Actualités

  • Accueil
  • Actualités
  • Le dernier film de Pierre Barnérias : « Sous peine d’innocence »
Actualités

Le dernier film de Pierre Barnérias : « Sous peine d’innocence »

sous peine d innocence

C’est l’histoire d’une injustice inimaginable. Celle de Severino Diaz, un homme contraint de rester en prison après avoir fait sa peine pour la seule et unique raison qu’il refuse de reconnaître son crime. Cet homme choisit de rester en prison pour rester fidèle... à sa parole !
Ce détenu américain va recevoir le soutien sans faille d’un aumônier français, le père Pierre Raphaël. A deux, ils vont tenter de vaincre les incohérences du système pénitentiaire américain. Mieux, derrière les barreaux, ils vont mettre en place une stratégie pour enrayer la récidive…

Sortie en salle : le 1er mars 2017

Le dernier film de Pierre Barnérias : « Sous peine d’innocence » a reçu 2 prix au Festival International de Cinéma de Praxis (USA) : Grand prix du Public, Meilleur doc.

Exilé cubain, Severino Diaz arrive à New-York en 1961. Un soir de décembre 1981, il assiste à une bagarre dans un bar mal fréquenté. Un témoignage l’incrimine dans le meurtre d’un dealer. Severino a tout du coupable idéal. Il est condamné à 15 ans de prison et incarcéré à Rikers Island, le plus grand pénitencier du monde.
Quinze ans plus tard, la justice américaine lui offre une remise en liberté contre un passage aux aveux. Severino refuse. Il ne veut pas avouer un crime qu’il n’a pas commis. Il restera en prison.

Un homme va lui donner la force de rester debout : le père Pierre Raphaël, membre de la Mission de France, aumônier de prison à Rikers Island. Conscient de la nécessité d’aider les détenus à se réinsérer à leur sortie de prison, il fonde alors avec une religieuse d’origine belge, Simone Ponnet, la Maison d’Abraham, une maison alternative à l’incarcération dans le South Bronx.

La Maison d’Abraham voit le jour en 1993 avec pour objectif de transformer des délinquants en citoyens responsables. Aide aux familles, soutien scolaire aux enfants, activités et partages quotidiens avec les détenus, l’établissement offre à ces ex-détenus de réapprendre les valeurs de la vie en société. Les résultats questionnent. 0% de récidive en 20 ans de réinsertion !

Ajouter un Commentaire

Derniers articles
La congrégation

Ordination sacerdotale de Christian Mauri

C’est avec une grande joie que nous vous annonçons l’ordination sacerdotale de notre jeune confrère Christian Mauri, Oblat de la Vierge Marie.

La célébration, présidée par Monseigneur Matthieu Rougé aura lieu à notre Chapelle Sainte Rita de Fontenay-aux-Roses dimanche prochain le 18 avril 2021 à 11h. Au vu de la situation sanitaire les places dans l’église sont limitées, mais tous ceux qui le désirent pourront participer à la célébration par visio-transmission en se connectant sur la chaîne Youtube à l’adresse suivante : https://www.youtube.com/channel/UCxo724AEP2hG8UcTPJ1GEdQ

Beaucoup d’entre vous, chers fidèles de Sainte Rita, contribuez par votre prière et votre soutien financier (bourses d’études) à la formation de nos jeunes séminaristes. Nous profitons de cette occasion pour vous en remercier de tout cœur. Que l’Esprit du Seigneur descende avec abondance sur notre confrère Christian !

{jcomments on}

Actualités

Concours de poésie 2021

Vous n’avez plus que quelques jours pour nous envoyer votre poème et participer à notre concours !

Retrouvez toutes les modalités sur notre site.

{jcomments off}

Espace Priere

Marie, je te regarde et je te dis merci

Marie, je te regarde et je te dis merci. Merci d’avoir porté Jésus, de l’avoir mis au monde, élevé, et d’avoir accepté sa mort pour nous.

Marie, je te regarde et je t’admire. J’admire ta foi, ton silence méditatif, ta manière de faire exactement ce que Dieu attend de toi.

Marie, je te regarde et je te prie de m’aider à bien comprendre Jésus, à entendre ses appels, à aller jusqu’au bout de ce qu’il me demande en ce moment. Amen.

Père André Sève (1913-2001)

{jcomments on}

Actualités

Vidéo de l’intention de prière du Pape - Avril 2021

La Vidéo du Pape, qui diffuse l’intention de prière que François confie à toute l’Eglise catholique à travers le Réseau Mondial de Prière du Pape, traite au mois d’avril des droits humains fondamentaux.

Le Saint-Père veut mettre l’accent non seulement sur « la lutte active contre la pauvreté, l’inégalité, le manque de travail, de terre et de logement, de droits sociaux et du travail », mais aussi sur le fait que des personnes risquent quotidiennement leur vie pour défendre les droits humains fondamentaux dans des environnements conflictuels.

Les droits humains fondamentaux sont les droits que nous avons tout simplement car nous existons en tant qu’êtres humains. Ces droits universels sont inhérents à nous tous, indépendamment de notre nationalité, sexe, origine nationale ou ethnique, couleur, religion, langue ou toute autre situation. La Déclaration universelle des droits de l’homme, adoptée par l’Assemblée générale des Nations Unies en 1948, fut le premier document juridique visant à protéger universellement les droits fondamentaux de tout être humain.

{jcomments on}