Pourquoi "neuf jours" ?

Descente de Marie sur les Apôtres
A la Pentecôte, l'Esprit Saint est
descendu sur Marie et les Apôtres

Les explications sont variées. Certains auteurs partent de la symbolique numérique. Le chiffre dix est, dans la Bible, un chiffre de perfection, le chiffre qui convient à Dieu. Le chiffre neuf, « qui n’arrive pas à dix », est par conséquent un chiffre d’imperfection, un chiffre qui convient à la nature mortelle. La tradition spirituelle en a conclu que le nombre neuf était celui de l’homme qui, dans son imperfection et ses besoins, adressait une prière à Dieu. D’où la « neuvaine de prière » que l’on adresse à Dieu pour obtenir telle ou telle grâce.

D’autres auteurs trouvent l’origine de la neuvaine dans les neuf jours qui séparent l'Ascension de la Pentecôte, période pendant laquelle Jésus a demandé à ses apôtres de rester en prière avec Marie sa mère, dans l'attente de l'Esprit-Saint.

Quoi qu’il en soit, on comprend que le nombre de neuf jours reste symbolique. Il ne s’agit donc pas d’attribuer à la neuvaine une efficacité qui dépendrait uniquement de la récitation d’une prière pendant neuf jours de suite. Le fait de prier avec persévérance pendant neuf jours pour une intention déterminée est un signe de l’intensité de notre désir. Le Seigneur regarde ce désir. Il regarde la foi confiante que nous mettons en Lui et dans les saints qui intercèdent pour nous.

Lettre d'information

Œuvres de Sainte Rita - 1 rue de la Poissonnerie - 06359 Nice Cedex 4 - FRANCE
Tél. +33 (0)4 93 62 13 62 (du lundi au vendredi de 9h à 16h)

Copyright © Œuvres de Sainte Rita 2011 / ROM