Actualités

  • Accueil
  • Actualités
  • Pourquoi François d’Assise est-il le saint patron de l’écologie ?
Actualités

Pourquoi François d’Assise est-il le saint patron de l’écologie ?

francois oiseaux giotto

Saint François, l’ami de la nature et des animaux certes, mais peu de gens savent qu’il a été officiellement proclamé par Jean-Paul II, le 29 novembre 1979 « patron céleste des écologistes ». C’est que, pour la plupart des chrétiens, François d’Assise fait l’objet d’une admiration sentimentale et romantique, sans plus. Et peu de personnes arrivent à l’imiter dans son amour authentique envers toutes les créatures, animées et inanimées, de l’univers tout entier. Ils n’imaginent même pas l’éventualité d’un amour fraternel cosmique : réussir à aimer le Soleil, la Lune et les étoiles, comme François les a aimés.

La nature et les animaux, des « frères et sœurs en vérité »
Or, François a vécu cet amour tout à la fois « concret », tellurique et cosmique, accueillant avec un profond attachement fraternel toutes les créatures comme des frères et sœurs en vérité. Tel est le François simultanément humain et christifié. Tel est le saint si inconfortablement proche de nous dans sa façon d’être tellement humaine. Tel est l’homme si incroyablement loin de nous dans sa sainteté provocatrice et prophétique.
Tel est le saint qui suscite l’admiration, l’homme qui force l’imitation. Et tout cela, dans un petit homme insignifiant, qui n’a jamais mis les pieds dans une université, mais qui sera l’objet d’études dans de nombreuses universités actuelles. François, le Pauvre d’Assise, aujourd’hui considéré comme l’un des plus grands saints de l’Histoire, des plus grands génies de la poésie universelle, le plus grand prophète de tous les temps dans la prédication de l’Évangile et, surtout, du « commandement nouveau du Christ » : l’amour de tous les hommes, de toutes les créatures de l’Univers cosmique…

francois d Assise creation

Construire un monde nouveau en communion avec la Nature
Depuis huit siècles, ce petit homme enchante et captive l’humanité tout entière : gens simples et analphabètes, sages et grands génies de l’humanité, tous s’inclinent devant le Pauvre d’Assise. Les uns pour lui demander une grâce ou faveur, d’autres pour découvrir son merveilleux secret de vie. Catholiques et protestants, hommes de foi et saints, scientifiques et théologiens, matérialistes et mystiques, tous ressentent une étrange force, inexplicable, qui les attire vers cet homme si différent. Une influence que beaucoup perçoivent, mais que peu parviennent à imiter.
C’est devant cette personne, cet « idiot » (comme lui-même se définissait), ce « saint et génie » (comme nous l’appelons), que nous allons nous situer. Et lui demander de nous révéler un peu de son secret de vie, de nous apprendre à bâtir un monde plus humain, plus évangélique et franciscain. Un monde dans lequel les hommes se redécouvrent frères et redécouvrent toutes les créatures comme sœurs. Que saint François nous enseigne à construire un monde nouveau, dans lequel la nature redevient la fête de Dieu Créateur… et dans lequel toutes les créatures chantent la symphonie universelle et cosmique. Et nous sommes tous invités à participer à cette « messe écologique ».

Francois d Assise eau

François, saint patron de l’écologie
Il importe de chercher de plus en plus le François authentique, l’original. C’est pourquoi il faut le démystifier, le libérer de ses légendes et des falsifications accumulées tout au long de l’histoire, rétablir son vrai visage. Redécouvrir sa relation fondamentale avec la nature et toutes les créatures.
« Frère universel », c’est ainsi que l’on désigne souvent saint François. Parce qu’il fut le véritable frère de la terre, de l’eau, du feu, des plantes, des insectes, et aussi du Soleil, de la Lune et des étoiles. Il appelait toutes les créatures, « Frère » et « Sœur ». Il refusait de couper un arbre, si cela n’était pas absolument nécessaire. Il retirait les vers de terre des lieux les plus fréquentés pour qu’ils ne soient pas piétinés. Il plongeait les mains dans l’eau claire, qu’il buvait au creux de ses mains, louant le Créateur de l’avoir faite « utile, précieuse et chaste ».
Un jour, François fit un joli sermon devant une multitude d’oiseaux de toutes espèces, leur disant qu’ils devaient louer et remercier leur Créateur, qui leur a donné des fruits pour se nourrir, des ailes pour voler, des arbres pour faire leurs nids. Les oiseaux écoutèrent la Parole de Dieu jusqu’au bout.

Tiré du site Aleteia

Ajouter un Commentaire

Derniers articles
La congrégation

Ordination sacerdotale de Christian Mauri

C’est avec une grande joie que nous vous annonçons l’ordination sacerdotale de notre jeune confrère Christian Mauri, Oblat de la Vierge Marie.

La célébration, présidée par Monseigneur Matthieu Rougé aura lieu à notre Chapelle Sainte Rita de Fontenay-aux-Roses dimanche prochain le 18 avril 2021 à 11h. Au vu de la situation sanitaire les places dans l’église sont limitées, mais tous ceux qui le désirent pourront participer à la célébration par visio-transmission en se connectant sur la chaîne Youtube à l’adresse suivante : https://www.youtube.com/channel/UCxo724AEP2hG8UcTPJ1GEdQ

Beaucoup d’entre vous, chers fidèles de Sainte Rita, contribuez par votre prière et votre soutien financier (bourses d’études) à la formation de nos jeunes séminaristes. Nous profitons de cette occasion pour vous en remercier de tout cœur. Que l’Esprit du Seigneur descende avec abondance sur notre confrère Christian !

{jcomments on}

Actualités

Concours de poésie 2021

Vous n’avez plus que quelques jours pour nous envoyer votre poème et participer à notre concours !

Retrouvez toutes les modalités sur notre site.

{jcomments off}

Espace Priere

Marie, je te regarde et je te dis merci

Marie, je te regarde et je te dis merci. Merci d’avoir porté Jésus, de l’avoir mis au monde, élevé, et d’avoir accepté sa mort pour nous.

Marie, je te regarde et je t’admire. J’admire ta foi, ton silence méditatif, ta manière de faire exactement ce que Dieu attend de toi.

Marie, je te regarde et je te prie de m’aider à bien comprendre Jésus, à entendre ses appels, à aller jusqu’au bout de ce qu’il me demande en ce moment. Amen.

Père André Sève (1913-2001)

{jcomments on}

Actualités

Vidéo de l’intention de prière du Pape - Avril 2021

La Vidéo du Pape, qui diffuse l’intention de prière que François confie à toute l’Eglise catholique à travers le Réseau Mondial de Prière du Pape, traite au mois d’avril des droits humains fondamentaux.

Le Saint-Père veut mettre l’accent non seulement sur « la lutte active contre la pauvreté, l’inégalité, le manque de travail, de terre et de logement, de droits sociaux et du travail », mais aussi sur le fait que des personnes risquent quotidiennement leur vie pour défendre les droits humains fondamentaux dans des environnements conflictuels.

Les droits humains fondamentaux sont les droits que nous avons tout simplement car nous existons en tant qu’êtres humains. Ces droits universels sont inhérents à nous tous, indépendamment de notre nationalité, sexe, origine nationale ou ethnique, couleur, religion, langue ou toute autre situation. La Déclaration universelle des droits de l’homme, adoptée par l’Assemblée générale des Nations Unies en 1948, fut le premier document juridique visant à protéger universellement les droits fondamentaux de tout être humain.

{jcomments on}