La congrégation

Ordination sacerdotale de Juan de la Cruz en Argentine

juan baez

Nos frères de la communauté des Oblats de la Vierge Marie de la Province argentine ont vécu un grand moment de joie en fin d’année 2020.

Le 19 décembre dernier en effet notre séminariste Juan de la Cruz Bàez, après ses sept ans de formation a été ordonné prêtre.

La cérémonie s’est déroulée à la paroisse de Notre-Dame de Lourdes située en périphérie de Buenos Aires. C’est Monseigneur Jorge Vasquez, évêque de Moron, qui a ordonné Juan. Le Père Julio Cura, omv, formateur de Juan, a revêtu Juan de la Cruz de l’étole et de la chasuble. Juan avait fait son année de noviciat au Brésil sous la direction du Père Louis Normandin, omv.

« J’élèverai le calice du salut, j’invoquerai le nom du Seigneur ! » (Ps 115).
Même les masques ne pouvaient cacher les sourires et la joie qui apparaissaient sur les visages des confrères et des fidèles de la communauté paroissiale.

Nous tenons à remercier tous les fidèles de Sainte Rita qui soutiennent la Congrégation des Oblats, qui prient pour les vocations et qui contribuent à la formation de nos jeunes séminaristes par des offrandes de bourses. Ce soutien est particulièrement précieux dans les pays qui vivent de graves difficultés économiques comme c’est le cas pour l’Argentine. Continuons à prier pour notre confrère Juan. Que le Seigneur l’accompagne dans tous les ministères qui lui seront confiés. Ad Multos Annos !

Ajouter un Commentaire

Derniers articles
Actualités

Prière des étudiants

En cette période où tant de jeunes vont passer leurs examens, nous vous invitons à prier Sainte Rita.

Actualités

Un Christ gravé à Auschwitz

Sur les murs de la cellule 21 à Auschwitz, le prisonnier Stefan Jasieński, sous-lieutenant des forces armées polonaises, a gravé deux images du Christ particulièrement émouvantes, signe de son espérance en Dieu.

Par leurs traits maladroits, elles ont l’aspect de simples dessins d’enfants. Et pourtant, ces gravures sont l’œuvre d’un homme mûr, Stefan Jasieńsk, officier des forces armées polonaises, emprisonné par les nazis et mort au camp d’Auschwitz, en 1945.

Ces deux dessins représentent la crucifixion et le Sacré-Cœur. Ils ont été gravés dans la cellule n°21 du Bloc II, et expriment l’espoir et la confiance que Stefan Jasieńsk portait dans le Christ. Une espérance particulièrement touchante quand on sait l’horreur et le désespoir qui régnaient dans les camps de concentration.

« Qu’est-ce qui empêcha le cœur de Stephan de s’endurcir d’amertume ? Qu’est-ce qui l’empêcha de "haïr" ses ennemis ? Clairement sa prière, car son but, alors qu’il était assis dans sa cellule de prison à dessiner cette image avec son ongle, était de faire en sorte que son cœur devienne comme le cœur du Christ », assure sœur Kathy DeVico, abbesse du monastère de Redwoods au États-Unis, particulièrement émue à chaque fois qu’elle regarde l’image de ce Sacré-Cœur.

Tiré du site Aleteia

{jcomments on}

Espace Priere

Prière au Cœur Immaculé de Marie

Ô Cœur immaculé de Marie,
débordant de bonté,
Montre-nous ton amour pour nous.

Espace Priere

Divin Cœur de Jésus

Seigneur Jésus, Tu es notre Sauveur et notre Dieu !

Fais que notre regard ne se fixe jamais sur d’autre étoile que celle de l’Amour et de la Miséricorde qui brille sur ta poitrine.