une certitude

Merci Sainte Rita, merci d’être toi toujours présente
Tu m’as sauvée moi pourtant si insignifiante
Merci pour tout le bonheur que tu répands
La Vierge Marie et toi vous êtes avant tout nos Mamans

 

Commentaires  
#3 Michael 29-05-2020 18:51
Superbes poèmes, vraiment félicitations aux 3 gagnants qui méritent vraiment d'être publiés. Les rimes sonnent juste et le contenu de leur message reflète leur dévouement pour la religion catholique !
Citer
#2 Christian 27-05-2020 10:12
Félicitations aux gagnants. Je sens qu'ils étaient tous inspirés par l'Esprit Saint de Dieu car cela vient du Cœur. J'en ai déjà fait une copie pour mon carnet de prière que je partagerai dans ma frat de famille.
Bien fraternellement
Citer
#1 Chantal 25-05-2020 15:23
Merci à vous trois, pour ces poésies aux paroles qui me touchent, à lire, à relire et à méditer.
Citer
Ajouter un Commentaire

Derniers articles
Actualités

Le Père Giovanni fête ses 100 ans !

Le 13 janvier dernier un groupe d’Oblats de la Vierge Marie s’est réuni à la Communauté de San Vittorino, près de Rome, autour du Père Giovanni BONINI, omv, pour célébrer avec lui ses 100 ans.

Outre les nombreux ministères qu’il a exercés, le Père Giovanni a été pendant plus de 15 ans le Maître des novices des Oblats. Les Oblats qui œuvrent ici en France, à Nice et à Fontenay-aux-Roses, ont été formés par lui. Homme d’une grande sagesse et d’une grande douceur, il a su nous transmettre la spiritualité de la Congrégation fondée sur l’annonce de la Miséricorde de Dieu. Que la Vierge Marie continue d’accompagner notre cher Père Giovanni !

P. Patrice Véraquin, omv

{jcomments on}

Actualités

Vidéo de l’intention de prière du Pape - Janvier 2022

La Vidéo du Pape entame sa septième année avec les intentions de prière que François confie à l’ensemble de l’Église catholique à travers le Réseau Mondial de Prière du Pape. L’édition de janvier vient d’être publiée avec un message vigoureux en faveur de la liberté religieuse et des personnes victimes de discrimination. Le Saint-Père invite toute l’humanité à choisir « le chemin de la fraternité ». Parce que soit nous sommes frères, soit tout s’écroule. Et pour cela, il est essentiel de mettre fin aux nombreuses restrictions imposées aux personnes qui veulent professer leur foi.

Espace Priere

Pour nos frères, viens Esprit

Comment pourrions-nous vivre selon l’Évangile sans l’intervention de ton Esprit-Saint ? Aussi nous supplions :

Actualités

3 bonnes raisons de tirer les rois

Le jour de l’Epiphanie, le 6 janvier, et même parfois, tout au long du mois de janvier, nous avons coutume de partager une galette et de tirer les rois. Cette tradition gourmande peut être une merveilleuse occasion de continuer à vivre le mystère de Noël. Voici trois bonnes raisons de tirer les rois :