Une sainte aimée de tous

Chapelle de Sainte Rita à Nice

A l’époque de Rita, les canonisations officielles n’avaient pas encore été instituées. C’était en quelque sorte la voix du peuple qui proclamait la sainteté de ceux et celles qui avaient témoigné de façon extraordinaire de leur amour de Dieu. On peut donc dire que Rita fut d’abord béatifiée par le peuple ; l’évêque de Spoleto simplement autorisa son culte.

La béatification officielle fut proclamée par le Pape Urbain VIII en 1628, et ce n’est qu’en 1900 que Léon XIII canonisa Sainte Rita.

Dès lors le culte de Sainte Rita s’est développé de façon extraordinaire d’abord en Italie et puis dans le monde entier.

Ici en France c’est à partir de 1935 que le Père Bianco, Oblat de la Vierge Marie, introduisit la dévotion à Rita. La création de la revue Sainte Rita en 1955 contribua à faire connaître et aimer Sainte Rita dans toute la France.

Tant de gens se retrouvent en cette femme dont la vie est à la fois simple, près de la leur, et en même temps remplie de signes prodigieux de la présence de Dieu.

Ils admirent l’épouse et la religieuse qui, à travers son acceptation « amoureuse » des épreuves, montre à tous un chemin de foi, d’espérance et d’amour de Dieu.

Ils montrent une confiance immense en cette sainte qui intercède si efficacement auprès de Dieu pour obtenir des grâces aussi bien temporelles et spirituelles.

La mission universelle de Sainte Rita, « la sainte des cas impossibles », est de nous aider, par l’exemple de la vie et par la puissance de sa prière, à ne jamais désespérer et à mettre toute notre confiance en Dieu, même dans les situations les plus difficiles et « impossibles ».

Lettre d'information

Œuvres de Sainte Rita - 1 rue de la Poissonnerie - 06359 Nice Cedex 4 - FRANCE
Tél. +33 (0)4 93 62 13 62 (du lundi au vendredi de 9h à 16h)

Copyright © Œuvres de Sainte Rita 2011 / ROM