Matthieu, le saint patron des métiers mal aimés

le .

saint matthieu guido reni

Célébré le 21 septembre, l’apôtre Matthieu est le saint patron des percepteurs, des comptables, des fiscalistes, des agents des douanes et des banquiers. Des professions qui ont en commun d’être rarement appréciées du plus grand nombre.

« Lévi, fils d’Alphée », qui prendra ensuite le nom de Matthieu (Mt 9, 9), est l’un des premiers disciple à suivre Jésus. C’est à Capharnaüm, village de Galilée où il vient de guérir son premier lépreux (Marc 1, 40) que le Christ lui ordonne de le suivre (Marc 2, 14). Un appel controversé à l’époque. L’apôtre est alors collecteur d’impôt pour l’Empire romain, qui occupe la Palestine.

Notre Dame des Douleurs

le .

La Pieta Michel Ange

La fête de Notre Dame des Douleurs, le 15 septembre, a pour but de nous rappeler le martyre terrible qu’endura la Vierge au pied de la Croix en union avec son Fils.
Stabat Mater est une prière composée au treizième siècle et attribuée au franciscain italien Jacopone da Todi. Le texte évoque la souffrance de Marie lors de la crucifixion de Jésus-Christ. Le titre est une abréviation de Stabat mater dolorosa, son premier vers, qu’on peut traduire ainsi : « La Mère des douleurs se tenait debout ».

La Croix glorieuse, la vie donnée...

le .

croix soleil couchant

La vénération de la Sainte Croix du Christ, le 14 septembre, a son origine historique dans la dédicace de la basilique de la Résurrection érigée sur son tombeau (335). Mais elle s’enracine dans la Bible et l’histoire du Salut.

Instrument de supplice réservé aux condamnés à mort, la croix est devenue un signe de bénédiction par la mort et la résurrection du Christ. C’est un baiser sur nos fronts, une fierté au cœur de tout baptisé, comme il est dit à l’antienne d’ouverture de la fête de la Croix glorieuse, le 14 septembre : « Que notre seule fierté soit la Croix de notre Seigneur Jésus Christ. En lui, nous avons le salut, la vie et la résurrection ; par lui, nous sommes sauvés et délivrés ».

12 septembre : Fête du Saint Nom de Marie

le .

vierge marie mer

L’Eglise fête le 12 septembre le Saint Nom de Marie, une fête inscrite dans l’octave de celle de la Nativité de la Vierge : elle a été rétablie en 2002 par le bienheureux Jean-Paul II, pour des raisons spirituelles et historiques. Les saints ont invoqué le Nom de Marie, comme un refuge dans les épreuves.

Nous vous invitons à relire la belle prière de Saint Bernard de Clairvaux : « Le nom de la Vierge était Marie ».

Lettre d'information

Œuvres de Sainte Rita - 1 rue de la Poissonnerie - 06359 Nice Cedex 4 - FRANCE
Tél. +33 (0)4 93 62 13 62 (du lundi au vendredi de 9h à 16h)

Copyright © Œuvres de Sainte Rita 2011 / ROM