« Vous n’aurez pas ma haine »

le .

Leiris Antoine

« Vendredi soir vous avez volé la vie d’un être d’exception, l’amour de ma vie, la mère de mon fils, mais vous n’aurez pas ma haine. »

C’est après avoir revu le corps de sa femme pour la première fois depuis les attentats de Paris qu’Antoine Leiris a écrit sur Facebook ce texte bouleversant, lundi 16 novembre.

 

Vendredi soir vous avez volé la vie d’un être d’exception, l’amour de ma vie, la mère de mon fils mais vous n’aurez pas ma haine. Je ne sais pas qui vous êtes et je ne veux pas le savoir, vous êtes des âmes mortes. Si ce Dieu pour lequel vous tuez aveuglément nous a fait à son image, chaque balle dans le corps de ma femme aura été une blessure dans son cœur.

Alors non je ne vous ferai pas ce cadeau de vous haïr. Vous l’avez bien cherché pourtant mais répondre à la haine par la colère ce serait céder à la même ignorance qui a fait de vous ce que vous êtes. Vous voulez que j’ai peur, que je regarde mes concitoyens avec un œil méfiant, que je sacrifie ma liberté pour la sécurité. Perdu. Même joueur joue encore.

Je l’ai vue ce matin. Enfin, après des nuits et des jours d’attente. Elle était aussi belle que lorsqu’elle est partie ce vendredi soir, aussi belle que lorsque j’en suis tombé éperdument amoureux il y a plus de 12 ans. Bien sûr je suis dévasté par le chagrin, je vous concède cette petite victoire, mais elle sera de courte durée. Je sais qu’elle nous accompagnera chaque jour et que nous nous retrouverons dans ce paradis des âmes libres auquel vous n’aurez jamais accès.

Nous sommes deux, mon fils et moi, mais nous sommes plus fort que toutes les armées du monde. Je n’ai d’ailleurs pas plus de temps à vous consacrer, je dois rejoindre Melvil qui se réveille de sa sieste. Il a 17 mois à peine, il va manger son goûter comme tous les jours, puis nous allons jouer comme tous les jours et toute sa vie ce petit garçon vous fera l’affront d’être heureux et libre. Car non, vous n’aurez pas sa haine non plus.

Antoine Leiris
Paris, 16 novembre 2015

Commentaires  

#15 Jocelyne 12-10-2017 01:01
Quel beau témoignage d'amour ! Bravo ! Malgré la lourde perte, il ne sera pas toujours facile d'accepter et de la vivre mais votre cœur reste pur et beau face à la haine... qui heureusement, ne vous détruira pas. Mes prières vous accompagnent.
Citer
#14 Marise 17-09-2016 17:25
Ce n'est pas facile de perde un être cher. Que Dieu vous donne la force de surmonter cette épreuve !
Citer
#13 Nicolas 14-09-2016 11:03
Vous êtes épatant et votre message est une leçon incroyable d'amour et de lumière. J'en suis touché au plus profond. Je vous porte avec votre fils et votre épouse dans la prière.
Citer
#12 René 13-09-2016 17:47
Quelles belles paroles ! Je vais vous imiter. Que Dieu vous bénisse vous et votre enfant. Longue vie à vous deux.
Citer
#11 Jocelyne 23-07-2016 17:36
Antoine, ta réponse est remarquable et je vais t'ajouter à mes prières pour que tu ne tombes pas. Dieu vous protège ton fils et toi.
Citer
#10 Padraig 09-02-2016 19:52
Moi aussi j'ai connu la haine et le désespoir, pas plus tard qu'aujourd'hui. Mais j'ai décidé de les dominer, car cela ne changerait rien à ce que j'ai dû subir. Votre exemple est édifiant et incite à vous imiter. J'étais envahi par la haine, avec des envies de suicide, grâce à votre message j'ai retrouvé le moral. Mille fois merci.
Citer
#9 Eve Alice 04-01-2016 12:21
Que de courage dans cette difficile épreuve ! J'en ai les larmes aux yeux. Que Dieu vous guide et vous accorde la paix du cœur.
Citer
#8 A.R. 18-12-2015 10:53
Ce que vous dites est merveilleux et j'admire votre courage. Que Dieu vous aide à avancer avec votre fils et qu'il vous bénisse !
Citer
#7 Antonia 09-12-2015 01:41
Je partage votre douleur. Que Dieu soit toujours avec vous dans vos épreuves, qu'il vous aide vous et votre fils de son amour et qu'il vous donne la force. Votre texte est magnifique.
Citer
#6 Irène 08-12-2015 08:09
Votre message me donne de l'espérance. Que notre Seigneur vous garde et vous protège. Longue vie à vous et à votre fils.
Citer

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Lettre d'information

captcha 

Œuvres de Sainte Rita : 1 rue de la Poissonnerie 06359 Nice Cedex 4
Tél. 04 93 62 13 62 (du lundi au vendredi de 9h à 16h)

Copyright © Œuvres de Sainte Rita 2011 / ROM