La trace de la Cendre me montre un chemin

mercredi des cendres croix

Sur mon front ou dans mes mains, la cendre dit la terre, la terre d’où je viens, celle que j’habite pour la changer, la transformer, et en même temps transformer mon cœur.

Mes mains couvertes de cendres, marquées de mon péché et de choses ratées, devant Toi, Seigneur, je les ouvre, pour qu’elles redeviennent capables de construire et pour que Tu en ôtes la saleté.

Mes mains crispées sur mes possessions et mes idées toutes faites, devant Toi, Seigneur, je les ouvre, pour qu’elles laissent échapper mes trésors.

Mes mains, prêtes à lacérer et à blesser, devant Toi, Seigneur, je les ouvre, pour qu’elles redeviennent capables de caresser.

Mes mains, fermées comme des poings de haine et de violence devant Toi, Seigneur, je les ouvre, Tu y déposeras la tendresse.

Mes mains se séparent de leur péché : devant Toi, Seigneur, je les ouvre : J’attends ton pardon.

Au creux de mes mains ou sur mon front, la cendre pour me dire : reviens au terre à terre de tous les jours, sans pour autant oublier le rêve.

La trace de la cendre, sur mon front ou dans mes mains, me montre un chemin : c’est en revenant à Dieu que je peux revenir à moi et me réconcilier avec moi-même. Ainsi soit-il.

Père Charles Singer

Commentaires  
#6 Gilberte 25-02-2020 17:10
Quelle belle prière qui nous montre notre petitesse, notre faiblesse devant notre Père. Nous sommes si fragiles, si vulnérables devant l'infinie miséricorde de Dieu. Seigneur, que par cette imposition des Cendres, nous comprenions tous que nous sommes des êtres fragiles et faibles devant ce Père d'amour. Sainte Rita, toi qui as tant aimé Jésus au point de porter les stigmates de sa passion, accompagne-nous dans ce Carême
Citer
#5 M. 25-02-2020 17:08
Merci pour ce texte, elle me révèle de bonnes choses à mettre en pratique.
Citer
#4 Nelly 25-02-2020 16:48
Très beau texte qui nous ramène à l'essentiel en ce début de Carême.
Citer
#3 T. 25-02-2020 16:47
Des mots très forts qui résonnent en moi... Bon Carême à tous.
Citer
#2 Alain 06-03-2019 10:02
Merci pour ce beau texte Père. Signe d'humilité de l'homme qui reconnaît son néant devant Dieu. Implorer sa miséricorde qui ne manque jamais à ceux qui s'humilient du fond du cœur. Aide-nous Sainte Rita sur notre chemin de conversion.
Citer
#1 Emma 06-03-2019 00:23
Magnifique et qui tombe à point surtout la dernière phrase. Merci beaucoup.
Que ce mercredi des Cendres nous aide à entrer dans ce temps de Carême.
Citer
Ajouter un Commentaire

Lettre d'information

captcha 
J'accepte les Conditions d'utilisation

Œuvres de Sainte Rita - 1 rue de la Poissonnerie - 06359 Nice Cedex 4 - FRANCE
Tél. +33 (0)4 93 62 13 62 (du lundi au vendredi de 9h à 16h)

Copyright © Œuvres de Sainte Rita 2011 / ROM