Le pape François exprime sa vive douleur pour le massacre survenu à Nice

le .

pape francois angelus 17 juillet 2016

Après l’attentat survenu dans la soirée du 14 juillet 2016 à Nice, le pape François a fait part de sa « vive douleur » pour ce « massacre » ayant « fauché tant de vies innocentes ». Lors de l’Angélus place Saint-Pierre, dimanche 17 juillet, il s'est dit proche de « chaque famille et de toute la nation française en deuil », et a demandé à Dieu de disperser « tout projet de terreur et de mort » afin « qu’aucun homme n’ose plus verser le sang de son frère ».

« Dans nos cœurs, la douleur est vive pour le massacre qui, jeudi soir dernier, à Nice, a fauché tant de vies innocentes, et même de nombreux enfants », a commencé par souligner le pape François, après avoir récité la prière mariale de l’Angélus. « Je suis proche de chaque famille et de toute la nation française en deuil », a-t-il ajouté. « Que Dieu, Père bon, accueille toutes les victimes dans sa paix, soutienne les blessés et console les proches », a-t-il poursuivi avant d’ajouter : « qu’Il disperse tout projet de terreur et de mort, pour qu’aucun homme n’ose plus verser le sang de son frère ».

« Une accolade paternelle et fraternelle à tous les habitants de Nice et à toute la nation française », a alors lancé le pape François dans une improvisation, avant d’inviter les pèlerins rassemblés place Saint-Pierre à prier « tous ensemble en pensant à ce massacre, à ces victimes et à leurs proches, tout d’abord en silence ». Après un bref moment de recueillement, le pape a lancé un « Je vous salue Marie » repris par la foule de fidèles.

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Lettre d'information

Œuvres de Sainte Rita - 1 rue de la Poissonnerie - 06359 Nice Cedex 4 - FRANCE
Tél. +33 (0)4 93 62 13 62 (du lundi au vendredi de 9h à 16h)

Copyright © Œuvres de Sainte Rita 2011 / ROM