Comment faire une neuvaine de prière ?

Faire une neuvaine de prière est un acte de dévotion simple et accessible à tous.

Un coin de prière
Un endroit calme et silencieux favorise
le recueillement et la prière

1. Décider le jour où l'on commence et où l’on termine la neuvaine. Traditionnellement la neuvaine de Sainte Rita se fait du 14 au 22 de chaque mois, en rappel de la date de sa mort et de la célébration de sa fête, le 22 mai. Mais on peut personnellement la faire en tous temps.

2. Choisir l'endroit où l'on prie, à l'église ou chez soi : un endroit calme, silencieux, qui favorise le recueillement, où l'on viendra chacun des neuf jours adresser notre prière au Seigneur.

3. Choisir le moment où l'on va prier cette neuvaine : prier chaque jour au même moment, cela peut aider à être fidèle à l’engagement de la neuvaine.

4. Au moment de la prière, on se met en présence de Dieu par un acte de foi et d’adoration. Puis on lit la méditation ou on récite la prière spécifique « de la neuvaine » qui généralement se termine par un « Notre Père », un « Je vous salue Marie » et un « Gloire soit au Père ».

femme-priere
Le Seigneur regarde notre cœur, notre confiance,
notre foi, notre bonne volonté.

Il importe de bien choisir la prière spécifique de la neuvaine. Certaines prières proposées sont très longues, trop longues, au point d’être fastidieuses et lourdes à répéter pendant neuf jours. Le Seigneur n’a pas besoin de longues prières. Il regarde notre cœur, notre confiance, notre foi, notre bonne volonté. Les formules de prière sont là pour nous aider à prier et non pour nous imposer un fardeau à porter comme une pénitence. « Quand vous priez ne rabâchez par comme les païens. Ils s’imaginent que c’est à force de paroles qu’ils seront exaucés. » (Matthieu 6, 7).

Mains et chapelet
Certains aiment accompagner leur neuvaine
de la récitation du chapelet.

En ce sens il faut savoir garder sa liberté sur la manière de prier la neuvaine et même sur le choix des prières à dire. On peut, par exemple, remplacer la prière proposée par un psaume ou un texte biblique ou encore par une autre prière qui nous convient davantage, en concluant simplement par l’invocation du saint, comme « Sainte Rita, priez pour nous ». Certaines personnes aiment accompagner leur neuvaine de la récitation du chapelet. On peut aussi rester simplement un moment en silence et adresser au Seigneur, en nos propres mots, les paroles et prières qui jaillissent spontanément de notre cœur. Rappelons-nous la définition que donnait Sainte Thérèse d’Avila de la prière : « La prière c’est une conversation intime avec Celui dont on sait qu’Il nous aime. »

Pour ceux qui le peuvent il est conseillé de se confesser et de participer à l’Eucharistie durant la neuvaine.

Et si l’on oublie une journée de la neuvaine ? Le Seigneur ne comptabilise pas nos prières ! Demandons-lui humblement pardon de notre oubli et continuons sereinement notre neuvaine avec d’autant plus de confiance que nous compterons davantage sur la bonté de Dieu et la gratuité de son Amour envers nous que sur notre propre « effort » de prière.

Lettre d'information

captcha 

Œuvres de Sainte Rita : 1 rue de la Poissonnerie 06359 Nice Cedex 4
Tél. 04 93 62 13 62 (du lundi au vendredi de 9h à 16h)

Copyright © Œuvres de Sainte Rita 2011 / ROM