Actualités

Espace Priere

Que dire devant la souffrance ?

mains reconfort souffrance

Monseigneur Michel Schooyans, prêtre catholique, professeur émérite et chercheur de l'université catholique de Louvain, nous a livré un texte où souffrance et compassion se côtoient, nous ouvrant, ainsi, tout grands les yeux de la Foi.

Marie, il nous arrive souvent de ne savoir que dire devant la souffrance. Que dire à une maman qui vient de perdre son enfant ? À une épouse dont le mari est paralysé à vie ? Comment parler à un malade en phase terminale ? Qu’allons-nous dire à un homme que sa femme vient d’abandonner ? Ou à un grand-père qui ne reçoit jamais la visite de ses enfants ?

Toi-même, dis-nous, qu’as-Tu bien pu dire à ton Fils ? Si l’Évangile est discret sur ce dialogue, c’est sans doute pour que nous apprenions de Toi le secret de la compassion.

Être là, près de celui qui souffre, être là présent d’une présence discrète, attentive et affectueuse. Être tout près pour partager sa douleur, pour lui dire qu’il n’est pas seul à porter sa croix, pour lui dire que l’épreuve n’ôte rien à sa dignité, qu’il a toujours le même prix aux yeux de Dieu et aux nôtres.

Mgr Michel Schooyans

Ajouter un Commentaire

Derniers articles
La Revue

Association A.C.E

 

"Des enfants qui ont des valeurs et des enfants qui ont de la valeur". 

Sophie a rencontré Sylvie Venieris permanente de l'association Action Catholique des Enfants de la structure niçoise.

Une association où la fraternité, la bienveillance et le respect de l'autre sont les piliers de la construction personnelle des enfants. 

Un reportage où "le je" s'exprime à travers "le jeu"

Le reportage complet est à lire dans la Revue Sainte Rita du mois de juin.

 

 

{jcomments on}

Actualités

Canonisation de Carlo Acutis

Le pape devrait annoncer la date de canonisation de Carlo Acutis le 1er juillet.

Le pape François présidera un consistoire – une assemblée avec les cardinaux – pour valider la canonisation de futurs saints, le 1er juillet 2024, a annoncé le Bureau de presse du Saint-Siège ce 3 juin. 

Il devrait annoncer notamment la date de canonisation du « geek de Dieu », le jeune italien Carlo Acutis.

Information et photo extraites de Famille Chrétienne

 

{jcomments on}

Actualités

Plus de 120 millions de déplacés dans le monde, un nombre record selon l’ONU

Record à l’échelle mondiale et également la douzième augmentation annuelle consécutive.

Le monde comptait un nombre record de 120 millions de déplacés de force à la fin avril, a dévoilé jeudi 13 juin le Haut-Commissariat pour les réfugiés (HCR) dans son rapport annuel. Selon l’agence onusienne, cette augmentation est le résultat des guerres qui font rage à Gaza, au Soudan ou en Birmanie.

Le rapport annuel pour l’année 2023 présente les principales tendances statistiques en matière de déplacement forcé. Il comprend les dernières statistiques officielles sur les réfugiés, les demandeurs d’asile, les personnes déplacées à l’intérieur de leur pays et les apatrides, ainsi que le nombre de réfugiés qui sont rentrés chez eux.

Texte et photo extraits de Lacroix  Elie Guidi, le 13/06/2024

 

{jcomments on}

Actualités

Participation du Pape François au sommet du G7 à Borgo Egnazia

Je m’adresse à vous aujourd’hui, dirigeants du Forum intergouvernemental du G7, pour vous présenter une réflexion sur les effets de l’intelligence artificielle sur l’avenir de l’humanité.

Texte et vidéo extraits Vatican Le Saint-Siège

« L’Écriture Sainte témoigne que Dieu a donné aux hommes son Esprit pour qu’ils aient “la sagesse, l’intelligence et la connaissance de toutes sortes de travaux” (Ex 35, 31) ».

La science et la technologie sont donc les produits extraordinaires du potentiel créatif des êtres humains.

Or c’est précisément l’utilisation de ce potentiel créatif donné par Dieu qui est à l’origine de l’intelligence artificielle.

Cette dernière, comme on le sait, est un outil extrêmement puissant, utilisé dans de nombreux domaines de l’activité humaine : de la médecine au monde du travail, de la culture à la communication, de l’éducation à la politique. Et l’on peut désormais supposer que son utilisation influencera de plus en plus notre mode de vie, nos relations sociales et même, à l’avenir, la manière dont nous concevons notre identité en tant qu’êtres humains.

 

{jcomments on}