Extérieur de l'église

Clocher de l'Eglise Sainte Rita
Clocher à bulbe réalisé en 1740-1741

L’église est dotée d’une façade inachevée qui a perdu sous des rénovations successives ses structures originelles. Elle ne se distingue que par son léger recul.

Le porche concentre sur lui seul toute l’ornementation et tranche par la blancheur de ses marbres sur le haut mur crépi, qui n’est troué que par les baies de l’église. Les vantaux de la porte en noyer, frappés du monogramme des Oblats de la Vierge Marie, ont été sculptés vers 1845 par le frère oblat Julien Barberis.

Au linteau de la porte, on peut lire une inscription rappelant la présence des Carmes dans le lieu : « O quœ carmeli Gavdes quos purgant ignes / Habitare recessus hos tua vota ivvent » (Ô toi qui habite les lieux retirés du Carmel, tes prières sont salutaires à ceux que le feu purifie).

Le clocher, ajouté à l’édifice en 1740-1741, domine une sorte d'amoncellement d'immeubles qui composaient le couvent. Il est surmonté d’un bulbe étranglé couvert de tuiles vernissées et dominé par les trois étoiles des Carmes. Il émerge d’une pittoresque et désordonnée superposition de toitures sur lesquelles il reflète les signes de la culture baroque et de la fantaisie rococo.

La nef de l’église est accolée à la loggia et à l’ancien couvent des Carmes.

Lettre d'information

Œuvres de Sainte Rita - 1 rue de la Poissonnerie - 06359 Nice Cedex 4 - FRANCE
Tél. +33 (0)4 93 62 13 62 (du lundi au vendredi de 9h à 16h)

Copyright © Œuvres de Sainte Rita 2011 / ROM